JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

La position des planètes dans notre thème astral est déterminée avant notre naissance

forest

 Dans l’au-delà, dit Rudolf Steiner, l’âme forme son corps et les positions planétaires de son thème natal, afin de pouvoir manifester certaines énergies durant l’incarnation.

Pluton, Neptune, Uranus sont les trois premières sphères transitées par l’âme durant son voyage. Ainsi, chacune de ces planètes, selon le signe du Zodiaque qu’elle occupe au moment de notre naissance, permet de développer des qualités spécifiques durant notre vie sur Terre.

forest

lumière dans une forêt – crédit photo : PIxabay

Dans Le Karma selon la conception anthroposophique de Rudolf Steiner*, Pascal Noël expose l’enseignement du philosophe occultiste sur les séjours de l’âme dans les sphères planétaires.

En effet, après la mort physique, l’âme connaît une expansion vers les sphères les plus élevées. Puis, lorsque le Moi envisage une nouvelle incarnation, il débute le cheminement inverse, par une concentration progressive jusqu’à la densité matérielle, en parcourant toutes les sphères planétaires dans l’autre sens.

Il va ainsi cheminer dans les différentes constellations pour bâtir son corps et son thème natal … Il y prépare en tout cas des énergies qui seront à développer au mieux sur la Terre.

Au début de ce retour à l’incarnation, il séjourne dans la sphère de Pluton, et recherche la bonne position de Pluton dans une constellation, pour y puiser des énergies spécifiques, nécessaires à son incarnation future.

L’élément (Feu, Terre, Air, Eau) auquel appartient le signe du Zodiaque est déterminant et indique des tendances que Pascal Noël a exposées (il en existe d’autres, et la signification transpersonnelle de ces planètes, qui n’est pas mentionnée ici, est également essentielle).

SPHERE DE PLUTON

En effet, la position de Pluton dans les constellations de Feu marquent l’être de l’instinct « d’agir », ce qui correspond surtout au signe du Bélier, ou de l’instinct « de se mettre en valeur » (surtout dans le signe du Lion), ou encore l’instinct « de faire des découvertes » (Sagittaire).

Pour information, ces tendances concernent la génération Pluton-Sagittaire, qui est née dans les années 1996-2008, ainsi que la génération Pluton-Lion, née entre 1939 et 1957. Attention, durant les années qui sont à la charnière de ces époques, les planètes transitent souvent entre deux signes du Zodiaque, ces périodes sont donc approximatives et données à titre indicatif.

Dans les signes de Terre, l’homme futur pourra bénéficier d’énergies lui permettant « d’exploiter ses dons pour s’enrichir matériellement » (surtout dans le Taureau), ou « de chercher à se rendre utile » (Vierge), ou d’ « exercer un pouvoir » (Capricorne).

Les enfants qui naissent actuellement (2008- 2024) appartiennent à la génération Pluton-Capricorne. Entre 1957 et 1972, également, c’est la génération Pluton-Vierge qui est concernée par ces influences.

Aux signes d’air correspondent les forces propices au « besoin de résoudre des énigmes » (Gémeaux), ou à « attirer à lui les partenaires dont il aura besoin pour réaliser son karma [Balance], ou pour réaliser ses projets » (Verseau).

La génération Pluton-Balance est née entre 1972 et 1984, et la génération Pluton-Gémeaux est née entre 1884 et 1914. Toutes deux sont liées aux tendances ci-dessus.

Les constellations d’Eau apportent les énergies nécessaires pour « se protéger des dangers du monde extérieur [Cancer, notamment] ou de soigner grâce à son magnétisme » (surtout pour le Scorpion et les Poissons, a priori).

Deux groupes sont marqués par ces tendances : les personnes nées entre 1984 et 1996, qui sont de la génération Pluton-Scorpion, et celles qui sont nées de 1914 à 1939, qui font partie de la génération Pluton-Cancer.

SPHERE DE NEPTUNE

Selon Rudolf Steiner, l’âme ensuite poursuivra sa redescente en séjournant dans les autres sphères planétaires, notamment celle de Neptune.

Avec Neptune dans les signes de Feu,  l’âme puise des énergies qui lui permettent « de se laisser guider par ses inspirations aussi bien dans ses actes [surtout en Bélier] que dans son expression personnelle [Lion] ou encore dans ses convictions ou ses idéaux. » (Sagittaire)

Ces données concernent les personnes nées entre 1970 à 1984, au moment où Neptune était en Sagittaire.

Dans les signes de Terre, l’homme puisera des forces qui lui permettront « d’être détaché de l’aspect matériel de l’incarnation, d’être ingénieux dans sa pratique ou encore d’accepter le sacrifice nécessaire à une ambition. »

De 1984 à 1996, Neptune se situait en Capricorne, et de 1928 à 1942, il était en Vierge. Les naissances lors de ces périodes sont donc liées aux tendances décrites ci-dessus.

En signes d’air, l’âme trouve des « forces de communication très subtiles qui lui octroieront de bonnes inspirations dans ses choix et ses projets et lui permettront de se détacher d’attentes utopiques ».

Deux groupes sont concernés, puisque Neptune était dans le signe du Verseau de 1996 à 2011, et de 1942 à 1955, il était en Balance.

Dans une constellation d’Eau, L’âme trouvera des énergies « où l’imagination sera prépondérante, ce qui lui donnera la perspicacité nécessaire à ses investigations spirituelles. »

Neptune est placé actuellement en Poissons, et y séjourne de 2011 à 2025. Les enfants qui naissent ont donc cette position planétaire dans leur thème astral. En outre, de fin 1955 à 1970, Neptune se situait en Scorpion. Ces deux groupes sont donc concernés potentiellement par les thématiques de l’imaginaire et de la spiritualité.

SPHERE D’URANUS

Ensuite l’âme se concentre davantage et atteint la sphère d’Uranus, où elle puise encore certaines forces.

Dans les constellations de Feu, Uranus « aidera l’être à s’affirmer sur le plan personnel durant son incarnation [plutôt en Bélier], d’exprimer une personnalité singulière [Lion], et d’élaborer un caractère universel à ses convictions. » (Sagittaire).

Dans les signes de Terre, l’homme futur pourra bénéficier d’un « don particulier pour le progrès économique [Taureau], grâce à sa manière de se rendre utile, ainsi que pour des progrès techniques [Vierge], en s’affranchissant d’une autorité ou de modèles obsolètes. » (Capricorne).

Aux signes d’air (Gémeaux, Balance, Verseau) correspondent les forces propices pour « participer à une évolution des mentalités grâce à sa participation personnelle, et une facilité de collaboration.» Cependant, le natif « gardera une vue très personnelle tout en participant à un éveil de l’humanité pour son progrès. »

Les constellations d’Eau lui apportent les énergies nécessaires pour « se libérer de conditionnements passés [Cancer, notamment] en lui suggérant un meilleur partage des richesses terrestres grâce à un sens développé de l’unité. C’est ainsi qu’il participera à l’évolution de la condition humaine.» (Scorpion et Poissons).

L’âme ensuite poursuit sa redescente en séjournant dans toutes les autres sphères planétaires. Pour Rudolf Steiner, il se passe généralement un long temps entre deux réincarnations -de l’ordre de 800 ou mille ans-, ce qui permet de déterminer toutes les configurations correspondant à l’incarnation future.

Anne L jesuis jecree.com

*Le Karma selon la conception anthroposophique de Rudolf Steiner, Pascal Noël, lulu.com