JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

Le thème natal, tout un programme !

vintage-1653163_960_720

Nos schémas psychologiques résultent-ils de nos blessures d’enfance ? En quoi sommes-nous responsable des expériences que nous vivons, et quel notre rôle tenons-nous ? L’astrologie (sur jesuisjecree) révèle un point de vue original sur ces questions et explique comment notre programme de vie se développe …

vintage-1653163_960_720

Les fées (du latin fata, le destin) penchées sur un berceau – crédit photo : Pixabay

L’origine de nos tendances personnelles

On considère, généralement, que l’enfant qui naît est une page blanche, un être qui surgit de nulle part, sans passé, un être neuf, promis à tous les possibles. Nous cultivons cette idée, parce qu’elle est positive et parce qu’elle nourrit notre émerveillement face à l’innocence et la pureté. Dans le même ordre d’idée, la plupart des courants de la psychologie considèrent que l’origine de nos difficultés se situe dans les premières expériences que nous avons vécues durant l’enfance.

Pourtant, le débat classique entre les tenants de « l’inné » et ceux de « l’acquis » se pose une nouvelle fois au regard de l’astrologie …

En effet, notre thème natal, ce cliché de la position des planètes au moment de notre naissance, contient déjà les schémas qui vont déterminer nos expériences de vie, au moins dans les grandes lignes ! Heureusement, le symbolisme astrologique offre un large spectre d’interprétations, ce qui permet de réduire la fatalité …

Le thème natal,  qui contient donc déjà nos tendances innées, prédétermine le type d’expériences que nous allons effectuer, y compris les expériences traumatiques et les blessures.

Quel est donc ce mystérieux passé qui nous hante ?

Les théories sont multiples pour expliquer ces facteurs innés présents dans le thème natal, et certaines sont, d’ailleurs, assez impersonnelles. Cependant, il en existe deux qui sont prépondérantes.

La plus importante est celle de l’astrologie psychologique et généalogique, qui développe la notion de bagage familial. Nous recevons en effet un cadeau à la naissance : il s’agit de l’héritage de nos ancêtres, des plus proches aux plus lointains. Chaque individu, au cours de sa vie, « travaille » sur l’héritage familial, avant de le transmettre à ceux qui viennent après lui, pour poursuivre l’histoire familiale, la transformer, résoudre des problématiques. On peut imaginer évidemment que cette notion d’héritage dépasse le cadre familial pour s’étendre à des cadres plus larges et collectifs.

L’autre théorie, également fort intéressante, et qui n’exclut pas du tout la première, est celle de la réincarnation. Les schémas inscrits dans notre thème de naissance pourraient être prédéterminés en fonction de nos expériences d’autres vies … A ce sujet, Edgar Cayce et Rudolf Steiner ont fourni leurs visions des séjours planétaires, et affirmé que la position des planètes de notre thème natal est déterminée avant notre naissance.

Selon cette optique de l’astrologie karmique, nous vivons un certain type de conditionnement, dès l’enfance, mais celui-ci a pour finalité de réactualiser des problématiques connues antérieurement dans nos incarnations passées. Nous souhaitons les reprendre, afin de les expérimenter de nouveau, et peut-être les « régler ».

Comment les choses se passent-elles dans notre conscience ?

lunettes de couleur

Les lunettes de différentes couleurs – crédit photo : Pixabay

Les aspects planétaires du thème natal déterminent en fait notre propension à voir, à concevoir intérieurement les choses d’une certaine façon. Ce sont des schémas pré-inscrits, comme des archétypes, ou des mythes, nichés en nous-mêmes.

Ces schémas se développent tout au long de notre existence, et ce dès les premiers jours de la vie, sous la forme de perceptions. Ainsi, nous attirons à nous-même un certain type d’expériences correspondant à ces tendances, exactement comme un aimant.

Si nous avons dans notre thème natal, par exemple, un contact entre le Soleil et Saturne, nous allons être réceptif dès la petite enfance à certains aspects de la personnalité de notre père, plutôt que d’autres. Au cours de notre vie, nous aurons la même réceptivité à l’égard de toutes les figures d’autorité. Nous serons attentif, en particulier, à leur rôle de « représentant de la loi ».

De plus, si dans notre thème natal, le Soleil et Saturne forment un aspect tendu, un carré ou une opposition par exemple, nous allons sans aucun doute expérimenter une difficulté à travers l’autorité que notre père a sur nous (ou son absence d’autorité).

Néanmoins, nous sommes responsable de cette expérience. Elle nous appartient, parce qu’elle est le schéma dont nous avons à nous occuper tout au long de notre vie. En outre, nous allons l’expérimenter aussi nous-même, en tant que représentant de la loi, à travers ce que nous allons émettre  en tenant nous-même ce rôle … Cela est valable également pour une femme : elle expérimentera des situations dans lesquelles elle tiendra un rôle de représentante de la loi, et de « père » symbolique pour les autres …

Ensuite, on peut dire que cette expérience nous appartient, parce que toute expérience, la psychologie le confirme, a un impact sur nous dans la mesure où quelque chose en nous y répond …

Selon l’astrologie karmique, une telle expérience suppose aussi que nous avons un « karma paternel », des choses à régler avec cette notion de père, souvent parce que nous avons été père antérieurement, et que nous avons souhaité, en tant qu’âme, venir comprendre des choses à ce sujet en nous incarnant dans la matière, c’est-à-dire en expérimentant ce « schéma » avec toutes ses implications dans la pesanteur terrestre, au fil (et sous le poids) du temps.

Il va de soi que, si notre thème natal, au lieu d’un carré Soleil-Saturne, présentait un aspect positif (pour simplifier), un sextile Soleil-Mars par exemple, nous aurions perçu notre père autrement ; nous n’aurions pas été vulnérable à son autorité, et nous aurions plutôt développé l’image d’un père entreprenant et dynamique, ce qui aurait correspondu à une tout autre expérience de vie, plus facile et axée sur la notion de pouvoir.

Anne L jesuisjecree.com