JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

Mme Merkel dans la tourmente

Mme Merkel

La chancelière allemande se trouve en difficulté, puisque réélue en septembre dernier avec -seulement- 32,9% des voix, elle n’a pu, dans la nuit de dimanche à lundi, trouver un accord avec ses interlocuteurs libéraux et écologistes pour former un gouvernement.

C’est la quatrième fois qu’elle est élue, mais l’affaiblissement de son parti et de sa personne se confirme …

Les points de divergence avec ses partenaires potentiels sont sa politique migratoire et l’énergie, la fiscalité, l’agriculture. L’événement plonge l’Allemagne dans une crise politique passagère, et augure peut-être l’organisation de nouvelles élections dans quelques temps, à moins qu’un gouvernement sans majorité soit maintenu. Le Président allemand, fort peu connu, Frank-Walter Steinmeier, aura donc un rôle décisionnaire à jouer à ce sujet.

Angela Merkel est chancelière depuis 2005, depuis douze ans, ce qui renvoie au cycle de Jupiter. Il est possible que sa carrière à la tête de l’Allemagne corresponde ni plus ni moins à un tour de Zodiaque, et que soit donc venue la fin naturelle du cycle (de Jupiter, et de la carrière de la chancelière).

angela merkel

Angela Merkel, 17 juillet 1954, 18H00, Hambourg

Dans son thème aussi, Jupiter représente la situation actuelle. Il confirme son lien avec la carrière de la native, puisqu’il est le gouverneur du thème, le maître de maison I et, d’autre part, maître de XII. Il est donc significateur des commencements et des fins.

En transit, Jupiter est actuellement en maison X – la carrière-, et bientôt au trigone de Mercure, puis de Jupiter en maison VII, ce qui peut faire aboutir des pourparlers et une décision officielle, favorable à des élections ou à la formation d’un gouvernement.

Cependant, le même Jupiter en transit en XI effectuera un carré à la Lune en Verseau, puis un carré à Pluton qui lui fait face à 23° du Lion. Ces carrés se répéteront : en décembre 2017, en mars 2018, et en août 2018.

Le dernier passage de Jupiter au carré de Pluton s’effectuera en septembre 2018. Ce transit ne favorise pas les appuis politiques quelle que soit la situation, ni les résultats aux élections. « Mutti » (la Lune maternelle est en Verseau, un signe collectif, au trigone de Neptune en maison X), bien qu’elle soit très rassembleuse, sera en difficulté.

Pourtant, en même temps, Jupiter en transit formera un trigone avec la conjonction Soleil-Uranus natale, située en Cancer en maison VII, un autre aspect foncièrement politique, et favorable. Puisqu’il faut trancher malgré des transits contradictoires, je dirai que cet aspect positif ne sera peut-être pas suffisant, d’autant moins que d’autres transits ultérieurs, présentés à la fin de cet article, confirment des difficultés. Si elle est maintenue au pouvoir, Mme Merkel sera certainement très affaiblie politiquement.

Mais peut-être faut-il remonter dans le temps pour aborder la situation selon un point de vue plus global …

En fait, les transits actuels font suite au long stationnement du trio Pluton-Jupiter-Uranus (encore lui) durant plusieurs mois en 2017 : Jupiter transitait le Milieu-du-Ciel d’Angela Merkel. Uranus en transit stationnait au Fond-du-ciel, et Pluton se trouvait au carré des deux autres planètes en maison I. L’ensemble était en opposition et en carré à la conjonction Soleil-Uranus natale, en Cancer. On voit sans doute actuellement les conséquences de ce transit très pernicieux. Nous sommes en effet en période de “changements de paradigmes”, car maintenant que le carré en T Pluton-Jupiter-Uranus est défait, nous abordons les choses selon de nouvelles dynamiques qui tiennent compte de l’expérience que nous avons vécue sous ce transit très tendu.

De quoi est-il question ?

Pour Angela Merkel, et en ce qui concerne son action politique, ce qui ressort dans son thème personnel est à rattacher à la politique qu’elle a menée et, entre autres, à l’accueil d’un million de migrants : le transit de Jupiter sur le Milieu-du-Ciel et sur Neptune exprime une sorte d’inflation, peut-être de “générosité” (en référence à Angela Merkel qui exhortait la population de son pays à “écouter son coeur” (Neptune). L’opposition de Jupiter à Uranus en transit s’est formée fin décembre 2016, au moment de l’attentat de Berlin, un événement qui a suscité et fait gonfler une polémique sur les choix politiques de la chancelière.

Dans le thème natal d’Angela Merkel, ce qui apparaît, avec Neptune au Milieu-du-Ciel en carré à la conjonction Soleil-Uranus, c’est aussi une part de flou et d’élasticité dans les convictions, des changements de ligne, et une conduite parfois peu claire pour les observateurs et même pour ses soutiens*. Elle peut aussi, dans un contexte politique, dissimuler ses intentions véritables -ce qui ne devrait pas étonner outre mesure à propos d’une personnalité politique. Le cœur en politique -monde dur s’il en est- n’est pas totalement crédible, d’ailleurs. La gestion de la crise grecque par Mme Merkel, par exemple, a montré au contraire qu’elle est une dame de fer. Le peuple grec asservi n’a pas bénéficié de sa mansuétude, et a payé -paie encore- le prix fort pour les erreurs et les malversations de ses dirigeants. La politique migratoire de la chancelière allemande, même si des idéaux d’accueil (Neptune en Balance) peuvent l’avoir motivée en partie, est aussi l’effet d’un grand pragmatisme politique et économique, la venue massive de migrants servant des objectifs de cette nature.

Notons, de plus, qu’Angela Merkel est née lors de la grande conjonction Saturne-Neptune en Balance (dont j’ai déjà parlé dans l’article Bilderberg et élections françaises), enclose dans sa maison X, le secteur de la carrière. Cette conjonction est représentative, dans le cadre de ses responsabilités politiques (Saturne en X), de l’idéologie qui vise à globaliser (Neptune) les échanges (Balance), projet de mondialisation économique, et projet politique (peu explicité aux peuples), qui implique la dissolution (Neptune) de certaines structures (Saturne). Les idéaux, la mystique neptunienne de Mme Merkel se situent aussi de ce côté, dans ce programme mondialiste.

Le transit d’Uranus au Fond-du-ciel montre la même chose, une rupture avec la cohésion du pays et, avec le transit de Pluton en maison I, il y a eu une position radicale qui a engendré un divorce avec une partie de l’opinion publique (Uranus transitant en IV).

L’autre transit remarquable est donc celui d’Uranus au Fond-du-Ciel, encore opposé à Neptune natal et, dans les mois qui viennent, opposé à Saturne natal en maison X : cela indique encore un climat politique très inconfortable pour Mme Merkel. Saturne en Capricorne soutiendra son Saturne natal en 2018, mais il s’agit d’un maintien provisoire. Durant le dernier trimestre de l’année 2018, Saturne quittera sa position de béquille, et laissera son Saturne natal aux prises avec Uranus (et Pluton va transiter en opposition à la conjonction Soleil-Uranus natale). C’est un indice qui favorise des difficultés plus grandes encore, et peut-être la fin des responsabilités politiques de la chancelière allemande.

*Un œil sur sa biographie (Wikipédia) montre qu’elle est née en ex RDA dans une famille de pasteurs, d’abord surveillée par les autorités car religieuse, puis totalement intégrée au point que son père est surnommé « Kasner le Rouge », et que la famille jouit de certains privilèges. En outre, la jeune Angela participe au rituel du Jugendweihe, pour les partisans fervents au régime et anti-religieux, de façon à être intégrée socialement, etc. Toute son enfance est marquée par une activité politique, et ses options politiques sont souvent contradictoires, surprenantes ou floues pour ses amis, ou parfois cachées pour des raisons de censure. Neptune en maison X et son carré au Soleil et à Uranus, est à mettre en relation avec toutes ces questions de flou idéologique, un flou obligatoire mais aussi volontaire, sous le régime de l’ex RDA et lors de la réunification de l’Allemagne.

Anne L jesuisjecree.com

crédit photo : Pixabay