JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

L’incendie de Notre-Dame

incendie N-Dame de Paris2 18h20

Retour sur l’incendie de Notre-Dame de Paris : le thème de l’événement est commenté, cet article proposant une sorte d’enquête astrologique … et il incite les êtres de bonne volonté à prier pour contribuer, autant que faire se peut, à neutraliser les énergies sombres qui sont à l’œuvre – explication du sens occulte de l’événement en fin d’article. Un article de décembre 2018 sur ce site annonçait déjà le climat qui s’est développé en ce 15 avril 2019 …

 

incendie N-Dame de Paris2 18h20

Incendie de Notre-Dame de Paris, 15 avril 2019, 18H20

Départ de feu

Sur la carte du 15 avril, on remarque que l’axe Ascendant-Descendant est placé à 0° de la Balance et du Bélier. Ce sont les points du Zodiaque correspondant aux équinoxes. De plus, l’axe Fond du Ciel-Milieu du Ciel est situé sur les points symbolisant les solstices ! Le thème met en relief les points cardinaux, ce qui signifie le point de départ d’un événement et d’un changement importants.

Le Descendant à 0° Bélier indique littéralement le “départ de feu”, annoncé officiellement (maison VII). En effet, le Bélier, premier signe, est lié à l’élément feu, et parle d’une éruption, d’un jaillissement.

Ce thème impose un mode de lecture : les planètes situées sous l’Horizon font référence à ce qui est “privé”, caché, secret … et au-dessus de la ligne (l’axe Ascendant-Descendant), les faits sont davantage visibles, extérieurs et collectifs.

Vénus, maîtresse de I, est en maison VI, avec deux autres planètes. Ces planètes en maison VI évoquent ce qui prépare (symboliquement) le départ de feu ! Poursuivons …

Le décryptage des dessous de l’affaire (hypothèse)

L’Ascendant en Balance et Vénus évoquent peut-être une coopération, voire un contrat (?) Vénus est en maison VI, en Poissons; la maison et le signe sont, par analogie, opposés. Vénus est au mi-point de Neptune et de Mercure, deux planètes de nature Vierge-Poissons aussi; elles confirment l’opposition, d’autant plus qu’elles sont maîtresses des maisons VI et XII. Cette redondance attire notre attention : elle symbolise le christianisme, le catholicisme, certes (la Vierge, et le Messie). Elle peut également indiquer une épreuve et, plus prosaïquement, un travail isolé, secret … Récapitulons : le thème évoque une erreur effectuée dans un travail, ou bien un travail caché (un sabotage), qui donne lieu à une coopération, ou à un contrat. La maison VI et Mercure suggèrent une précision. Neptune et les Poissons évoquent davantage une dissimulation.

La Lune noire est en conjonction de Vénus, évoquant une coopération liée à un refus, à un secret, ou à une trahison. Le duo Vénus-Lune noire est au sextile de la conjonction Saturne-Pluton : ce travail coopératif remet en question, détruit un monument. Le monument appartient au patrimoine, et il est un repère (Saturne, maître de IV en IV). Vénus est aussi maîtresse de maison IX, associant une légalité et un avoir, ce qui peut suggérer une tâche secrète, qui a été conclue par un accord, avec une somme d’argent.

Vénus est carrée à Jupiter, confirmant une illégalité. Jupiter est intercepté sur l’axe Sagittaire-Gémeaux. Etant maître du Sagittaire, il n’a pas d’ancrage, ce qui le rend plus inconscient et problématique. Comme Jupiter est le maître traditionnel des Poissons, il se rattache donc à la maison VI, et il est justement en carré aux planètes en maison VI, dont il est le maître, ce qui désavantage nettement ce “travail”, entaché d’irrégularités. C’est la “préparation” de l’incendie et, comme maître de VI en III, Jupiter montre qu’elle est associée à une transmission d’information, ou bien à une formation (?) On ne peut pas être précis, mais il semblerait que des informations ont donc été divulguées de façon illicite. Ce Jupiter est à lier aussi à des informations déformées ou cachées à la suite de l’événement, par exemple les experts bâillonnés et écartés par Macron, au sujet de l’enquête, et de la « reconstruction » de la cathédrale.

Neuf heures pour détruire des siècles, et une reconstruction en cinq ans, un temps record !

Commentons maintenant l’hémisphère au-dessus de l’horizon, plus collectif et extérieur.

Ce thème du 15 avril met en relief l’idée d’un “l’instant T”, avec le Descendant à 0° du Bélier, qui symbolise LA manifestation extérieure. Mars symbolise l’incendie, de même que le Soleil en Bélier (le Soleil est exalté dans ce signe de feu), et Mars est son maître. Le Soleil est sur la pointe de la maison VIII, secteur de crise : l’incendie. Mars symbolise aussi la lutte contre le feu : ce sont les pompiers, “soldats du feu”. De plus, Mars représente, potentiellement, un attentat, puisqu’il est une planète d’agression, maître de la maison VII, situé en IX, au carré de Neptune, exprimant donc un motif idéologique, anti-chrétien. On voit que cette position de Mars fait aussi référence à une vie sociale entachée de haines : les flots se déversant sur les réseaux sociaux pendant l’incendie de Notre-Dame, par exemple.

Uranus en VIII, au trigone de la Lune, évoque la médiatisation de l’événement. L’idée de la collecte de fonds est déjà annoncée dans ce thème … Le Soleil en VIII la suggère aussi, et son trigone à Jupiter l’annonce juteuse. Mars, également maître de VIII en IX, et Jupiter, maître de VI en III, tous deux interceptés sur l’axe de la communication, sont à rattacher d’une part à une précipitation (Mars) : il s’agit de la communication de Macron qui annonce immédiatement après le feu que “le peuple français veut qu’on reconstruise Notre Dame”, des fonds récoltés en un temps record grâce aux milliardaires soutiens de Macron, de l’enquête pour incendie, d’emblée qualifié d’accidentel. D’autre part, Jupiter (intercepté en III et au carré des planètes en VI) évoque le contrôle de l’information, et du sens de l’événement : il s’agit d’oublier les circonstances de l’incendie, et de penser à la “reconstruction” de Notre-Dame, qui sera “plus belle encore” … En fait, il s’agit de nouveau d’une captation et d’une spoliation du peuple, de la culture, et de la religion catholique. Les prédateurs, cette fois-ci, s’abattent sur la mémoire collective, sur les racines culturelles, religieuses et spirituelles (la Lune en Vierge, Notre-Dame), expliquées à la fin de cet article.

Le carré de Mars à la Lune (un carré Lune-Mars est aussi présent dans le thème de Macron) est un aspect d’agression du principe féminin universel, dans son aspect sacré, représenté, entre autres, par la Vierge Marie et, dans le monde matériel, par la cathédrale Notre-Dame. La Lune représente aussi le peuple. Ce carré représente aussi l’incendie, l’attentat, et l’attitude de Macron qui se fait le “gardien” de la thèse officielle sur l’événement; en fait, c’est aussi une forme d’attentat : il confisque la vérité (empêche la recherche de la vérité). Il y a une mutilation des valeurs lunaires (Notre Dame, le peuple et son héritage, l’humanité de chair). Ceci confirme ce qui a été dit dans l’article sur le karma de Macron, avec l’opposition Lune-Pluton, et cela va bien au-delà des revenus des Gilets jaunes, puisqu’il s’agit dune spoliation d’ envergure occulte … comme le suggérait aussi la signification de Pluton dans son thème karmique.

Macron a en effet décidé, de nouveau par ordonnances, de déroger à toutes les règles en matière de restauration et de construction d’ouvrages du patrimoine (source et explication ici « Le projet de loi scélérat » – La Tribune de l’art) pour « reconstruire » Notre-Dame. Ainsi deviendra-t-elle sans doute un temple à la gloire du globalisme (et d’une autre « divinité »).

Le climat de fond permet de décrypter les enjeux

– “Les hommes n’acceptent le changement que dans la nécessité

et ils ne voient la nécessité que dans la crise.” (Jean Monnet) –

Les énergies planétaires de fond, actuellement, évoquent une fin de cycle, et la préparation de l’avenir. Il faut avoir en tête qu’il ne s’agit pas, pour “l’élite”, de réagir à des situations, mais avant tout d’anticiper l’avenir. L’année 2019 est, de ce point de vue, une année-clé, au cours de laquelle un tournant majeur s’effectue, avec une accélération, afin d’organiser, de mettre en place la société du futur, telle que l’ont décidée les maîtres du monde, fondée sur d’autres « valeurs ».

Il est fort possible que l’incendie de Notre-Dame ne soit pas le seul événement destructif, hélas, notamment de la culture européenne, française en particulier, et d’autres lieux dans le monde pourront également être touchés accidentellement ou volontairement, à partir de 2019, compte tenu des enjeux et du climat astral (la conjonction Saturne-Pluton).

L’objectif annoncé par Macron d’un délai de 5 ans pour la “reconstruction” de Notre Dame correspond au plan de tranformation de l’Ile de la Cité, déjà prévue pour les Jeux Olympiques, ayant des enjeux qui dépassent de très loin ce que l’on imagine, en terme d’objectifs politiques. En effet, les énergies planétaires montrent que cette année 2024 (date des J.O.) sera justement la veille de grands changements civilisationnels, changements tant désirés de l’élite, sauf si une autre force intervient

Avant la réalisation de ces objectifs, une destruction s’impose et elle passe, entre autres, par une destruction des nations et de leur culture, une déchristianisation de l’Europe, par la démolition programmée d’une civilisation, les religions étant toujours la base des civilisations. Les énergies astrales actuelles vont en effet dans le sens d’une destruction, et d’un renouveau futur.

De nouveau, j’incite à dire des prières pour la France

Dès décembre 2018, l’article de Noël, faisant état des énergies de 2019, évoquait déjà le lien entre la France et les énergies christiques, un article prémonitoire (voir l’image dans l’article), qui a été suivi d’autres révélations.

Je doute que la population soit bien réveillée, et claire dans ses priorités, malheureusement. De nouveau, j’incite à faire des prières, pour contribuer à neutraliser des énergies qui sont, en toute objectivité, négatives, les objectifs de l’élite n’étant pas seulement économiques. Ils impliquent également les valeurs sociales, morales, et le plan spirituel. Les méditations ou les travaux de guérison (etc.) sont également bénéfiques. Cependant, je rappelle, comme dans l’article de Noël, que la France est reliée spirituellement à l’énergie du Christ et de la Vierge Marie. Appelons ces prières la formation d’un égrégore de Foi et de Lumière. L’élite, elle, sait fort bien ce qu’est un égrégore, et en joue …

Les enjeux spirituels et énergétiques

La cathédrale Notre-Dame n’est pas un amas de pierres. D’une part, elle est un symbole. J’emploie le mot « symbole » dans son sens plein, les symboles n’étant pas des objets de décoration, mais de puissants vecteurs d’énergie, dont la qualité dépend de la qualité de celui qui les anime, ou les manipule. Notre-Dame est un symbole, notamment de la France et de son histoire, de son peuple, d’une culture. Détruire le symbole -porteur de l’énergie, de l’esprit- permet de détruire sa contrepartie visible : la France, son peuple, son histoire. C’est attaquer l’âme, et pas seulement le corps. La propagande de l’élite modèle déjà les esprits. Cette fois-ci, elle a frappé un grand coup. Le but est d’effectuer une substitution, d’introduire d’autres valeurs pour fonder une autre culture qui sera celle de la dictature qui se met progressivement en place.

D’autre part, les bâtisseurs de Cathédrales étaient des Initiés. Leur œuvre est une œuvre de Foi (qui n’a rien à voir avec la reconstruction envisagée aujourd’hui), et une œuvre spirituelle. La cathédrale a été construite sur un lieu hautement énergétique. On parle de l’emplacement d’un ancien temple dédié à Jupiter, souvent pour discréditer Notre-Dame et la religion chrétienne mais, en fait, les monuments religieux, et ceci concerne toutes les religions, sont construits sur d’anciens lieux de culte païens. Pourquoi ? parce que les Anciens -païens ou chrétiens (ou d’autres religions)- connaissaient l’emplacement des hauts lieux énergétiques, et leur rôle … Ainsi, ils construisaient des édifices, selon un savoir précis, en respectant les lignes énergétiques et sacrées de la Terre, créant une reliance Terre-Ciel, pour le peuple et pour l’humanité. L’élite de ce monde connaît fort bien ces choses-là, même si elle maintient la population dans l’ignorance. Elle veut anéantir Notre-Dame (entre autres), pour lui substituer un édifice qui aura d’autres visées et d’autres valeurs, celles que l’élite a choisies. Ce sera un autre symbole, pour créer l’autre monde voulu par l’élite, et les énergies sacrées seront détournées à son profit. Je garantis qu’il s’agit d’énergies sombres.

Je vous salue Marie,
pleine de grâce
Le Seigneur est avec vous,
vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie,
Mère de Dieu,
priez pour nous,
pauvres pécheurs
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen

Anne L jesuisjecree.com