L’incompatibilité relationnelle (comparaison Jean Reno-Tom Cruise)

L’astrologie permet d’évaluer toute relation, à travers une comparaison de thèmes -ou synastrie. En effet, on peut dire, pour les néophytes, que la position des planètes au moment de la naissance influencent nos rapports humains. Dans cet article, les points de friction entre les thèmes de naissance de Tom Cruise et Jean Reno sont répertoriés. Ils confirment une relation difficile entre les deux acteurs …

*

Récemment, dans une émission de radio, Jean Reno s’est confié à l’animateur Naguy au sujet des stars d’Hollywood.

En effet, l’acteur du grand Bleu, de Léon et des Visiteurs connaît quelques légendes du cinéma américain, puisqu’il a participé à de grandes productions comme Mission impossible, Godzilla, French kiss

**

Tom Cruise

.

Il a notamment évoqué ses expériences décevantes et son manque d’affinité avec Tom Cruise. Ce n’est pas la première fois qu’il se confie sur cet acteur, dont il a jugé l’attitude « méprisante ».

La super star américaine est natif du Cancer, avec un Ascendant Vierge, deux signes qui démontrent une part de fragilité chez l’acteur de Top gun.

Le Soleil en Lion, joint à Pluton, dans le thème de Jean Reno, évoque un caractère plus affirmé, cherchant à rayonner et à détenir un pouvoir. A travers l’Ascendant Cancer, la part de sensibilité de l’acteur ressort également.

Jean Reno

Au vu de leurs thèmes, on ne s’étonne pas que les deux hommes aient connu quelques déboires relationnels.

On voit, par exemple, un premier interaspect très problématique ! Il s’agit d’un aspect réciproque, puisque le Soleil de chacun forme un carré avec Neptune dans le thème de l’autre. Il est très difficile pour ces deux personnes d’établir une relation de confiance, car chacun adopte des attitudes fuyantes, et se montre décevant envers l’autre. Cette relation réveille des souvenirs traumatisants, nichés dans le psychisme de chacun, qui leur inspirent plutôt l’envie de partir pour échapper à l’autorité de leur partenaire, ou pour ne pas subir ses attitudes égocentriques. En définitive, les deux personnes ont beaucoup de mal à rester en présence l’une de l’autre, car ces deux aspects mutuels agissent comme des répulsifs.

A cet égard, Jean Reno a évoqué à la télévision le mauvais souvenir (*) qu’il a gardé du tournage de Mission impossible, en raison d’un caprice de Tom Cruise : un jour, on avait demandé à Reno de venir expressément sur le lieu du tournage -il a fait un voyage de 6000 kilomètres. Cependant, après quelques essais, la star américaine a déclaré à Brian de Palma : « Non, on ne va pas tourner ça aujourd’hui » et il est simplement parti à 9 heures du matin, sans se soucier du déplacement de Jean Reno …

*

La conjonction Soleil-Pluton en Lion, dans le thème de Jean Reno, qui peut évoquer une part d’orgueil, d’autoritarisme et un besoin de détenir un pouvoir sur autrui, entre en dissonance avec un carré Saturne-Neptune, présent dans le thème de Tom Cruise. Ce carré Saturne-Neptune évoque, chez l’acteur américain, une difficulté à vivre certains idéaux, à les manifester harmonieusement, à les concilier avec le réel. On peut mettre en correspondance cet aspect planétaire avec les liens de Tom Cruise avec l’Eglise de scientologie; et l’on peut supposer qu’il a un rapport particulier à la religion, par exemple. Cet aspect démontre une souffrance psychologique, et une difficulté à intégrer certains éléments inconscients.

Ces traits psychologiques chez les deux individus entrent en conflit : par le duo Soleil-Pluton, Jean Reno rayonne et recherche une reconnaissance avec une certaine radicalité, une intensité émotionnelle (et un peu de rancune si ce besoin de reconnaissance n’est pas satisfait). Toutefois, à travers Saturne, Tom Cruise refroidit sans ménagement le Lion trop ardent, mettant un terme à son besoin d’effusions et de reconnaissance. Ce fut notamment le cas un jour, quand Jean Reno a fait un cadeau à Tom Cruise. Jean Reno a raconté à Naguy que la star a dédaigné un présent qu’il avait choisi pour lui : « Ils nous a invités pour son anniversaire. Je lui ai offert toutes les éditions de Molière, une édition que j’ai trouvée qui était vraiment bien pour moi, à mes yeux.  » Il explique : « Il a regardé ça comme si c’était un paquet de chewing-gum. Il l’a filé à son adjoint derrière en deux secondes ». Pour lui, il a été « totalement méprisant » (**)

L’analyse astrologique des thèmes permet de montrer cette situation selon une autre perspective : Mercure, qui symbolise en astrologie les livres et la littérature, se situe dans le signe des Gémeaux dans le thème de Tom Cruise. Cette planète forme une opposition exacte avec Jupiter en Sagittaire dans le thème de Jean Reno ! Il n’est pas certain que le mépris soit seul à l’origine du manque de considération de Tom Cruise pour le cadeau de Jean Reno … En effet, avec le lien Mercure-Jupiter, un rapport élève-professeur est symbolisé ici, Tom Cruise apparaissant comme un étudiant superficiel aux yeux de son maître, tandis que celui-ci rappelle à Tom Cruise une autorité sévère … La biographie de l’acteur américain nous révèle qu’il est dyslexique et que, durant son enfance, il a suivi des cours adaptés, étant, précise-t-on, « illettré » (***). Ceci a été vécu douloureusement par l’enfant, on s’en doute. L’attitude de Tom Cruise devant les éditions de Molière peut donc prendre une signification très différente de ce qu’a perçu Jean Reno qui, lui, de son côté, attendait des remerciements et une validation sociale.

*

La relation entre les deux acteurs a décidément un sens conflictuel… Un violent carré Mars-Uranus, dans le thème de Tom Cruise, aspecte Saturne dans le thème de Jean Reno. Ce point de discorde évoque le risque de relations négatives entre les deux personnes, parce que les affirmations personnelles, voire agressives, de Tom Cruise se heurtent à un censeur tout aussi impitoyable et dur, Saturne.

De même, Mars, dans le thème de Jean Reno, en carré du Soleil de Tom Cruise signifie que les deux ego entrent en conflit, car Jean Reno refuse, avec une certaine agressivité, de se plier aux exigences de la star américaine : la relation pourrait dégénérer en pugilat.

Entre Tom Cruise et Jean Reno, la relation est éminemment conflictuelle. Même si d’autres aspects moins négatifs sont présents dans la synastrie, les dissonances l’emportent largement et, de mon point de vue, ne permettent pas d’établir une relation équilibrée …

Pour confirmer, hélas, leur mésentente, on remarque que la Lune en Taureau du thème de Jean Reno forme un carré avec Vénus en Lion dans le thème de Tom Cruise. Ces planètes de polarité féminine ont un sens plus affectif : les valeurs familiales, maternelles et nourricières de Jean Reno entrent en conflit avec la façon dont Tom Cruise vit ses relations. Cet interaspect peut se manifester à travers des désaccords concernant les expériences des deux natifs avec les femmes.

*

En conclusion, cet article est moins complet qu’une synastrie, mais il pointe les zones de friction entre deux individus. Celles-ci sont nombreuses, parfois assez violentes, et nous amènent à conclure que les coopérations entre Tom Cruise et Jean Reno sont à éviter. Toutefois, un réalisateur souhaitant travailler sur des énergies très conflictuelles pour les besoins d’un film peut éventuellement s’y frotter !

Même si l’on est porté généralement à vouloir améliorer les rapports humains en faisant des efforts, il faut prendre conscience que nous sommes en présence d’une relation dissonante, qui peut devenir épuisante pour les personnes concernées, chacun souhaitant s’en abstraire pour se sentir plus serein ! Le seul intérêt d’une relation conflictuelle est qu’elle pousse chacun à apprendre beaucoup de choses sur lui-même, par exemple grâce à l’astrologie.

Quand on ne comprend pas pourquoi une relation ne fonctionne pas, on a du mal à l’accepter, on veut forcer ou on se dit qu’en faisant des concessions, tout s’arrangera… 

Si vous souhaitez savoir si votre relation est viable, cher lecteur, commandez une étude relationnelle en astrologie. (page des consultations ici)

Vous découvrirez aussi les schémas psychologiques à l’oeuvre dans la relation, vous pourrez mieux vous connaître, et même travailler pour que la relation devienne plus évolutive.

Les gens rêvent tous d’avoir des relations harmonieuses, non ? Vous-même accordez beaucoup d’importance à vos rencontres et à vos échanges, n’est-ce pas ? Par conséquent, devenez conscient du formidable apport de l’astrologie dans la compréhension de vous-même et de vos liens avec les autres !

* www.parlons-basket.com

** www.programme-tv.net

*** Wikipedia

Anne L jesuisjecree.com

Faites changer vos relations amoureuses

Relations amoureuses qui ne fonctionnent pas, solitude, problèmes de couple ? Dans ce domaine comme dans d’autres, les mêmes solutions aboutissent aux mêmes résultats, alors changez ! Faites un pas vers vous-même. L’astrologie vous permet d’envisager votre vie autrement, et de comprendre vos relations sentimentales, à condition de ne pas attendre passivement que les choses s’arrangent ou que les bons transits planétaires arrivent. Vous disposez du pouvoir du Soleil au creux de votre main, grâce à la connaissance de soi 🙂 .

*

Le verrou dont souffre le solitaire est situé à l’intérieur de lui-même.

Le mot pour définir l’état d’esprit de nombreux célibataires vivant difficilement leur situation est : « résignation ». Cette résignation provient de leur incompréhension. Les solitaires ne savent pas pourquoi ils se retrouvent seuls, mais ils sentent que la porte d’accès à LA rencontre, et à d’autres cieux, est verrouillée. En général, ils ont fait de multiples essais pour rencontrer un (une) partenaire, sans succès. Ces personnes se sentent alors un peu différentes des autres, se disent confusément qu’elles ne font pas partie des élus (de Cupidon, de Vénus). Pour cette raison, elles renoncent à faire une rencontre et se ferment littéralement. Ce qu’elles ne comprennent pas, c’est que le noeud relationnel se situe à l’intérieur d’elles-mêmes, et que la solution est intérieure, également. Elle passe par la connaissance de soi.

L’incompréhension et la privation de sens ne sont pas une fatalité.

Dans certains cas, encore, l’incompréhension marque les relations. Les personnes ont fait des rencontres, mais n’ont pas compris pourquoi elles n’ont pas duré. Elles se sentent quittées sans raison, et sans communication. Ainsi, les comportements de leurs partenaires sont des énigmes ; et elles sont pour elles-mêmes des énigmes encore plus profondes, puisqu’elles n’imaginent pas un instant que TOUT, absolument TOUT, vient d’elles-mêmes … Un vide apparaît; et pour trouver du sens, le thème natal en astrologie est un support idéal à la connaissance de soi. On peut aussi apprendre à se définir (définir son identité), savoir ce qu’on veut, se respecter soi-même, pour mieux vivre ses relations… Dans certains cas, on peut aussi apprendre à accepter quand une personne ne souhaite pas poursuivre la relation, et qu’elle ne soit « pas faite pour nous ».

Les expériences négatives réactivent un schéma limitatif personnel.

Les personnes qui pensent ne plus pouvoir faire de rencontre ont une attitude de repli, parce qu’ils ont essuyé des refus, du rejet, de la part de leurs partenaires, par exemple. Ces expériences peuvent être révélatrices du traumatisme à l’origine de leur mal-être et de leur « échec » relationnel. Dans cette optique, il est probable qu’elles souffrent d’un manque de confiance en soi, et éventuellement d’une difficulté à accorder leur confiance. Leur célibat est une protection cachant de la peur. En astrologie psychologique, on peut voir sur le thème natal de ces personnes les schémas principaux qui structurent leur personnalité. Ainsi, les problématiques à l’origine des difficultés affectives ressortent et on peut apprendre à les dépasser.

Aborder sa vie et ses relations comme une « forêt de symboles »…

Les difficultés relationnelles existent aussi en couple. Les personnes cherchent à gérer la relation, sont souvent tentées de changer l’autre. En effet, elles voient bien ses défauts. Les consultations d’astrologie (sur jesuisjecree.com) peuvent permettre de faire mieux, en travaillant sur soi. En effet, l’autre est un révélateur, non la cause de nos soucis (nos blessures). Cela ne signifie pas qu’il est parfait, mais ce qui est intéressant, ce sont les éléments de synastrie (de comparaison des deux thèmes), qui permettent de voir les schémas à l’oeuvre dans la relation. Le thème personnel du consultant permet également de voir ses projections inconscientes. Dans un langage simple et clair, l’astrologue peut alors donner des conseils pour envisager le rapport à l’autre dans un sens plus symbolique, pour travailler à sa propre évolution et à son épanouissement. (En se transformant, la relation change aussi …)

Se poser les bonnes questions.

Quand on veut mieux comprendre ce qui va mal dans ses rencontres, sa vie de couple, on se demande : pourquoi est-il si distant ? Pourquoi ne s’intéresse-t-elle plus à moi ? Pourquoi les femmes sont-elles attirées par l’argent ? Pourquoi mon compagnon ne m’apporte-t-il pas l’attention et la tendresse que je désire ?

Cependant, il faut avant tout se demander :

1) Pourquoi ai-je attiré ce partenaire qui ne me convient pas ?

2) Pourquoi resté-je avec lui (elle), bien que notre relation ne m’apporte pas de satisfaction ? Qu’est-ce que cette situation frustrante m’apprend sur moi-même ? Ces questions évolutives feront faire des pas de géant.

En outre, on sait que, dans certains cas, une rupture est la solution la plus raisonnable pour pouvoir avancer dans sa vie …

Travail sur soi ET relation, de concert

Souvent, on pense qu’on pourra vivre une relation épanouissante une fois qu’on aura fait un travail sur soi et qu’on sera devenu … parfait, lisse et sans aspérités 🙂 . C’est d’ailleurs ce qui semble décourageant … Cependant, cette croyance est erronée. D’une part, il n’est pas certain qu’une relation saine soit lisse et toujours « harmonieuse »… D’autre part, la voie de la connaissance de soi peut être explorée tout en cherchant un partenaire ou en vivant en couple. L’idéal est de trouver le bon équilibre entre s’occuper de soi-même et rester ouvert aux autres, d’autant que la relation est le moyen de voir son reflet dans le miroir -qu’on ne voit pas si l’on reste seul. La démarche équilibrée est d’entreprendre un développement personnel, tout en partageant une relation avec quelqu’un.

Consultations, coachings (ou études écrites) pour mieux vous connaître et comprendre vos relations. Ecrivez-moi : anne@jesuisjecree.com. Je donne des clés de compréhension que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Cliquez ici pour voir mon offre.

Anne L Jesuisjecree.com

Méthodes subtiles pour favoriser l’épanouissement sentimental

Célibataire en attente d’une rencontre ? Couple qui bat de l’aile ? Il existe des disciplines subtiles, basées sur certaines énergies et certaines lois de l’univers, qui aident les personnes à faire éclore leur vie affective.

Cette interview donne la parole à Véronique, du site Alchimie magnétique, magnétiseuse, radiesthésiste, praticienne en massage holistique (Elle travaille à distance !) et à Anne (Jesuisjecree.com), astrologue.

Ainsi, les lecteurs découvriront ce que les différentes disciplines peuvent leur apporter, et choisiront à quel professionnel s’adresser pour mieux répondre à leurs attentes.

Ils pourront passer à l’action pour surmonter leurs difficultés ou pour donner un élan à leur vie amoureuse … Bonne Saint-Valentin !

***

Question : Que proposez-vous pour aider une personne qui souffre de solitude amoureuse ?

Véronique : Le magnétisme est un art qui consiste à identifier les blocages d’ordres divers, à les éliminer, puis à dynamiser la personne. Il peut donc tout à fait aider une personne qui souffre de solitude amoureuse et présente inconsciemment certains freins à l’avènement d’une relation épanouie. Le magnétisme va agir sur ces déséquilibres énergétiques, fortifier les chakras, notamment celui du coeur, pour agir sur l’ouverture énergétique de ce dernier, favorisant la circulation d’énergies et d’émotions positives, d’un sentiment de complétude, au lieu de la tristesse et de la solitude.

Anne : Il est important de transmettre à la personne les informations nécessaires à une bonne compréhension, dans un premier temps. En astrologie, l’interprétation des configurations planétaires présentes dans le thème révèle les conflits dans lesquels une personne est enfermée. Conformément aux grands principes universels, ces conflits internes attirent dans la vie de la personne les expériences correspondantes, insatisfaisantes dans ce cas ! Ainsi, la personne ne doit plus vivre sa solitude comme un fait qu’elle subit, mais elle doit peu à peu comprendre qu’elle a choisi, pour une part, cette situation. A elle d’aller à la rencontre d’elle-même, pour mieux se connaître et comprendre cette partie d’elle-même qui préfère la solitude. C’est le rôle de l’astrologie. Au cours de notre vie, heureusement, nous pouvons faire face à nos noeuds intérieurs et les transformer en atouts. D’ailleurs, en astrologie, les aspects conflictuels sont évolutifs, c’est-à-dire qu’ils nous incitent à dépasser nos limitations et à changer !

Question : Pouvez-vous prévoir une rencontre future pour quelqu’un qui en espère une ?

Véronique : Oui, mais pas avec le magnétisme, avec les runes et les cartes. Cependant, la temporalité n’est pas évidente à manier …

Anne : En astrologie, on peut rechercher les périodes propices à une rencontre, et proposer des dates. L’astrologie est donc complémentaire des runes et des cartes. Toutefois, il est impossible d’affirmer avec certitude que la rencontre aura lieu (avec l’astrologie, notamment). En effet, si une personne ressent un blocage inconscient, la rencontre n’aura pas lieu en dépit de transits planétaires favorables ! En cas de solitude douloureuse, il faut renoncer aux prédictions de l’avenir pour se concentrer sur la compréhension des causes psychiques, seule solution pour donner un nouvel élan à sa vie amoureuse.

Question : Quelqu’un rencontre un problème de façon récurrente sur le plan relationnel. Comment l’aidez-vous ?

Véronique : Dans le magnétisme, on l’aide en identifiant avant tout les points de blocage et les mémoires qui l’empêchent d’avancer. Afin que la personne puisse en prendre conscience, travailler sur eux et les dépasser.

Anne : L’astrologie est un langage qui parle de nos profondeurs : certains schémas ancrés dans notre psychisme expliquent la manifestation de problèmes répétitifs. (Ce sont les mémoires dont parle Véronique.) L’analyse du thème et le dialogue avec l’astrologue peuvent donc provoquer des déclics importants.

Au positif, on peut ajouter que si la personne vit des événements répétés, c’est qu’elle est potentiellement prête à dépasser ses blocages.

Véronique : quand on entreprend un travail sur soi, on peut avoir recours à l’astrologie et au magnétisme, deux méthodes complémentaires !

Anne : Tout à fait 🙂

Question : Pouvez-vous aider quelqu’un qui vit une difficulté dans son couple ?

Véronique : En rééquilibrant les chakras d’une personne qui a des problèmes de couple, le magnétisme élimine les déséquilibres énergétiques, permet à la personne de sortir du marasme émotionnel dans lequel elle se trouve et de trouver en elle les clés d’un cheminement plus épanouissant. Il s’agit d’un rééquilibrage global de la personne sur tous les plans.

Anne : La synastrie (ou comparaison de thèmes) est une étude astrologique pour le couple. Elle révèle les affinités et les points de conflit entre les deux partenaires. La signification profonde de la relation, ses causes et ses objectifs profonds (les qualités à développer ensemble) sont indiqués dans la comparaison de thèmes qui, non seulement permet d’expliquer les difficultés rencontrées sur le plan psychologique, mais redonne au couple son sens évolutif et sa dimension spirituelle …

Question : Globalement, comment l’astrologie et le magnétisme peuvent-ils permettre de s’épanouir affectivement ?

Anne : Selon mon approche de l’astrologie, elle est un langage sacré et spirituel. Parfois, pour les besoins de notre évolution, nous traversons des difficultés relationnelles. Ces difficultés peuvent avoir, grosso modo, deux fonctions : la première est qu’elles nous incitent à faire des prises de conscience sur nous-même. Nous pouvons par exemple découvrir une partie de nous-même qui est blessée, que nous avions complêtement niée jusqu’à présent. La seconde fonction des difficultés relationnelles est qu’elles nous incitent à développer certaines qualités qui n’étaient pas innées. Par exemple, nous pouvons développer une autonomie qui nous manquait (et ce manque nous empêchait de vivre des relations saines). En conclusion, plus nous nous connaissons nous-même, moins nous avons besoin de faire des projections inconscientes sur nos partenaires, et plus nous nous épanouissons dans le couple. Et comme je l’ai dit sur ce site à de nombreuses reprises : personne n’est séparé de l’Amour, qui est constamment à notre portée, nous pouvons le faire jaillir à chaque instant de notre vie, à travers chaque acte, ou par un sourire !

Véronique : Le magnétisme va en premier lieu permettre d’identifier les blocages sur les tous les plans de la personne (physique, émotionnel, mental, spirituel, etc.) afin de les défaire et de permettre à la personne de vibrer à une fréquence supérieure, plus propice à l’attraction par résonance de personnes également disponibles à un amour épanouissant. 🙂

Anne L jesuisjecree.com

crédit photo : Pixabay

Benny Hill et sa solitude : comprendre l’origine de nos blocages

L’astrologie est un langage symbolique qui permet de comprendre l’origine de nos blocages et de nos difficultés : ainsi, dans cet article, il sera question de l’acteur Benny Hill et de ses amours malheureuses …

*

crédit photo : Pixabay

L’acteur britannique Benny Hill, de son vrai nom Alfred Hauthorn Hill, est né le 21 janvier 1924 à Southampton, et mort le 21 avril 1992. Il a connu un grand succès populaire avec The Benny Hill Show de 1955 à 1989, produit d’abord par la BBC, puis par Thames Television.

En France, il est surtout connu à partir des années 80 ; en effet, son émission a été diffusée de 1980 à 2000, tous les dimanches soir à 20 heures, sur la chaîne FR3. Doublé par le comédien Roger Carel, Benny Hill propose un comique populaire, composé de gags, de musiques, et d’images en accéléré. A travers cet humour très simple, basé sur les déguisements, les gestes et les mimiques, on reconnaît sans doute l’influence du père et du grand-père d’Alfie (le surnom de Benny Hill) qui ont été, avant lui, clowns au cirque.

Dans un documentaire consacré à Benny Hill, sur Youtube, Mais qui était réellement Benny Hill ? portrait intime de star (intégré au bas de cet article), on apprend, entre autres, un secret sur sa vie privée : la vie sentimentale de l’acteur n’a guère été heureuse. En effet, il est resté célibataire, et a mené sa vie seul malgré son succès. Il a déclaré publiquement que cette solitude découlait du fait qu’il avait été brutalement éconduit à deux reprises durant sa jeunesse lorsqu’il avait fait des demandes en mariage.

*

Benny Hill

On remarque sur le thème de l’acteur un carré Vénus-Mars qui est sans aucun doute en correspondance avec ces refus malheureux.

En effet, ce carré accentue la possibilité de connaître des désaccords dans les relations et les unions. Si l’on en reste là, Benny Hill n’a pas eu de chance : un carré Vénus-Mars dans son thème natal a été un obstacle à ses espoirs de mariage.

Toutefois, c’est inexact. On peut aller plus loin dans la recherche du sens de cet aspect planétaire et expliquer les circonstances qu’a vécues Benny Hill. Effectivement, si l’on se réfère au champ des significations de ce carré, on remarque qu’il peut accentuer la confusion entre l’amour et le désir, ce qui trouble la vie sentimentale du natif. Cette tendance à assimiler le désir sexuel à de l’amour, très présente dans notre culture actuelle, a un impact destructeur sur les relations. Nous ne pouvons pas faire durer nos relations qui s’établissent sur les désirs de l’ego et, fatalement, se rompent précocement -en effet, seul l’amour du cœur peut permettre de faire durer la relation. Ainsi, l’acteur Benny Hill a peut-être été sujet à cette confusion porteuse d’illusions.

Avec le carré Vénus-Mars, le natif ne parvient pas à aimer et à désirer la même personne, ce qui peut favoriser l’infidélité, ou tout simplement une frustration amoureuse, ou une frustration sexuelle, ressentie au sein du couple, pour différentes raisons (ou bien dans le célibat).

Au fond, le carré Vénus-Mars peut aussi donner l’impression au natif que la relation de couple limite (ou limiterait) ses possibilités d’affirmation personnelle et son autonomie. Dans le thème de Benny Hill, on voit que la relation l’empêche de se réaliser professionnellement, qu’elle est un obstacle, comme s’il lui fallait choisir entre sa réalisation personnelle dans une carrière et son épanouissement au sein d’un couple. Il s’agit évidemment d’une projection inconsciente du natif, qui est effectuée sur l’union, parce qu’il ne parvenait pas à intégrer une partie de lui-même, avide d’autonomie.

Plus généralement, dans la vie de toute personne marquée par cet aspect planétaire, le carré Vénus-Mars peut également favoriser des troubles et des doutes dans les initiatives. Dans les situations qu’il traverse, le natif ne parvient pas toujours à s’affirmer. Il se dit qu’il aurait voulu agir à sa guise, sans être influencé par les autres … Il se sent en porte-à-faux, par exemple bloqué dans une situation, parce qu’il est obligé de tenir compte de quelqu’un ou de respecter ses obligations découlant de la relation. A l’inverse, il se sent également frustré dans ses aspirations à la relation et à l’amour, car ses partenariats sont marqués par une rudesse. Benny Hill prétend avoir essuyé les refus assez brutaux de deux femmes à ces demandes en mariage; en réalité, il a effectué par deux fois une projection inconsciente de son désir d’affirmation personnelle et de son ambition professionnelle. Ce désir se manifestait en lui-même en conflit avec l’union et l’amour !

Ce carré Vénus-Mars renvoie aussi à un autre conflit qui a certainement animé Benny Hill lorsqu’il était jeune. Ce conflit se jouait entre son aspiration à une activité artistique et son désir d’une intégration sociale plus académique. C’est ce genre de conflit que les personnes qui veulent se réaliser dans l’art expérimentent quand elles n’arrivent pas à percer -par manque d’opportunités, manque d’argent, manque de reconnaissance de leur talent, etc. (a priori) Ces obstacles sont des projections inconscientes.

Ainsi, Benny Hill, probablement en raison de croyances personnelles erronées, liées à des expériences de son enfance, a ressenti profondément qu’une union avec une femme ne lui permettrait pas de garder son autonomie pour se réaliser dans une carrière. En même temps, il aspirait à vivre une relation de couple, mais il a été repoussé sans ménagement, ce qui était l’expression de la part inconsciente qui l’habitait.

Dans cet article, seul un aspect planétaire du thème de Benny Hill a été commenté. Il est évident que, pour être complète, l’étude est à poursuivre en observant d’autres points du thème, qui expliqueront encore mieux la trajectoire amoureuse de Benny Hill. Cet article vise simplement à expliquer comment l’inconscient s’exprime dans les circonstances de notre vie.

Les lecteurs aspirant à mieux se connaître peuvent me contacter et me poser une question pour comprendre l’origine des blocages qui se manifestent dans leur vie, quel que soit le domaine : union, carrière, vie sociale, amitié, famille, etc. Le thème natal est très riche, et faire interpréter son thème astral une fois par un astrologue ne livre pas toutes les clés de compréhension sur soi. Il est nécessaire de poursuivre les investigations, afin de progresser sur son chemin de vie. De plus, les aspects planétaires correspondent à des schémas sur lesquels il est possible de « travailler ». Les études astrologiques sur jesuisjecree.com (Astrologie et développement personnel) proposent donc des clés pour en prendre conscience et s’en libérer.

Afin d’apporter des réponses significatives aux personnes qui le demandent, les études d’astrologie proposées sur ce site sont basées sur l’astrologie traditionnelle, enrichie de l’astrologie psychologique et de l’astrologie karmique (et spirituelle).

*

Anne L jesuisjecree.com

V. Jannot et L. Voulzy : « Je le ressens comme mon frère. »

Avez-vous déjà eu le sentiment, comme Véronique Jannot, d’avoir un lien spécial avec une personne de votre entourage ? Cet article commente succinctement la synastrie de Véronique Jannot et Laurent Voulzy. En effet, la comparaison de thèmes, en astrologie, permet de repérer les origines de la relation entre deux personnes, quel que soit leur lien (amoureux, amical, familial, professionnel, etc.)

Dans une interview donnée au Parisien, l’actrice Véronique Jannot a évoqué la relation qu’elle a eue avec Laurent Voulzy dans les années 90. En effet, tous deux ont connu le coup de foudre et leur union a duré dix ans. Depuis leur séparation, ils ont conservé une belle complicité.

A l’époque, Véronique Jannot a fait des chansons avec son compagnon Laurent Voulzy. Elle a chanté le générique de Pause café, série télévisée dans laquelle elle incarnait une conseillère d’orientation officiant dans un lycée, et aussi des titres comme « Désir, désir », « Aviateur » …

Véronique Jannot a fait une jolie déclaration lors de l’interview : « Entre Laurent et moi, c’était plus qu’une page de vie sentimentale et professionnelle. Je le ressens comme mon frère. C’est un être unique, une personnalité à part, tellement attachante ; il a tellement marqué mon cœur et ma vie qu’il en fait toujours partie, et mon attachement pour lui durera jusqu’à la tombe. »

Certaines données de la synastrie des deux natifs corroborent cette confidence et, notamment ce ressenti de proximité, comme celle que l’on éprouverait pour un frère.

En effet, on remarque entre les deux thèmes une superposition des axes. C’est un indice puissant de compatibilité. Ainsi, l’Ascendant Verseau de Laurent Voulzy est conjoint au Milieu-du-ciel de Véronique Jannot. Son Descendant, symbolisant la relation à l’autre, est en conjonction au Fond-du-ciel de Véronique Jannot. Cet aspect explique l’intimité entre ces deux personnes par le fait qu’elles ont déjà vécu une relation dans une incarnation antérieure (au moins une relation).

Véronique Jannot, 7 mai 1957, à 6H25, Annecy

De même, l’Ascendant Gémeaux de Véronique Jannot -en harmonie avec les données « air » du thème de Laurent Voulzy- est en conjonction du Fond-du-ciel de son ancien compagnon, confirmant un lien antérieur entre les deux personnes. On notera par ailleurs que les Gémeaux sont le signe du Zodiaque qui symbolise les frères.

Ce n’est pas tout. Les deux thèmes natals sont particulièrement explicites, puisque des éléments redondants évoquent la même thématique ! C’est un phénomène courant dans l’interprétation en astrologie : les faits importants sont signifiés plusieurs fois. En effet, le thème de Laurent Voulzy contient une conjonction Soleil-Mercure, et celui de Véronique Jannot une conjonction Mercure-Soleil-Vénus. Ce sont des données qui évoquent de nouveau la fratrie, respectivement, le frère et la soeur. Elles caractérisent l’expression personnelle de chacun des deux natifs, et elles les prédisposent à vivre des relations associées à la notion de jeunesse, et à développer des rapports « frère-soeur », réels ou symboliques, au cours de leur vie.

Laurent Voulzy, 18 décembre 1948, 11H20, Paris

Le duo Soleil-Mercure de Laurent Voulzy se positionne sur la cuspide de la maison VIII chez Véronique Jannot, au trigone de Pluton, suggérant de nouveau un lien datant d’une autre vie, et qui va au-delà de la mort …

Quant au trio Mercure-Soleil-Vénus de Véronique Jannot, il vient se loger en maison III dans le thème de Laurent Voulzy, secteur des frère et sœur. Cette fois-ci, il est en aspect de carré avec Pluton dans le thème de Laurent Voulzy, soulignant un karma plus délicat entre les deux natifs.

Neptune, dans le thème de Véronique Jannot, superposé au nœud sud de Laurent Voulzy, fait référence à une dette karmique contractée par Véronique Jannot dans le passé. La native la rachète dans cette vie présente en développant pour son compagnon une amitié inconditionnelle, un lien détaché et désintéressé. Une association professionnelle et des projets communs font également partie des expériences à vivre dans cette vie pour purger ce karma. Justement, Véronique Jannot a déclaré dans l’interview qu’elle aimerait bien refaire un duo avec Laurent Voulzy … Affaire à suivre.

Ainsi, Véronique Jannot et Laurent Voulzy se connaissent depuis d’autres vies, selon les principes de l’astrologie karmique.
Une relation frère-soeur antérieure ressort principalement entre les deux natifs. Un karma est également à noter , notamment du côté de Véronique Jannot. Par ailleurs, la conjonction de la Vénus de Laurent Voulzy et du noeud nord de la Lune de Véronique Jannot suggère aussi un lien d’amour, très positif, qui se perpétuera dans d’autres incarnations futures.

*

On ressent parfois, lors d’une première rencontre, un sentiment d’intimité avec l’autre, l’impression de le connaître déjà et, parfois, un lien précis nous vient à l’esprit : c’est un ami de longue date, un amour, un membre de la famille, un frère, etc. Ces impressions méritent notre intérêt, car ce que nous ressentons révèle souvent quelque chose d’exact (si l’on croit en la réincarnation).

L’astrologie -ici la synastrie– permet justement d’effectuer des vérifications à ce sujet. Elle donne la possibilité de connaître les origines d’une relation entre deux personnes. De plus, le karma partagé entre les deux individus est suggéré, ce qui apporte une meilleure compréhension de nos expériences relationnelles*.

*Si le sujet vous intéresse, vous pouvez voir les consultations et/ou faire votre demande en m’écrivant à anne@jesuisjecree.com

Anne L jesuisjecree.com

La synastrie, en astrologie

La synastrie compte certainement parmi les plus intéressantes analyses que l’astrologie propose. Tous les astrologues ne font pas de synastries ; en ce qui me concerne, j’ai particulièrement développé ce sujet passionnant depuis de longues années. Il nous permet de mieux comprendre les relations de toutes natures : le couple, les relations entre membres de la même famille, les amis, les rapports au travail, etc.

people-312122_960_720

relationship-2750369_960_720Qu’est-ce qu’une synastrie ?

La synastrie est la comparaison de deux thèmes natals. On peut voir quelle relation deux personnes entretiennent, grâce à une observation minutieuse des deux cartes du Ciel de leur naissance que l’on superpose, pour définir l’impact de chacune sur l’autre.

La synastrie a un intérêt dans toutes sortes de relations. On peut faire une comparaison de thèmes pour une relation amoureuse, amicale, pour un lien familial, pour une relation professionnelle, ou bien même pour deux rivaux, deux adversaires.

 Une synastrie entre un individu et un groupe, ou entre un individu et une quelconque entité, peut aussi être effectuée, à condition de pouvoir obtenir sa carte du Ciel. Par exemple, sur ce site, la synastrie entre Macron et celui de la France (cinquième république) a révélé un karma entre Macron et le peuple français (voir ici : Le karma de Macron (1) : un karma avec le peuple !)

 Que révèle la synastrie ?

D’abord, la synastrie révèle ce que les personnes doivent faire ensemble; elles sont liées à un certain type de relation plutôt qu’un autre : une relation affective, ou un lien amical, une relation thérapeutique, d’aide et de service (c’est très fréquent), ou une coopération socio-professionnelle, etc. Souvent, dans une relation, plusieurs champs relationnels sont indiqués. Par exemple, deux personnes peuvent être réunies par un lien amoureux, associé à une relation de service.

n b familleDe façon très précise, la synastrie détermine aussi les points d’entente et les points de conflit entre les deux personnes. Ainsi, elle donne un aperçu très exact de ce que génèrent les interactions entre ces deux personnes. Elle permet donc de comprendre si les deux personnes s’entendent bien ou non.

Surtout, c’est une analyse qualitative d’une grande finesse : elle nous permet de cerner la nature précise des affinités, et la nature précise des incompréhensions entre les deux partenaires. De plus, on peut déterminer l’origine de ces tensions et décrire les schémas psychologiques qui sont à l’oeuvre, ce qui est une information extrêmement précieuse.

Un atout connaissance et compréhension, grâce à l’astrologie

Ces points harmonieux et dissonants sont manifestement des champs d’énergie, et ceux-ci sont indépendants du temps. Ainsi, au début d’une relation sentimentale, par exemple, on expérimente généralement les points qui génèrent de l’attirance, sans avoir conscience des points de mésentente. La synastrie permet donc de déceler des pans de la relation que les deux personnes n’ont pas encore expérimentés -ou dont elles n’ont pas encore voulu prendre conscience.

La synastrie explique donc la relation dans son intégralité, avec ses aspects harmonieux et litigieux, sans rien cacher. La synastrie d’une relation perçue comme positive peut donc révéler des points de mésentente ignorés -une situation fréquente en amour et dans les relations familiales. A l’inverse, la synastrie d’une relation perçue comme négative comporte toujours des points positifs, ce qui nous rappelle que nos ennemis contribuent à notre évolution …

colLa synastrie est aussi enrichie par les connaissances de l’interprète. Des notions de psychologie sont indispensables pour effectuer ce genre d’étude astrologique, comme la connaissance des projections inconscientes, de l’aspect miroir des relations, entre autres.

Il ne faut pas non plus omettre leur dimension spirituelle, qui suppose un but évolutif dans toutes les relations.

Quel est l’intérêt de la synastrie ?

La synastrie est très éclairante pour comprendre ses relations et pour se comprendre soi-même. Elle permet de synthétiser le lien, l’entente entre les personnes, le but de leur rencontre, etc. Elle permet aussi d’obtenir des clés pour faire évoluer la relation de manière créative, pour rétablir un dialogue entre deux personnes, ou bien pour faire le point avant de prendre une décision relationnelle importante.

Dans certains cas, la synastrie permet aussi de comprendre une relation a posteriori. Une synastrie effectuée après la fin d’une relation permet d’élaborer du sens, et parfois d’effectuer un deuil.

La synastrie renseigne en outre sur la dimension karmique de la relation, qui est également lisible en comparant les thèmes (ou par certains indices au moment de leur rencontre, si la relation n’est pas familiale). On peut donc savoir pour quelles raisons deux personnes ont été réunies, pour quel but évolutif et quel karma commun elles ont à régler.

Dans les consultations, une étude astrologique nommée « Astro-relations » (étude n°7) propose une synastrie complète. Elle détaille la relation entre deux personnes – planètes, secteurs, signes, éléments, dimension karmique.

analysis-680572_960_720Cependant, sur ce site, on peut aussi poser une question relationnelle plus ciblée. Ce genre d’étude relationnelle s’appuie sur la comparaison des thèmes natals de deux personnes, mais elle est effectuée sans passer en revue de façon systématique tous les éléments de la synastrie. Elle correspond à une approche plus sélective, en fonction de la question posée.

Elle permet tout de même d’obtenir une analyse très approfondie, et sera en outre moins onéreuse qu’une synastrie complète (voir étude n°1, sur la page des consultations).

Ce à quoi la synastrie ne pourra répondre …

Enfin, tout n’est pas possible avec la synastrie. Voici les limites !

En premier lieu, l’astrologie ne permet pas de présager d’une relation qui n’existe pas. Faire faire une synastrie entre soi et une personne dont on rêve, sans être entré en relation avec cette personne, est inutile. En effet, une synastrie harmonieuse ne signifie pas que nous allons entrer en relation avec la personne en question. Nous croisons chaque jour des gens dont le thème natal s’harmonise merveilleusement bien avec le nôtre, et pourtant elles ne deviennent pas nos partenaires. Le rapprochement entre deux personnes procède d’autres critères, d’autres finalités, ce qui nous rappelle le mystère des relations, des « connexions » …

En second lieu, il faut savoir que l’astrologie ne permet pas d’anticiper la durée d’une relation sentimentale, par exemple. Il semble que les personnes restent ensemble le temps nécessaire pour effectuer un « travail » évolutif, pour régler une question d’ordre psychologique, affectif, karmique. Cela peut s’effectuer en une semaine, en un an, ou en une vie. Les relations se nouent en fonction de schémas psychologiques de nature inconsciente, et en fonction du karma. Ce qui est certain, c’est qu’elles ont toujours un but évolutif sur le plan spirituel. 

Anne L jesuisjecree.com

La rencontre amoureuse : Hector Berlioz rencontre sa muse

Cet article d’astrologie analyse la rencontre du musicien Hector Berlioz avec la femme qui lui inspirera la Symphonie fantastique, et deviendra son épouse. Le thème astral de la rencontre -partiel, dans cet article- permet  de déceler les énergies qui sont à l’œuvre dans la naissance de l’amour !

Hector Berlioz
Hector Berlioz, 11 décembre 1803, la Côte Saint-André, 17H00

Le 11 septembre 1827, Hector Berlioz assiste à une représentation d’Hamlet, au théâtre de l’Odéon.

Bien qu’il ne comprenne pas la langue de Shakespeare, il est subjugué par Harriet Smithson, l’actrice irlandaise qui incarne le personnage d’Ophélie.

Dans ses Mémoires, Berlioz raconte que cet amour apparut « dans le buisson ardent d’un Sinaï, au milieu des nuées, des tonnerres et des éclairs d’une poésie pour moi nouvelle. Il me terrassa, je tombai prosterné, et mon cœur et tout mon être furent envahis par une passion cruelle, acharnée, où se confondaient, en se renforçant l’un par l’autre, l’amour pour la grande artiste et l’amour du grand art. »

Après la représentation, Berlioz erre dans la nuit, pris d’une passion enflammée qui perdurera pendant plusieurs années …

   Lors d’une rencontre, les transits et les aspects planétaires sont à l’oeuvre, et ils stimulent certaines données du thème natal.

  Ainsi, dans le thème natal du musicien Hector Berlioz, une conjonction Lune-Neptune en maison VI, en Scorpion, symbolise non seulement la sensibilité du musicien, mais elle figure aussi sa muse idéale, sa partenaire intérieure (Pour plus d’informations sur le partenaire intérieur, cliquez ici.)

Berlioz rencontre
La rencontre, 11 septembre 1827, Paris, 20 H 00 (heure inconnue)

   L’heure de la rencontre est inconnue, mais la carte est dressée pour le soir, à 20 heures. On constate que le jour de la rencontre, les transits planétaires sur le thème d’Hector Berlioz n’apparaissent pas nettement. Nul aspect Vénus-Uranus ne signe ce coup de foudre

On découvre cependant des aspects planétaires très prometteurs,  dans le ciel, et qui évoquent un idéal d’amour et d’art : en effet, une conjonction séparante Soleil-Vénus, en Vierge, forme un trigone avec Neptune en Capricorne.

Le trigone Soleil-Neptune est séparant, et le Soleil est en aspect de trigone, appliquant, avec Uranus, qui transite aussi en Capricorne. Les deux trans-saturniennes Neptune et Uranus sont en début de cycle, Uranus à 11° de Neptune.

Avec le Soleil, Vénus, Neptune et Uranus, les vibrations sont élevées, propices à ouvrir le cœur …

Qui plus est , certaines de ces planètes (le Soleil et Uranus, en l’occurrence) transitent la conjonction Lune-Neptune natale, par sextiles. Les planètes transitantes et les planètes transitées forment ensemble un triangle mineur.

En outre, le duo Soleil-Vénus transite la maison IV du thème d’Hector Berlioz, lieu d’intimité. En bruit de fond, ou plutôt en musique et en foudre célestes, les deux géantes Neptune et Uranus transitent le secteur VII, dévolu à « l’autre » !

Hector_Berlioz_fusain
Hector Berlioz, lithographie de 1851

 On comprend qu’Hector Berlioz fait ce jour-là une rencontre importante, ainsi que la découverte exceptionnelle de son anima, incarnée dans cette somptueuse actrice.

 On voit que le trigone céleste entre le duo Soleil-Vénus et les astres Neptune-Uranus entre aussi en interaction avec un sextile présent dans le thème natal de Berlioz. Il s’agit d’une conjonction Soleil-Mars-Mercure en Sagittaire, en sextile d’Uranus en Balance.

En effet, les planètes aux extrémités du trigone céleste sont en carré avec les planètes en sextile du thème de Berlioz. L’ensemble forme un dessin planétaire en « enclume », qui demande un certain travail intérieur, mais permet de bénéficier des énergies harmonieuses. Or, cette configuration active un point du thème de Berlioz, qui symbolise une identité masculine audacieuse et tempêtueuse, encline à la passion (le Soleil, Mars, Mercure et Uranus).

On remarque d’ailleurs qu’Uranus est situé en Balance, en maison V. Le secteur est donc lié à l’esthétisme, à l’art et à l’amour -même si celui-ci est voué à une certaine sublimation …

Par ailleurs, Vénus en maison VII, dans le thème natal d’Hector Berlioz, forme des sextiles, avec Jupiter en maison V , et avec Pluton en X, indiquant (entre autres) la passion, et une propension à faire une rencontre intense.

Le carré Vénus-Saturne évoque cependant une difficulté affective.

Henrietta_Smithson
H. Smithson, 1833

Après cette rencontre, Hector Berlioz ne parviendra pas à séduire Harriet Smithson avec ses lettres. Alors il entreprendra de se faire aimer par sa musique. Il compose la Symphonie fantastique en deux mois, en 1830. Mais Harriet Smithson n’assistera même pas à la première …

Il pense l’oublier et se fiance avec une jeune pianiste, mais celle-ci le quitte pour Camille Pleyel (le facteur de pianos). C’est plus tard que Berlioz organise un concert -au cours duquel la Symphonie fantastique est jouée- alors qu’Harriet Smithson se trouve dans le public. Berlioz est alors transporté de passion, et l’actrice répond enfin à son amour !

Cependant, les obstacles perdurent : les parents des deux amants s’opposent à leur mariage, et Berlioz souffre, tente de s’empoisonner. Ils obtiennent l’autorisation de se marier en 1833.

Malheureusement, dans les années suivantes, Harriet Smithson voit sa carrière d’actrice et sa santé décliner ; son caractère devient amer et difficile au fil du temps ; elle jalouse son mari qui voyage beaucoup. Dans le thème de Berlioz, la Lune, qui représente sa partenaire intérieure, se trouve en chute en Scorpion. Elle est en conjonction de Neptune, qui loge dans une maison qui lui est peu propice (le secteur des limitations pour l’astre qui symbolise l’illimité, notamment). La maison VI est aussi le secteur des maladies. De plus, Neptune connote un sacrifice, et une sublimation …

Le couple formé par Berlioz et Harriet est un échec et ils se séparent. Berlioz voyage et poursuit sa carrière (Soleil-Mars-Mercure en Sagittaire, signe de l’étranger et des voyages). Harriet s’éteindra en 1854, soutenue par son mari.

*

Etude astrologique : l’étude n°6 (écrite) cerne de façon approfondie le relationnel tel qu’il s’exprime dans votre thème natal, votre identité dans le couple, et celle de votre partenaire intérieur. Pour en savoir plus, sur la page des Consultations, cliquez.

Anne L jesuisjecree.com

 

Charme et séduction

Les douze signes du Zodiaque sont charmants et séduisants, chacun selon son énergie propre. De plus, la grâce a un sens subjectif; c’est dans le regard qu’est la beauté, nous dit un adage. Pourtant, en astrologie, le charme est une attribution de Vénus -la « planète de l’amour »-, et celle-ci a doté certains signes d’une aura encore plus attractive …

amour nbVénus, planète de charme et de séduction

La planète qui symbolise le charme est Vénus ; l’élégance de chaque personne se manifeste selon les caractéristiques du signe que la déesse de l’amour transite au moment de sa naissance.

Ainsi, Vénus accorde un charme basé sur une disposition ardente et fougueuse en signe de feu (Bélier, Lion, Sagittaire). Elle est souvent propice à attirer les autres à soi, en raison d’une attitude pleine de ferveur, qui aiguise des sensations survoltées et inspire des sentiments éperdus …

Vénus en signes d’eau (Cancer, Scorpion, Poissons) diffuse une onde exaltée et plus romantique, parfois fleur bleue, mais toujours envoûtante, qui prend une dimension mythique, bouillonnant à grands flots qui transportent vers des rivages fantastiques !

Le charme de Vénus en signe d’air (Gémeaux, Balance, Verseau) crée une correspondance et une parfaite concordance. Mais, attention, il souffle une passion à large spectre, car il a la faculté magique de soulever chapes et plafonds, pour découvrir de nouvelles contrées célestes, ouvrir les horizons et dégager un espace infini ; ainsi le monde apparaît plus grand, et riche de promesses …

Vénus en signe de terre (Taureau, Vierge, Capricorne) campe parfois sur une résistance, mais elle est si caressante … Elle façonne un charme au parfum sensuel irrésistible, dont les notes boisées et épicuriennes exhalent une délectable suavité qui suggère des extases séraphiques.

Une Vénus puissante dans le thème astral favorise donc le charme naturel du natif … En outre, certains signes du Zodiaque augmentent considérablement le charme, dit-on.

nb femme cheveuxLes signes du charme et de la séduction

 

Cette qualité est indépendante de la beauté physique, car elle est plus profonde que les aspects extérieurs, que l’apparence.

L’individu révèle cette qualité auprès de celui ou de celle qu’il aime.

Ainsi, le charme est principalement un attribut des signes de la Balance, du Taureau et des Poissons, qui sont les champions de l’attractivité, parce que ces signes sont maîtrisés par Vénus (son lieu d’exaltation, pour les Poissons).

La dimension affective du signe du Cancer est également propice au charme.

De plus, certains signes sont associés à une séduction : ce sont, en plus des précédents, le Lion et le Scorpion, qui expriment une attraction. Celle-ci est plus solaire chez le Lion, et elle se décline en un charme envoûtant dans le Scorpion.

Un Soleil, un Ascendant, ou des planètes individuelles -c’est-à-dire Vénus, en premier lieu, mais aussi la Lune, Mercure et Mars- dans un de ces signes augmente le charme du natif et, à plus forte raison, si plusieurs de ces planètes, ou de ces données astrales, sont situées dans ces six signes du Zodiaque ! 😉

Anne L jesuisjecree.com

crédit photo : Pixabay

Pourquoi faisons-nous de mauvaises rencontres ?

La conjonction Saturne-Pluton , actuellement formée dans le ciel, réunit deux astres liés à « l’ombre ». Pour nous aider à aborder et à comprendre le côté obscur, cet article d’astrologie aborde un sujet sensible, dans l’air du temps, celui des mauvaises rencontres -ou de la difficulté à faire les bonnes rencontres.arctic-tern-2357123_960_720

 

Nous le savons, personne n’est à l’abri de ce genre d’expérience. Que ce soit au travail, dans nos relations avec notre supérieur hiérachique, un collègue, dans une relation amicale, amoureuse, dans tous types de rapports humains, nous avons tous fait de mauvaises rencontres. Ces relations ont donné lieu à un conflit quelconque, et nous ont laissé un mauvais souvenir.

Parfois, nous accumulons simplement des rencontres qui ne sont pas les bonnes, en amour, en amitié, dans la sphère professionnelle, aussi.

On peut collectionner des rencontres sentimentales décevantes, avoir l’impression d’être abonné aux personnes fuyantes, ou qui ne veulent pas s’engager pour diverses raisons.

Sous l’angle de l’évolution, les rencontres sont toujours une invitation à la connaissance de soi. Alors …

Pourquoi attirons-nous des relations (peu ou prou) négatives ?

shark-4724989_960_720Les « mémoires » inconscientes

Il existe une multitude de raisons et de cas différents mais, pour comprendre le principe des rencontres, il faut savoir que des souvenirs d’expériences plus ou moins douloureuses sont nichés dans notre inconscient. Si nous attirons une personne qui ne nous convient pas, ou qui a un comportement négatif, il est certain que ce n’est pas par hasard, mais parce que nous portons en nous-même quelque chose, une « mémoire », qui répond à ce que cette personne manifeste (et à ce qu’elle porte en elle-même, sa « mémoire » à elle).

Ces mémoires pourraient aussi appartenir à des vies antérieures, et être plus anciennes, si l’on adopte le point de vue de la réincarnation.

Elles sont bien, dans tous les cas, présentes en nous-même, et proviennent du passé. Ainsi, les mauvaises rencontres contribuent à nous faire prendre conscience des aspects de nous-mêmes que nous avions refoulés.

Les sentiments négatifs enfouis dans notre inconscient

Lorsque nous étions petits, par exemple, et dès nos premières expériences comme nourrisson, nous avions une perception de nos parents, ou plutôt un ensemble de perceptions. Ces perceptions ne sont pas toutes positives, loin de là, et sont même parfois très négatives. Des expériences difficiles, voire traumatisantes, des colères, de la rage et de la haine sont encloses en chacun de nous, mais nous les avons fait basculer dans l’inconscient, parce qu’elles étaient trop douloureuses, ou trop inacceptables. Alors, nous pouvons les projeter inconsciemment lors d’une mauvaise rencontre.

En grandissant, l’être humain doit apprendre à faire des deuils affectifs très importants, accepter ses parents comme de simples êtres humains imparfaits, avec des défauts et des qualités. C’est un long chemin.

 

La fixation à une image positive (ou l’idéalisation)

fly-4708534_960_720Parfois, nous faisons une « mauvaise rencontre », par exemple en amour, en raison d’une fixation à une image positive et idéalisée de nos parents, qu’il s’agisse de notre père ou de notre mère.

En effet, il nous arrive de nous lier avec une personne qui ne nous convient pas, avec qui nous ne parvenons pas à bâtir une relation saine, parce qu’inconsciemment, nous voulons obtenir la confirmation qu’aucun(e) partenaire ne sera jamais aussi beau, belle, que notre parent idéalisé.

Nous pouvons toute notre vie rester en lien avec notre image parentale idéalisée, et refuser (sans le savoir) de nouer une relation avec un(e) partenaire -tout en souffrant de cette situation, parce que nous ignorons que nous sommes dans un état de dépendance. Dans ce genre de rencontre, qui est parfois associée à une relation idéalisée et décevante, il s’agit d’une dépendance envers l’image du parent adoré.

Il n’est pas nécessaire d’avoir eu une excellente relation avec notre père ou notre mère pour qu’il y ait cette idéalisation du parent. Au contraire, l’absence d’un parent, que cette absence soit physique, ou qu’elle soit psychique, provoque d’autant plus d’idéalisation et de dépendance que la relation a donné lieu à une frustration chez l’enfant.

La perception que nous avons de nos parents est la nôtre. Elle nous appartient, qu’elle soit proche, ou non, de ce que nos parents étaient réellement, ou de la façon dont ils se considéraient eux-mêmes, n’est pas important. Deux enfants élevés par les mêmes parents, n’ont pas exactement la même perception d’eux. Chacun retient certains aspects, plutôt que d’autres. De plus, chaque enfant est né dans des circonstances familiales différentes, et occupe sa propre place. Ces images parentales correspondent au programme inscrit dans notre thème de naissance.

En astrologie psychologique, l’approche symbolique tend aussi à concevoir le « Père » et la « Mère » comme des archétypes, et nos perceptions de nos parents en sont des représentations plus concrètes mais, en tout cas, ces images sont en nous-mêmes. Elles sont d’ailleurs nécessaires à chacun d’entre nous, pour nous construire, non sans blessures et sans renoncements à effectuer

Se libérer

Si l’on fait une rencontre assez conflictuelle, le dialogue est parfois possible avec notre partenaire -amour, ami, collègue ou chef. Entre personnes qui sont en mesure à ce moment-là de leur vie de communiquer, de grands progrès peuvent être effectués dans la relation, et sur le plan intérieur.

Cependant, quand on prend conscience que la relation est négative, ou dans des cas graves, il faut rompre la relation.

Quand une rencontre se termine mal, il est préférable, lorsqu’on se sent prêt, d’effectuer un travail sur soi, pour comprendre que la personne nous renvoie à un vécu antérieur, et à une image que nous portons en nous-même. Dans le cas d’une rencontre extrêmement « toxique », il est nécessaire de consulter un thérapeute.

Lorsqu’on a compris ce qui se joue si on va de déception en déception, en amour par exemple, notre « travail » consiste souvent à prendre conscience de notre fixation à une image idéalisée, et à nous libérer progressivement, au cours de notre vie, de cette puissante dépendance.

Anne L jesuisjecree.com

crédit photo : Pixabay

Couple : à quoi aspirez-vous dans la relation ?

Vénus, selon sa position dans les différents signes du Zodiaque, exprime une tendance de base, une aspiration que l’on ne peut ignorer dans la relation.

En effet, la relation est pavée de bonnes intentions ( 🙂 ), mais chacun a des aspirations différentes dans le couple, ce qui cause parfois des incompréhensions …

Bien que les tendances exposées dans cet article soient fort simples et partielles, elles contribuent à mieux se connaître, et à mieux connaître son partenaire, aussi bien sous un angle « positif » que « négatif ».

L’étude du thème natal permet en outre de compléter ces descriptions, car la psychologie humaine suppose quelques conflits internes qui viennent compliquer les aspirations de base …

Par ailleurs, on peut consulter les compatibilités avec Vénus signe par signe pour compléter cette analyse, car des Vénus a priori très différentes peuvent trouver un équilibre mutuel, grâce à la relation, justement.

amour amour6

Vénus sentimentales : en Cancer, en Balance et en Poissons

Généralement, Vénus en Cancer, Vénus en Balance et Vénus en Poissons sont de tempérament affectueux et tendre. Partager des sentiments est essentiel pour ces natifs sensibles, et souvent généreux. Le romantisme est chez eux une seconde nature. Nourrisez leur besoin de beauté, de poésie et d’imaginaire. Envisagez fleurs, lettres d’amour, effusions, quelques larmes de temps en temps (surtout pour Vénus en Cancer et Vénus en Poissons). Ces natifs sont cependant en proie, plus que tout autres, à la dépendance affective, et ont une difficulté à passer de la fusion à la relation amoureuse.

Vénus dominatrices : en Bélier, en Lion, en Scorpion, en Capricorne, et certaines Vénus en Verseau

Vénus en Bélier, Vénus en Lion, Vénus en Scorpion, Vénus en Capricorne, et parfois Vénus en Verseau, sont charismatiques, résolues et, chacune à sa façon, passionnées. Ce sont des personnalités au caractère bien trempé, et assez exigeantes dans la relation, ce qui en fait des partenaires de choix. Cependant, ces natifs ont tendance à être autoritaires et à prendre le pouvoir sur l’autre, bien qu’ils n’en aient pas toujours conscience. En fait, elles doivent mieux comprendre en quoi consiste, sur le plan spirituel, le principe d’individualisation que nous apprenons dans nos relations.

Vénus avides de nouveauté : en Bélier, en Sagittaire, en Verseau et en Gémeaux

Vénus en Bélier, Vénus en Sagittaire, Vénus en Verseau et Vénus en Gémeaux détestent la routine, et rien ne les ennuierait davantage qu’une relation installée dans le train-train quotidien. Elles ont besoin de voyages, intérieurs et extérieurs. Donnez votre amour avec originalité, et veillez à toujours les surprendre. A défaut de variété, de projets, de mouvement, de progrès, de perspectives, ces Vénus risquent de chercher ailleurs de quoi satisfaire leur besoin d’aventure …

Vénus constantes : en Capricorne, en Taureau, en Vierge et en Cancer

Vénus en Capricorne, Vénus en Taureau, Vénus en Vierge et Vénus en Cancer sont potentiellement les partenaires les plus disposés à construire une relation sérieuse et durable. A priori, ces Vénus ne fausseront pas compagnie à leur partenaire de sitôt, et donneront beaucoup, au contraire, pour construire une vie à deux, pour assurer au couple – puis à la famille- des conditions de vie agréables et protégées. Dans certains cas, ces Vénus peuvent paraître trop conformistes.

Vénus mystiques : en Poissons et en Sagittaire

Vénus en Poissons et Vénus en Sagittaire sont (potentiellement, seulement) celles qui enjolivent et idéalisent le plus l’amour. Ces Vénus peuvent, dans certains cas, vivre leurs amours comme une mystique, ou développer une approche spirituelle de la relation. Cependant, la tendance excessive à l’idéalisation amoureuse se situe au-delà de la position de Vénus dans un signe du Zodiaque, et elle peut être le signe d’une blessure affective.

Vénus constructives : en Taureau, en Vierge et en Capricorne

Vénus en Taureau, Vénus en Vierge et Vénus en Capricorne ont une conception réaliste de la relation amoureuse ; elles sont lucides sur elle-même, sur leur partenaire, et sur les rapports humains. Ainsi, elles ne vous mèneront pas en bateau, et feront preuve d’une honnêteté très appréciable. Cependant, dans certains cas, leur approche un peu trop sérieuse de l’amour, ou bien trop rationnelle, ou trop matérialiste, peut nuire au climat romantique, chaleureux ou passionné que recherchent d’autres Vénus.

Vénus intellectuelles : en Gémeaux, en Vierge, en Capricorne, en Verseau et certaines Vénus en Sagittaire

Vénus en Gémeaux, Vénus en Vierge, Vénus en Capricorne, Vénus en Verseau et parfois Vénus en Sagittaire ont tendance à intellectualiser l’amour. Il est important de garder une distance dans la relation pour ne pas étouffer ou brusquer ces natifs, et de donner une large place au dialogue. Envisagez de parler régulièrement au sein du couple afin d’analyser votre relation 🙂 . Par ailleurs, ces Vénus s’épanouiront aussi dans une relation qui comporte une dimension intellectuelle, en plus de l’amour. Messages et lettres d’amour sont évidemment recommandés …

amour amour4

Anne L jesuisjecree.com

crédit photo : Pixabay