JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

La synastrie, en astrologie

n b famille

La synastrie compte certainement parmi les plus intéressantes analyses que l’astrologie permet d’effectuer. Tous les astrologues ne font pas de synastries ; en ce qui me concerne, j’ai particulièrement développé ce sujet passionnant depuis de longues années, pour mieux comprendre les relations de toutes natures …

people-312122_960_720

relationship-2750369_960_720Qu’est-ce qu’une synastrie ?

La synastrie est la comparaison de deux thèmes natals. On peut voir quelle relation deux personnes entretiennent, grâce à une observation minutieuse des deux cartes du Ciel de leur naissance que l’on superpose, pour définir l’impact de chacune sur l’autre.

La synastrie a un intérêt dans toutes sortes de relations. On peut faire une comparaison de thèmes pour une relation amoureuse ou bien amicale, pour un lien familial, ou pour une relation professionnelle, ou même pour étudier le rapport entre deux rivaux, deux adversaires.

 Une synastrie peut aussi être effectuée entre un individu et un groupe, ou une quelconque entité, à condition de pouvoir obtenir sa carte du Ciel. Par exemple, sur ce site, la synastrie entre le thème natal de Macron et celui de la France (cinquième république) a révélé un karma entre Macron et le peuple français (voir ici : Le karma de Macron (1) : un karma avec le peuple !)

 Que révèle la synastrie ?

D’abord, avec la synastrie, on voit que les thèmes natals révèlent ce que les personnes doivent faire ensemble; elles sont liées à un certain type de relation plutôt qu’un autre : une relation affective, ou un lien amical, une relation thérapeutique, d’aide et de service (c’est très fréquent), ou une coopération socio-professionnelle, etc. Souvent, dans une relation, plusieurs champs relationnels sont indiqués, par exemple, deux personnes peuvent être réunies par un lien amoureux, associé à une relation de service.

n b familleDe façon très précise, la synastrie détermine aussi les points d’entente et les points conflictuels entre les deux personnes. Ainsi, elle donne un aperçu très exact de ce que génèrent les interactions entre ces deux personnes. Elle permet donc de comprendre si les deux personnes s’entendent bien, et surtout elle nous permet de cerner la nature précise des affinités, et la nature précise des incompréhensions entre les deux partenaires, ce qui est une information très précieuse.

Un atout connaissance et compréhension, grâce à l’astrologie

Ces points harmonieux et dissonants sont manifestement des champs d’énergie, et ceux-ci sont indépendants du temps. Ainsi, au début d’une relation, on expérimente généralement les points qui génèrent l’attirance, sans avoir conscience des points de mésentente. La synastrie permet  donc de déceler des pans de la relation que les deux personnes, en début de relation, n’ont pas encore expérimentés -ou dont elles n’ont pas encore voulu prendre conscience.

La synastrie explique donc la relation dans son intégralité, avec ses aspects harmonieux, et litigieux. La synastrie d’une relation perçue comme positive peut donc révéler des points de mésentente ignorés -une situation fréquente en amour et dans les relations familiales. A l’inverse, la synastrie d’une relation perçue comme négative comporte toujours des points positifs, rappelant que nos ennemis peuvent contribuer à notre évolution …

colL’analyse d’une synastrie est aussi enrichie par les connaissances de l’interprète. Des notions de psychologie sont indispensables pour effectuer ce genre d’étude astrologique,  comme la connaissance des projections inconscientes, de l’aspect miroir des relations, de même que leur dimension spirituelle, qui suppose un but évolutif dans toutes les relations.

Quel est l’intérêt de la synastrie ?

La synastrie est très éclairante pour comprendre ses relations. Elle peut  synthétiser un lien, l’entente entre les personnes, le but de leur rencontre, etc. Elle permet aussi d’obtenir des clés pour faire évoluer la relation de manière créative, pour rétablir un dialogue entre deux personnes, ou bien avant de prendre une décision relationnelle importante.

Dans certains cas, la synastrie permet de comprendre une relation a posteriori, Une synastrie effectuée après une relation qui est terminée permet d’élaborer du sens, et parfois d’effectuer un deuil.

On peut aussi se renseigner sur la dimension karmique de la relation, qui est également suggérée, aussi bien par la synastrie, que par certains indices au moment de la rencontre entre deux personnes.

Dans les consultations, une étude astrologique nommée « Astro-relations » (étude n°7) propose une synastrie complète, qui détaille la relation entre deux personnes – planètes, secteurs, signes, éléments, dimension karmique.

analysis-680572_960_720Cependant, sur ce site, on peut aussi poser une question d’ordre relationnel (donc relative à la synastrie entre deux individus), mais qui est ciblée. Ce genre d’étude astrologique sur la relation entre deux personnes est effectuée sans passer en revue tous les éléments de la synastrie. Elle correspond à une approche plus sélective, en fonction de la question posée. Elle permet tout de même d’obtenir une analyse très approfondie. Elle sera en outre moins onéreuse qu’une synastrie complète (voir étude n°1, sur la page des consultations).

Ce à quoi la synastrie ne pourra répondre …

L’astrologie ne permet pas de présager d’une relation qui n’existe pas. Ainsi, faire une synastrie entre soi et une personne dont on rêve, sans être entré en relation avec cette personne, est inutile. Une synastrie entre deux thèmes très harmonieuse ne signifie pas que nous allons entrer en relation avec la personne en question. En effet, nous croisons chaque jour des gens dont le thème natal s’harmonise merveilleusement bien avec le nôtre, et pourtant elles ne deviennent pas nos partenaires. Il semble que le rapprochement entre deux personnes procède d’autres critères, d’autres finalités, ce qui nous rappelle le mystère des relations, des « connexions » …

De même, l’astrologie ne permet pas d’anticiper la durée d’une relation. Il semble que les personnes restent ensemble le temps nécessaire, par exemple, d’effectuer un « travail », de régler une question d’ordre psychologique, affectif, karmique. Ce peut être une semaine, un an, ou une vie. Les relations se nouent en fonction de motivations psychologiques, de nature inconsciente, en fonction de souhaits et de « programmes » divers. En outre, elles ont toujours un but évolutif sur le plan spirituel. 

Anne L jesuisjecree.com