JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

Mars, ou comment jouer avec le feu

feu
feu

crédit photo : Pixabay

Mars, appelé “le petit maléfique” par les Anciens, est parfois décrit comme un principe négatif dans la littérature astrologique. On prétend que tout transit de Mars, même harmonieux, est négatif dans ses effets ! C’est loin d’être vrai …

Le principe Mars, en astrologie, est une énergie neutre, ni bonne ni mauvaise, un peu comme un carburant.

Comme le feu, l’énergie martienne peut être canalisée, ou non. Elle peut être utilisée à bon ou à mauvais escient. Elle peut être employée pour servir un objectif constructif ou dans un but destructif : elle peut prendre la forme d’un feu maîtrisé pour chauffer, cuire, créer … ou celle d’un incendie dévastateur.

Mars, comme planète associée au dieu grec Arès, né de la colère de sa mère Héra, est une force qui peut éclater de façon impromptue, et même inopportune, car elle n’est pas toujours dirigée par la volonté, et ignore la notion de réflexion. Ainsi, il est difficile de réfréner la colère que nous ressentons parfois, et celle-ci peut éclater au moment où nous le désirons le moins, ou avec les personnes avec qui nous désirons le moins nous fâcher …

L’énergie de Mars a besoin des autres planètes qui lui donnent une direction, le Soleil, Vénus, Mercure …

Mars symbolise l’énergie qui nous permet de nous affirmer. Elle est indispensable à notre formation en tant qu’individu et à notre évolution. Elle représente aussi notre combativité pour travailler, pour réaliser nos projets, pour nous assumer et assumer les difficultés de la vie.

feu hiver

crédit photo : Pixabay

Si l’énergie de Mars, toute de désir et d’agressivité, est contrariée, entravée dans sa progression, elle se transforme en colère ou même en haine. Néanmoins, si l’on exerce une censure trop forte pour la faire taire, elle est refoulée, empêchée dans son expression. Alors, le carburant ne se tarit pas, le feu ne s’éteint pas pour autant; il continue à brûler … mais à l’intérieur !

Ainsi, Mars devient destructeur, et autodestructeur. Il peut aussi déclencher des troubles et des maladies.

Attention aux blessures, aux brûlures et aux inflammations, qui sont toutes le signe de l’action de Mars !

Tourné vers l’intérieur, il se manifeste aussi en dépression, ou en toute autre maladie. Certains psychologues disent parfois que telle maladie provient d’une incapacité à un moment de notre vie à dire : “NON”. C’est le signe que notre Mars a été refoulé, et qu’il nous ronge de l’intérieur.

En cas de démotivation, on peut méditer sur des symboles martiens, visualiser du feu, de la chaleur, la couleur rouge, le Soleil, pour se reconnecter au feu sacré de Mars.

Anne L jesuisjecree.com