JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

Hiroshima, 6 août 1945

Fondation de Tokyo, 3 avril 1457, 15h40 (calendrier julien)

  Les villes d’Hiroshima et de Nagasaki ont été bombardées les 6 et 9 août 1945 à l’initiative des Etats-Unis. La commémoration des soixante-dix ans de cet événement a lieu actuellement. Je propose avec cette feuille une étude succincte des transits planétaires du 6 août 1945 et une comparaison sur quelques points avec la carte natale du Japon.

   Les passages en italique dans cet article ont pour source l’encyclopédie Wikipédia et ont été ajoutés après étude, puisque je commence toujours par examiner la carte du Ciel avec le moins de données préalables possibles.

.

Bombardement atomique d'Hiroshima, 6 août 1945, 8 h15

Bombardement atomique d’Hiroshima, 6 août 1945, 8 h15

La répartition des planètes sur moins de 120° du Zodiaque à la date du 6 août 1945 se nomme un coin (ou une grappe), et indique une grande concentration d’énergie dans le secteur accentué, une force puissante pour un but précis.

   La planète Apex, la première, symbolise le type d’activité déployée : il s’agit de Mars, dieu de la guerre. Cette planète accentue aussi l’idée d’une initiative, d’une action agressive. Placée en maison IX, elle indique que cette agression provient de l’étranger. Egalement secteur de l’idéologie, cette maison avec Mars, dans ce contexte, montre des idéaux affirmés par l’usage de la force brute. Cela m’apparaît, en faisant cette étude, comme une façon de marquer le monde, les esprits, comparable aux visées du terrorisme. L’usage de la bombe atomique permet de remplacer les valeurs philosophiques par une menace ultra-violente : le but était de « montrer aux autres pays, en particulier à l’URSS, la supériorité de feu décisive qu’elles donnaient à la puissance américaine, ce qui fait de ce bombardement l’acte inaugural de la guerre froide. »....

Cette répartition planétaire, très concentrée, accentue la quatrième quarte (la majorité des planètes sont situées entre les maisons X et I) : ceci indique à la fois l’idée d’une initiative déterminée, sans souci de l’impact sur les autres (type hémisphère Est), et la notion d’une portée collective et mondiale (type hémisphère Sud). Dans un tel contexte, c’est une agression effectuée pour imposer ses propres vues et dominer de façon universelle, pour une cause elle aussi impersonnelle et universelle, assez caractéristique de ce qui motive la guerre en général, comme l’affrontement de différents « moi, je » à l’échelle planétaire … Cette quarte indique aussi, dans ce contexte, le fait de servir, en même temps, ses intérêts propres et des « besoins » collectifs, qui rappelle que l’un des objectifs de ce bombardement était l’expérimentation de la  bombe atomique nouvellement conçue. Enfin, avec la valorisation de cette quarte et dans ce contexte, la fusion entre des « besoins » personnels et ceux de la collectivité, ou de l’idéal, fait référence aussi à l’engagement des individus dans des actes à visée impersonnelle, militaires en ce cas, d’une portée inouïe, qui laisse songeur, évidemment. Ceci n’est pas sans rappeler, à l’extrême, l’esprit du kamikaze, déterminé à devenir lui-même une arme par son propre sacrifice pour la cause qu’il sert.

Lorsque les planètes sont très regroupées, l’étude des mi-points apporte des informations supplémentaires sur cette focalisation. Le mi-point de la quarte est à 2° du Lion en maison XI. Le mi-point de Mars et Neptune -les deux planètes encadrantes – est à 7° du Lion. Le premier mi-point donne de l’importance au Soleil (maître du Lion et de la maison XII), et Pluton est en conjonction au second mi-point :

– L’événement constitue la révélation d’un projet secret qui attire les regards de la communauté internationale : Le projet, sous le nom de code projet Manhattan, a été lancé en 1942, moins de sept mois après l’entrée en guerre des États-Unis.(…) Les armes nucléaires (bombes à l’uranium et au plutonium), développées en parallèle et en secret par les Etats-Unis avec l’assistance du Royaume-Uni et du Canada dans le cadre de l’Accord du Québec signé en 1943.

– La conjonction Soleil-Pluton en Lion prend une importance capitale. L’acte vise la destruction du coeur du pays, de son pouvoir, de son rayonnement, et de sa place au sein de la communauté internationale

– Pluton est le symbole de la mort, de la destruction suivie de régénération, et aussi celui de l’atome; il indique l’incommensurable force destructrice mise en oeuvre, tant sur le plan physique que sur le plan moral et psychologique.

.

.Comparaison avec le thème natal du Japon.

Fondation de Tokyo, 3 avril 1457, 15h40 (calendrier julien)

Fondation de Tokyo, 3 avril 1457, 15h40 (calendrier julien)

.

.Il est difficile d’établir la carte de naissance de certains pays. A défaut de carte natale pour le Japon, la carte de la création de Tokyo, sa capitale et son centre politique, peut constituer un repère valable. L’étude astrologique tend d’ailleurs à le confirmer; en effet :

 les maisons astrologiques, au moment du bombardement du 6 août 1945 sur la ville d’Hiroshima, se superposent à celles du thème natal : l’événement prend une importance majeure.

– Uranus le 6 août 1945 transite le Milieu du Ciel natal en Gémeaux : ce sont, très concrètement, les avions dans le ciel, « Enola Gay ». Uranus est aussi en opposition à Saturne natal en IV en Sagittaire, qui indique la probabilité, pour le Japon, d’épreuves sur son propre sol, et venant de l’étranger. Uranus actualise cette possibilité, en un choc extrême. Comme Uranus est aussi un symbole d’innovation technique, il rappelle que la bombe atomique est nettement perçue dans le monde comme une technologie de pointe, et cette planète évoque la formidable course technologique du Japon, après la guerre, pour rattraper son « retard » par rapport aux Etats-Unis. Uranus, surtout, signe un grand bouleversement dans les structures du pays, comme une rupture radicale et historique avec un système philosophique et traditionnel, comme une entrée dans le modernisme pour le pays : l’ultimatum lancé au Japon concernait en effet « l’éviction de l’empereur et l’adoption d’un régime politique occidental ».

– le mi-point des planètes en « coin » ou « grappe » du 6 août 1945 est conjoint à la Lune natale. Ce mi-point indique le vécu subjectif de l’événement; la Lune, c’est le peuple, les gens … L’opinion publique vit un grand traumatisme et c’est la population qui subit dans sa chair et de l’intérieur les implications destructives de l’acte.

– Le thème natal du Japon est marqué par une importante conjonction Pluton-Uranus rétrogrades en Lion en maison XI. Ces deux planètes lentes en conjonction marquent les grands cycles de ce pays. Ils évoquent un pouvoir de destruction et de transformation qui dépasse totalement les limites de l’égo et de sa compréhension. Uranus et Pluton représentent aussi l’alliance entre le « super évolué » et l’ « archi-archaïque ». Sur le plan physique, les technologies liées à l’atome auxquelles les Japonais ont été confrontés à plusieurs reprises dans leur histoire récente, sont bien de la nature de Pluton et d’Uranus (mort et technologie).

– Le Soleil du 6 août 1945 est conjoint à Pluton du thème natal. Pluton, dans le Ciel, est en phase de retour à sa position natale. C’est une période majeure de destruction et de régénération du pouvoir politique, et aussi sur des plans très profonds, qui concernent l’inconscient collectif.

En 1945, le Noeud nord de la Lune natal (en Balance en maison I) est transité par Chiron et Neptune. Cela annonce l’évolution ultérieure du Japon vers une forme de pacifisme, comme l’indique sa Constitution depuis 1946 : « Article 9. Aspirant sincèrement à une paix internationale fondée sur la justice et l’ordre, le peuple japonais renonce à jamais à la guerre en tant que droit souverain de la nation, ou à la menace, ou à l’usage de la force comme moyen de règlement des conflits internationaux.

Pour atteindre le but fixé au paragraphe précédent, il ne sera jamais maintenu de forces terrestres, navales et aériennes, ou autre potentiel de guerre. Le droit de belligérance de l’État ne sera pas reconnu. »

J’ai remarqué que certains commentateurs évoquent l’occultation par les Japonais de la violence de leur propre armée impériale en Chine et en Corée. J’avoue que, pour moi, rien ne peut justifier la folie des bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki … Pourtant, je constate que cette idée soulevée par les commentateurs est effectivement dénotée astrologiquement par le Noeud sud de la lune en Bélier en maison VII, qui, en ce cas, représente un passé guerrier et une tendance à percevoir plutôt l’agression (Bélier) chez les autres (maison VII).

Le Japon vit actuellement le retour des Noeuds lunaires à leur position natale, ce qui réactive justement toutes ces questions, à l’occasion de la commémoration des bombardements des villes d’Hiroshima et de Nagasaki. De même, l’article 9 de la Constitution fait en ce moment l’objet d’une remise en question par le Premier ministre japonais, pour donner au Japon davantage de moyens de « défendre ses intérêts vitaux ». Le Japon, en effet, est en recherche d’équilibre dans le domaine des noeuds lunaires en Bélier-maison VII et Balance-maison I (guerre et paix, affirmation de soi et relation avec autrui, etc.) : ce sont, par exemple, la vulnérabilité de l’archipel, sa souveraineté menacée par la Chine notamment, la nécessité de développer des partenariats, la diplomatie, et les alliances militaires, la guerre économique, le développement de forces de maintien de la paix.* Ce sont aussi la formule -étrange- de « pacifisme proactif », pour nommer la politique actuelle, et -d’après les dires de commentateurs que je ne saurais vérifier- des agressions de la part de la Chine parfois exagérées par le gouvernement japonais pour fournir un prétexte à une volonté délibérée de réarmement.

.

La carte du bombardement d’Hiroshima se caractérise par une Quarte Sud-Est que j’ai commentée dans cet article. Voici des liens vers les articles qui évoquent les hémisphères (Est, Ouest, Nord, Sud) et leur prédominance dans le thème natal :

http://jesuisjecree.com/deux-images-de-soi-buzzati-et-freud/

http://jesuisjecree.com/deux-images-de-soi-julia-roberts-et-albert-einstein/

 

* Lien vers un article du CSFRS qui présente une analyse de la situation géopolitique du Japon et de ses stratégies :

http://www.diploweb.com/Le-Japon-dans-son-environnement.html

 

 

Anne L. jesuisjecree.com