JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

L’astrologie ne s’applique pas qu’aux êtres humains

gthi

En réponse à une question posée par une lectrice de jesuisjecree.com, qui s’étonne de voir la carte du Ciel d’un pays, cet article explique qu’effectivement, en astrologie, on peut effectuer une grande variété de thèmes, comme celui d’un pays, par exemple.

gthiLa carte du Ciel d’une personne se calcule selon la date, l’heure et le lieu de sa naissance. De la même façon, on peut étudier la carte du Ciel d’un pays, en respectant le même principe : on la calcule selon la date de la création du pays.

La plupart du temps, les cartes du Ciel des pays sont calculées en fonction de l’instauration d’un régime politique. Pour la France actuelle, on étudie généralement la carte de la cinquième République. Pour la Chine, la carte employée dans l’article sur la crise sanitaire du coronavirus est celle de la fondation de la République populaire de Chine, en octobre 1949.

Non seulement, on peut générer la carte du Ciel d’un pays, pour interpréter son thème natal, mais on peut aussi observer les transits planétaires qu’il reçoit. Les thèmes des pays, entités collectives, sont cependant moins « réactifs » et moins « souples » que les thèmes des personnes -et sont plus difficiles à interpréter.

L’astrologie populaire se réfère aux signes du Zodiaque, et développe les traits de caractère des personnes influencées par tel ou tel signe.

Cependant, le symbolisme astrologique est un langage, qui ne se limite pas à la description de la personnalité humaine. Il peut s’appliquer à d’autres entités, et même à des « choses » (un animal, un objet, une entreprise). De nombreux articles d’astrologie, sur ce site par exemple, commentent le thème d’événements, de rencontres ou de relations entre deux individus, etc. En astrologie horaire, autre exemple, on cherche la réponse à une question en faisant le thème de la question. On prend comme base le moment où elle a été posée.

En fait, tout début, toute naissance, à un moment donné, et en un lieu donné, possède « sa » carte du Ciel.

La carte du ciel est un cliché, un instantané du ciel à un moment. L’entité ou le phénomène qui se manifeste à ce moment-là, quel qu’il soit, est conditionné par la position des planètes à cet instant.

Les planètes ensuite poursuivent leur mouvement dans le Ciel, et leurs positions sur la carte de naissance se nomment les « transits planétaires ». Ils nous renseignent sur son évolution.

L’astrologie est en fait impersonnelle, et les cycles planétaires ne s’appliquent pas qu’aux humains.

J’ai remarqué par exemple – et cela est cohérent avec ce qui précède- que les thèmes natals sont toujours réactifs après le décès des personnes auxquelles ils « appartiennent » (apparemment). En fait, les positions planétaires de « notre thème », ne nous appartiennent pas. Tous les phénomènes physiques, et les êtres, naissent tous à un moment donné, et donnent corps à des principes symbolisés par les planètes.

Les êtres humains sont des acteurs passagers, des moments. Les rythmes cosmiques se poursuivent au-delà de notre passage sur Terre, et nous dépassent complètement …

Le thème natal est un cadre, un ensemble de conditions « faciles » ou « difficiles », dont chaque chose « hérite », et à l’intérieur duquel elle évolue pendant un laps de temps.

Anne L jesuisjecree.com