JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

Cérès (3) : une marche mondiale contre Monsanto

cereals-161665_640

cereals-161665_640

La déesse du blé, dans son symbolisme le plus concret, serait sans doute courroucée par l’agriculture moderne, par l’emploi de produits chimiques et la création d’organismes génétiquement modifiés. Que dirait-elle du pouvoir des multinationales de l’agroalimentaire sur les Etats, qu’elles pourraient attaquer en justice pour opposition à la culture d’OGM par exemple, ou de leur mainmise progressive sur les semences, sur le vivant, et sur l’alimentation humaine, par le biais de « brevets de semences » qui criminalisent les paysans qui produisent et échangent des graines traditionnelles ?* La déesse dispensatrice de l’agriculture ne verrait pas d’un bon œil les savoir-faire ancestraux remplacés par une agriculture intensive.

Pour tenter d’examiner cette question de l’écologie, je propose l’étude de Cérès lors d’un fait ponctuel, une marche mondiale et apolitique contre l’entreprise américaine Monsanto et consorts, qui a été organisée le 23 mai 2015, à l’initiative de citoyens*.

Spécialisée dans les biotechnologies agricoles, anciennement productrice de plastique, de PCB (les « polychlorobiphényles »), de l’agent orange (poison épandu par avion durant la guerre au-dessus des forêts du Vietnam), de l’aspartam ou encore de « l’hormone de croissance bovine recombinée »**, la société Monsanto -entre autres- illustre bien des pratiques néfastes à la santé, voire à la vie, et qui sont contraires à la fécondité représentée par Cérès-Déméter.

journée mondiale contre monsanto

Marche Mondiale contre Monsanto, 23 mai 2015

Les manifestations du 23 mai ont eu lieu dans des villes du monde entier, à des heures différentes. Par conséquent, le cadran des maisons ne peut être étudié sur cette carte du Ciel. Seuls Cérès, et les aspects qu’elle forme seront commentés.

Cérès transite à 8° du Verseau et se trouve en opposition de la Lune en Lion. L’opposition de la Lune indique évidemment une insatisfaction du public concernant les pratiques en vigueur dans l’agriculture. Les peuples tentent ainsi de conserver leur souveraineté (Lune en Lion), face à une agriculture mondialisée (Cérès en Verseau).

A l’autre pôle de l’opposition, Cérès -ou Déméter, autrement dit la Terre Mère pour les Grecs anciens- est dans un signe lié au rassemblement de groupes pour une cause commune et une émancipation. Le Verseau est un signe humain, universaliste, qui marque la solidarité mondiale, et des idéaux de fraternité. Son opposition à la Lune en Lion évoque la confiscation, par l’adversaire, d’un pouvoir qui, en réalité, n’appartient à personne.

Mars à 7° des Gémeaux, au trigone de Cérès, forme un sextile avec la Lune. Il évoque le moyen envisagé pour régler ce conflit, une action de mobilisation. Les Gémeaux évoquent les débats et les déplacements dans un environnement.

Ces astres sont en aspect avec l’axe des nœuds lunaires situé à 8° du Bélier (noeud sud) et de la Balance (noeud nord). Le nœud sud en Bélier indique une période durant laquelle des tendances belliqueuses, agressives (la colère) du passé sont manifestées. Mars en aspect aux nœuds, et au trigone du nœud nord, favorise une régulation de l’énergie martienne, qui vient soutenir, en plus du combat contre Monsanto, une participation sociale, une affirmation de valeurs de justice et de paix, une aspiration au respect de l’autre.

Durant cette journée de contestation, qui manifeste des énergies réellement constructives, l’opposition Lune-Cérès révèle également des problématiques plus profondes, dont je développerai quelques significations.

Les signes du Lion et du Verseau indiquent des valeurs qui ne s’hamonisent pas : elles s’expriment sur un mode tyrannique, avec du mépris et du rejet, dans un contexte de conflit entre souveraineté et mondialisation, entre accaparement et solidarité.

L’opposition marque un conflit de nature nourricière et maternelle, car la Lune et Cérès possèdent ces valeurs en commun. Il concerne, au-delà des besoins de l’organisme physique et de l’agriculture, le fait, pour tout un chacun, de ne pas ressentir ses propres besoins, de manière à les nourrir avec les bons aliments. C’est l’inattention à « l’enfant intérieur », demandant une réponse plus juste : Cérès en Verseau évoque une attitude simple, une certaine sobriété, qui seraient émancipatrices à un niveau profond, et qui seraient plus nourricières que les conduites sous-tendues par un état de dépendance émotionnelle (Lune). A l’autre pôle de l’opposition, la sagesse de la Lune évoque une réelle prise en compte de sa propre sensibilité, au lieu de réponses automatisées et uniformisées par des « diktats » personnels, comparables à ceux des multinationales (Verseau).

Anne L jesuisjecree.com

sources : *Combat-Monsanto.org (un excellent site qui explique bien les dangers qui menacent l’agriculture)   

               **Wikipédia

crédit photo : Pixabay