JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

La rencontre amoureuse : Hector Berlioz rencontre sa muse

Henrietta_Smithson

Cet article d’astrologie analyse la rencontre du musicien Hector Berlioz avec la femme qui lui inspirera la Symphonie fantastique, et deviendra son épouse. Le thème astral de la rencontre -partiel, dans cet article- permet  de déceler les énergies qui sont à l’œuvre dans la naissance de l’amour !

Hector Berlioz

Hector Berlioz, 11 décembre 1803, la Côte Saint-André, 17H00

Le 11 septembre 1827, Hector Berlioz assiste à une représentation d’Hamlet, au théâtre de l’Odéon.

Bien qu’il ne comprenne pas la langue de Shakespeare, il est subjugué par Harriet Smithson, l’actrice irlandaise qui incarne le personnage d’Ophélie.

Dans ses Mémoires, Berlioz raconte que cet amour apparut « dans le buisson ardent d’un Sinaï, au milieu des nuées, des tonnerres et des éclairs d’une poésie pour moi nouvelle. Il me terrassa, je tombai prosterné, et mon cœur et tout mon être furent envahis par une passion cruelle, acharnée, où se confondaient, en se renforçant l’un par l’autre, l’amour pour la grande artiste et l’amour du grand art. »

Après la représentation, Berlioz erre dans la nuit, pris d’une passion enflammée qui perdurera pendant plusieurs années …

   Lors d’une rencontre, les transits et les aspects planétaires sont à l’oeuvre, et ils stimulent certaines données du thème natal.

  Ainsi, dans le thème natal du musicien Hector Berlioz, une conjonction Lune-Neptune en maison VI, en Scorpion, symbolise non seulement la sensibilité du musicien, mais elle figure aussi sa muse idéale, sa partenaire intérieure (Pour plus d’informations sur le partenaire intérieur, cliquez ici.)

Berlioz rencontre

La rencontre, 11 septembre 1827, Paris, 20 H 00 (heure inconnue)

   L’heure de la rencontre est inconnue, mais la carte est dressée pour le soir, à 20 heures. On constate que le jour de la rencontre, les transits planétaires sur le thème d’Hector Berlioz n’apparaissent pas nettement. Nul aspect Vénus-Uranus ne signe ce coup de foudre

On découvre cependant des aspects planétaires très prometteurs,  dans le ciel, et qui évoquent un idéal d’amour et d’art : en effet, une conjonction séparante Soleil-Vénus, en Vierge, forme un trigone avec Neptune en Capricorne.

Le trigone Soleil-Neptune est séparant, et le Soleil est en aspect de trigone, appliquant, avec Uranus, qui transite aussi en Capricorne. Les deux trans-saturniennes Neptune et Uranus sont en début de cycle, Uranus à 11° de Neptune.

Avec le Soleil, Vénus, Neptune et Uranus, les vibrations sont élevées, propices à ouvrir le cœur …

Qui plus est , certaines de ces planètes (le Soleil et Uranus, en l’occurrence) transitent la conjonction Lune-Neptune natale, par sextiles. Les planètes transitantes et les planètes transitées forment ensemble un triangle mineur.

En outre, le duo Soleil-Vénus transite la maison IV du thème d’Hector Berlioz, lieu d’intimité. En bruit de fond, ou plutôt en musique et en foudre célestes, les deux géantes Neptune et Uranus transitent le secteur VII, dévolu à « l’autre » !

Hector_Berlioz_fusain

Hector Berlioz, lithographie de 1851

 On comprend qu’Hector Berlioz fait ce jour-là une rencontre importante, ainsi que la découverte exceptionnelle de son anima, incarnée dans cette somptueuse actrice.

 On voit que le trigone céleste entre le duo Soleil-Vénus et les astres Neptune-Uranus entre aussi en interaction avec un sextile présent dans le thème natal de Berlioz. Il s’agit d’une conjonction Soleil-Mars-Mercure en Sagittaire, en sextile d’Uranus en Balance.

En effet, les planètes aux extrémités du trigone céleste sont en carré avec les planètes en sextile du thème de Berlioz. L’ensemble forme un dessin planétaire en « enclume », qui demande un certain travail intérieur, mais permet de bénéficier des énergies harmonieuses. Or, cette configuration active un point du thème de Berlioz, qui symbolise une identité masculine audacieuse et tempêtueuse, encline à la passion (le Soleil, Mars, Mercure et Uranus).

On remarque d’ailleurs qu’Uranus est situé en Balance, en maison V. Le secteur est donc lié à l’esthétisme, à l’art et à l’amour -même si celui-ci est voué à une certaine sublimation …

Par ailleurs, Vénus en maison VII, dans le thème natal d’Hector Berlioz, forme des sextiles, avec Jupiter en maison V , et avec Pluton en X, indiquant (entre autres) la passion, et une propension à faire une rencontre intense.

Le carré Vénus-Saturne évoque cependant une difficulté affective.

Henrietta_Smithson

H. Smithson, 1833

Après cette rencontre, Hector Berlioz ne parviendra pas à séduire Harriet Smithson avec ses lettres. Alors il entreprendra de se faire aimer par sa musique. Il compose la Symphonie fantastique en deux mois, en 1830. Mais Harriet Smithson n’assistera même pas à la première …

Il pense l’oublier et se fiance avec une jeune pianiste, mais celle-ci le quitte pour Camille Pleyel (le facteur de pianos). C’est plus tard que Berlioz organise un concert -au cours duquel la Symphonie fantastique est jouée- alors qu’Harriet Smithson se trouve dans le public. Berlioz est alors transporté de passion, et l’actrice répond enfin à son amour !

Cependant, les obstacles perdurent : les parents des deux amants s’opposent à leur mariage, et Berlioz souffre, tente de s’empoisonner. Ils obtiennent l’autorisation de se marier en 1833.

Malheureusement, dans les années suivantes, Harriet Smithson voit sa carrière d’actrice et sa santé décliner ; son caractère devient amer et difficile au fil du temps ; elle jalouse son mari qui voyage beaucoup. Dans le thème de Berlioz, la Lune, qui représente sa partenaire intérieure, se trouve en chute en Scorpion. Elle est en conjonction de Neptune, qui loge dans une maison qui lui est peu propice (le secteur des limitations pour l’astre qui symbolise l’illimité, notamment). La maison VI est aussi le secteur des maladies. De plus, Neptune connote un sacrifice, et une sublimation …

Le couple formé par Berlioz et Harriet est un échec et ils se séparent. Berlioz voyage et poursuit sa carrière (Soleil-Mars-Mercure en Sagittaire, signe de l’étranger et des voyages). Harriet s’éteindra en 1854, soutenue par son mari.

*

Etude astrologique : l’étude n°6 (écrite) cerne de façon approfondie le relationnel tel qu’il s’exprime dans votre thème natal, votre identité dans le couple, et celle de votre partenaire intérieur. Pour en savoir plus, sur la page des Consultations, cliquez.

Anne L jesuisjecree.com