JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

L’attentat de Charlie Hebdo

i-am-charlie-4998755_960_720

Cet article d’astrologie commente succinctement les énergies à l’oeuvre lors de l’attentat de Charlie Hebdo, en 2015, dont le procès a débuté récemment, cinq ans après les faits.

 

 

 

*

  L’ouverture du procès de l’attentat de Charlie Hebdo, perpétré le 7 janvier 2015, contre la rédaction de ce journal satirique, et d’autres personnes, correspond à la configuration planétaire actuelle. En effet, la rétrogradation de Mars indique qu’une révision du passé a lieu. Mars est situé au carré de Jupiter, Pluton et Saturne, donc une révision d’initiatives ultra violentes et meurtrières. C’est le sens qui a été donné à cette configuration sur jesuisjecree.com, qui exprime une violence associée à des pulsions archaïques dans l’article Rentrée 2020, un climat propice à la manifestation de l’ombre pendant plusieurs mois.

 

L’attentat

attentat charlie hebdo

Attentat de Charlie Hebdo

Sur le thème de l’attentat de Charlie Hebdo, l’Ascendant situé dans les Poissons et le Bélier (intercepté) met en relief Neptune et Mars, tous deux conjoints en maison XII. Cette position planétaire évoque une action clandestine. C’est l’attentat, sous bannière religieuse. Neptune et la maison XII symbolisent aussi le secret, et mettent en relief des « choses cachées » qui sous-tendent l’événement.

Mars est sous la maîtrise d’Uranus qui, lui, se trouve en Bélier : il y a réception mutuelle entre les deux astres, puisque chacun transite dans le signe maîtrisé par l’autre. Cela les lie et les renforce, ce qui appuyait le risque d’un attentat, d’un acte de terrorisme. Ceci confirmait également les énergies potentiellement très violentes du carré Uranus-Pluton, deux astres très lents qui sont restés en dissonance pendant plusieurs années, notamment durant la vague d’attentats les plus « spectaculaires ».

Mars et Neptune forment un carré avec Saturne à 1° du Sagittaire, en maison VIII. Cet aspect accentue la dureté de l’événement, suggérant une confrontation très violente. C’est l’épreuve de cet attentat. Saturne est placé dans le signe des philosophies, des religions, et de l’étranger, signifiant un fondamentalisme. C’est la rigidité du dogme, le carcan, sans rapport avec la recherche spirituelle. Il occupe la maison des grandes crises et de la mort.

En 2015, le carré Saturne-Neptune, auquel Mars est associé le jour de l’attentat de Charlie Hebdo, était un aspect majeur entre deux planètes lourdes, lié au climat de fond de cette période. Il est en correspondance avec la crise des migrants et le phénomène de la radicalisation. Cet aspect révèle aussi une avancée vers la mise en place du Nouvel Ordre mondial.

Le Milieu du ciel est en Sagittaire, signe de l’étranger, de l’international. Son maître Jupiter, en maison VI, en Lion, s’oppose à Mars. L’ensemble évoque un conflit entre un ordre social, et une initiative (l’attentat), et se trouve sur un axe évoquant crise et limitations. Cette position peut évoquer aussi une réévaluation dans le domaine des droits et de la loi (Jupiter en maison VI). La Lune est dans le même secteur des limitations, représentant la population et l’opinion publique.

Elle s’oppose à une conjonction Mercure-Vénus en maison XI qui, elle, préfigure certainement l’esprit qui succède à l’attentat.

Et sur le plan karmique …

i-am-charlie-4998755_960_720Uranus se situe au Noeud sud de la Lune, lieu du karma; ainsi, l’énergie d’individualisation que la planète représente est manifestée par une radicalité et un rejet. Le Noeud sud est en Bélier, un signe en rapport avec les initiatives, qui renferme une impulsivité et une violence potentielle.

Le duo Soleil-Pluton au carré des Noeuds lunaires montre un karma plutonien puissant, suggérant une destruction et un anéantissement. Au positif, on peut extraire des expériences traumatisantes qu’il annonce une philosophie très simple, comme lorsque, fatigué de la guerre, on est absolument déterminé à créer la paix … Le Soleil montre une vanité collective, un besoin de se montrer, et représente un « ego collectif ». Ceci est confirmé et exprimé avec force dans le thème, puisque le Noeud sud de la Lune est en Bélier et en maison I, tous deux en analogie avec le « moi » et son affirmation toute personnelle. Uranus aussi, est un principe individualisant, mais dévoyé, il est révolté, antisocial, terriblement intolérant, « fasciste » (quelles que soient les opinions exprimées). Les énergies du « moi » et de l’ego sont donc particulièrement mises en relief dans le thème, comme les énergies karmiques à l’origine de cet événement. Elles manifestent donc des habitudes enracinées d’affirmation du « moi », de la différence du « moi », séparé des autres. On peut parler d’un karma collectif lié à un individualisme forcené et à un particularisme.

Le Noeud sud est maîtrisé par Mars, qui est placé en maison XII : le karma concerne l’agressivité ; l’événement réactive une violence et la notion de « guerre de religion ». La notion de « sacrifice » (violent) est également au cœur de l’événement, comme une composante karmique. (L’enseignement du Christ vise notamment à élever le sens du sacrifice.)

Ce Noeud sud martien évoque en outre le thème de la surenchère de violence, l’interdit et la sanction punitive, l’escalade qui perpétuent la guerre, la souffrance et le karma, au lieu de sublimer les émotions et d’élever la conscience.

A noter toutefois qu’Uranus est bien aspecté à la Lune, montrant l’expression positive d’un acquis uranien, dans le sens d’un progrès, et d’un esprit collectif. Cet aspect se superpose au trigone Lune-Uranus dans le thème de la France (de la cinquième République), réactivant un sentiment collectif républicain, la liberté de la presse (Uranus en III). Ce trigone Lune-Uranus exprime aussi une médiatisation, celle qui a été faite de l’attentat, et les manifestations qui ont suivi. C’est le rayonnement mondial ambigu (dans ces circonstances extrêmement destructrices) de la France républicaine, de ses valeurs comme la liberté de la presse et les droits de l’homme (qui, il faut le noter, ont été passablement détruits par la suite, si l’on considère les événements depuis notre fenêtre en 2020, notamment depuis la mise au pouvoir de Macron en 2017).

En astrologie karmique, le Noeud nord évoque la voie d’évolution ; il est situé en Balance, et symbolise la paix, la société, son ordre et sa justice, la concorde. C’est aussi le signe qui implique des relations entre les êtres, pour mieux les connaître, et pour apprendre à se connaître dans le reflet (un même manque de transcendance ou de spiritualité marque deux univers antagonistes).

Le Noeud nord est maîtrisé par Vénus, conjointe à Mercure en maison XI, en Verseau : c’est une position planétaire qui crée un contraste net avec les énergies au Noeud Sud, et avec celles qui sont au carré des Noeuds lunaires. Les valeurs étaient très égocentriques, violentes et destructrices. Vénus-Mercure en maison XI expriment au contraire une civilité et une urbanité. De plus, la notion d’humanisme ressort, car les signes humains sont mis en relief, et les planètes sont de même nature, évoquant dans la maison XI, des valeurs collectives et universelles. Le sextile à Saturne apporte un élément structurant qui suggère une cohésion politique ; le gouvernement Hollande bénéficie de cet événement ou, en tout cas, de ses suites.

Anne L jesuisjecree.com