JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

Mais où trouver l’amour ?

cupidon-1382609_960_720
cupidon-1382609_960_720

« Ce que nous faisons de plus sérieux sur cette terre, c’est d’aimer. Le reste ne compte guère », Julien Green

Le 14 février, jour de Saint-Valentin, est le moment idéal pour … parler d’amour. Et surtout en direction des cœurs esseulés. Les autres aussi pourront tirer profit de cet article, en comparant les descriptions astrologiques qu’il contient avec leur vie à deux !

Quand on cherche l’amour, on se demande généralement : Quand vais-je rencontrer quelqu’un qui me correspond ?

J’ai déjà expliqué dans un article (Amour : connaître son partenaire intérieur) que c’est une fausse question, et qu’il serait plus profitable de demander à l’astrologie, notamment :  Pourquoi je ne rencontre pas (encore) la « bonne personne » ?

En effet, nous nous connaissons nous-même de façon très partielle, et nous avons tendance à croire, parfois, que les Mars ou les Vénus, qui sont « tous » et « toutes » « les mêmes », sont la cause de nos désappointements.

En fait, j’ai représenté l’étendue du problème avec l’image d’un iceberg (dans cet article) : nous sommes animés de tendances contradictoires, et certaines sont inconscientes. Ces tendances ont aussi leur mot à dire dans notre expérience de vie, et elles ne s’en privent pas ! Elles se manifestent (entre autres) sous la forme de difficultés amoureuses qui, à la longue, nous paraissent injustes.

Toutefois, on peut aussi voir ces déconvenues comme un appel à la prise de conscience, justement … L’astrologie, alors, joue son véritable rôle d’art sacré, pour nous aider à mieux comprendre ce qui se joue, et progresser.

Par ailleurs, mais c’est essentiel, partager de l’amour reste possible et faisable à tout moment … Omraam Mikhaël Aïvanhov a dit par exemple : « Il ne s’agit pas d’aimer telle ou telle personne en particulier, mais de sentir l’amour comme une source qui ne demande  qu’à jaillir, une énergie rayonnante qui déborde pour se répandre à l’infini. »
Mais, aujourd’hui, je propose de répondre  à une autre question encore, qui n’est pas dénuée d’intérêt …

 

amour réussite

« Il n’y a rien que l’amour ne puisse transformer. » Sri Sri Ravi Shankar

Les lieux à fréquenter pour trouver l’amour …

Munis de quelques principes de base et de notre carte … du Ciel, nous allons partir en quête de cet oiseau rare avec qui nous ferons un bon bout de chemin, et découvrir  nous avons le plus de chances de rencontrer cette âme soeur.

S’il vous manque votre carte du Ciel, écrivez-moi et je vous l’enverrai, avec une autre information essentielle pour débuter votre quête, le tout gratuitement.

L’information précieuse à déceler sur votre carte du Ciel, ce sont les secteurs où se trouvent :

– La Lune et Vénus, si vous êtes un homme,

– Le Soleil et Mars, si vous êtes une femme.

Les secteurs (ou maisons astrologiques) de ces deux planètes indiquent aux célibataires la chance de rencontrer l’amour sera multipliée. Evidemment, l’astrologie fournit des informations plus profondes, mais aujourd’hui, nous serons ludiques (et pragmatiques) :

 

La Lune, Vénus, le Soleil, Mars en maison I : laissez venir

Votre cas est particulier car il semble, avec ce placement en maison I, que ce ne soit pas vous qui partiez à la recherche de votre partenaire ! C’est lui (ou elle) qui vient à vous, et tombe dans vos filets.  … Alors, c’est simple, il va falloir mettre en oeuvre une petite stratégie : faites-vous remarquer discrètement de lui/d’elle, et en même temps, jouez l’indifférence. Restez mystérieux(se) pour attirer votre âme soeur et laissez-la approcher. Vous disposez déjà d’un certain charme dont vous usez instinctivement. Affinez-le, et utilisez-le plus souvent.

Si cette subtile technique chasseresse, assez proche de celle des photographes ou des scientifiques qui approchent des animaux sauvages (et attendent pendant des heures et des jours ou même des nuits), vous fatigue d’avance, voici d’autres pistes : ce placement indique aussi que votre partenaire a un rôle important pour vous-même; en fait, il vous aide à vous mieux vous connaître ou à vous affirmer davantage. Dans cette optique, la solution la plus simple (et qui paraît plutôt saine) est de vous tourner vers un coach, un conseiller en développement personnel, un astrologue, etc. C’est certainement cette personne qui vous conviendra, ou plutôt c’est grâce à ses services que vous serez suffisamment conforté(e) pour rencontrer l’âme sœur …

La Lune, Vénus, le Soleil, Mars en maison II : là où se trouvent des valeurs sûres

Votre âme sœur doit vous rassurer car vous avez un grand besoin de sécurité. Ce besoin est souvent, bien que cela ne soit pas systématique, vécu aussi sur le plan matériel. L’élu de votre cœur peut donc évoluer dans un univers confortable, et dans une certaine aisance financière. Fréquentez donc tous les lieux dans lesquels se réunissent ordinairement quelques spécimens richissimes, les salons de thé, les restaurants gastronomiques, les clubs de golf, par exemple. Rendez-vous plus souvent dans les établissements bancaires. Comme tout est relatif, votre âme soeur peut être, simplement, quelqu’un d’un peu plus riche que vous, qui est propriétaire de deux ou trois choses, et surtout qui a une vie stable, etc. Déterminez bien les contours de cette sphère sociale rassurante pour vous, et côtoyez-la.  Affichez d’emblée à l’élu de votre cœur votre instinct de possessivité (probable), votre goût pour le confort et les valeurs sûres !

La Lune, Vénus, le Soleil, Mars en maison III : papillonnez

Vous avez l’embarras du choix, car le secteur III a de nombreuses significations. Les mots-clés sont « communication » et « mouvement ». Vous rencontrez l’âme sœur, simplement, en le/la croisant quelque part et en lui adressant la parole. Ou bien, c’est lui/elle qui vous envoie un message, un courrier, et cela se transforme en amour. C’est : « Un inconnu vous offre des fleurs. » (citation en référence à une publicité ancienne).

Dans un autre ordre d’idées, ce peut-être aussi un commerçant, ou même un de vos voisins … Lorgnez donc autour de votre maison ou dans la résidence, dites bonjour, engagez la conversation. Participez éventuellement à une fête des voisins …

Vous pouvez aussi rencontrer celui qui deviendra l’élu de votre cœur en déplacement : alors n’hésitez pas à prendre la voiture, le train, et tous les transports en commun. Un cœur à prendre pourrait se trouver sur un lieu de transit comme cela …

Ce placement en maison III confirme l’idée que « l’amour se trouve au coin de la rue ». (Mais soyez quand même sélectif(ve) :) ).

La Lune, Vénus, le Soleil, Mars en maison IV : dans le cocon

Vous pourriez trouver l’amour par l’intermédiaire de votre famille. Ne pestez plus à l’idée des repas de famille; organisez-les ! Elargissez même le cercle des invitations (plus on est de fous, plus on rit), et mettez-vous toujours sur votre 31.

Vous pouvez aussi faire une rencontre à la maison : cherchez du côté des professionnels de l’habitat, artisans, agents immobiliers, décorateurs, et créez une situation comme un meuble à rénover. Ou bien, également, vous pouvez vous intéresser à une personne qui travaille chez elle, et entrer en contact. C’est de plus en plus courant, avec, notamment, le télétravail.

Autre point important : choisissez quelqu’un qui plaît à votre famille. Vous y tenez sans doute. Alors, le test majeur consistera, après rencontre, à le présenter à vos proches, vos parents, pour voir si un avenir commun est envisageable.

La Lune, Vénus, le Soleil, Mars en maison V : les lieux de divertissement

Vous pourriez faire une rencontre importante durant vos moments de loisirs, ou en vacances. Alors, votre programme est (si ce n’est déjà fait) de vous mettre au sport, ou de vous inscrire à une quelconque activité ludique. Il faut que ce passe-temps corresponde à vos goûts, bien sûr, car n’oubliez pas que vous recherchez l’âme sœur. N’allez pas vous enticher d’un grand sportif, alors que vous-même n’aimez que les mots-croisés (ou l’inverse !), parce qu’après, n’oubliez pas que vous risquez de faire une cure de course à pied (ou de mots croisés) aussi longtemps que durera votre relation.

Sinon, cette maison V indique aussi que l’âme sœur peut être en lien avec les enfants, comme un éducateur ou un enseignant. Si vous avez des enfants et que vous êtes seul(e), allez les chercher à l’école, au centre aéré, prenez contact avec leurs maîtres et proposez vos services pour les aider à encadrer et accompagner des sorties, par exemple …

La Lune, Vénus, le Soleil, Mars en maison VI : au bureau

Pour vous, les choses sont simples et claires : vous rencontrerez l’amour sur votre lieu de travail. Pomponnez-vous le matin, partez chaque jour au boulot le cœur léger, car votre âme sœur s’y trouve ! C’est très motivant. Vous allez tellement aimer y aller que votre patron va vous féliciter pour votre entrain au travail, et vous gagnerez, de plus, une promotion !

Sinon, une autre piste : songez éventuellement au milieu médical et social : un médecin, un thérapeute, ou alors une infirmière, une assistante sociale ou un fonctionnaire pourraient-ils vous attirer et devenir votre amoureux(se) ? Ne dites pas non, a priori. L’idée est à creuser … et prenez soin de votre santé .

La Lune, Vénus, le Soleil, Mars en maison VII : cherchez les partenariats

C’est résolument dans la sphère des partenariats que votre âme sœur se trouve. Cherchez donc un associé pour une activité quelconque ou, mieux encore, joignez-vous au projet de celui/celle qui vous plaît, et investissez-vous dedans. Tout naturellement, ce quelqu’un va devenir votre partenaire, de fait !

Cherchez aussi du côté des métiers de la conciliation : conciliateur, arbitre, avocat, spécialiste de la rencontre,.. Evidemment, vous inscrire à un service de rencontres (si cela vous plaît bien) est aussi une possibilité intéressante : club, agence, etc. Les réseaux sociaux sont une voie possible …

La Lune, Vénus, le Soleil Mars en maison VIII : le monde de toutes les affaires

Comme pour la maison II, ce secteur indique l’importance des finances dans votre rencontre (et votre relation) : fréquentez les banques, les établissements financiers, les assurances, et même les organismes d’allocations. En fonction de votre situation, voyez aussi les entrepreneurs, les propriétaires, à qui vous pourriez vous joindre pour créer une affaire commune.

Sinon, ce secteur VIII correspond aussi aux lieux un peu obscurs et pas très recommandables, disons, si cela ne vous fait pas peur …

C’est aussi un secteur lié aux lieux de recyclage : cabinets de psychologues, psychiatres, psychanalystes, ou encore déchetteries (sortez les poubelles …), ou bien des lieux où se réunissent les cercles ésotériques. Je vous laisse choisir !

La Lune, Vénus, le Soleil, Mars en maison IX : l’univers de la formation et en voyage

Vous pouvez rencontrer l’âme sœur au cours d’études. Et si vous envisagiez un retour à l’université ? Les amphithéâtres sont pleins de cœurs à prendre, de personnes en quête d’un conjoint ; c’est assez connu. Vous pourriez aller en philo, en droit, en lettres, ou bien même entamer une formation professionnelle, un stage dans un domaine qui vous plaît.

Sinon, fréquentez aussi tous les lieux de culture : les grandes bibliothèques, les musées.

Envisagez, éventuellement, une rencontre au cours d’un voyage à l’étranger, ou la rencontre d’une personne d’origine étrangère. Tenez-vous dans, ou dirigez-vous vers des lieux susceptibles de vous permettre un tel coup de foudre.

La Lune, Vénus, le Soleil, Mars en maison X : là où on peut combler vos ambitions

Votre partenaire pourrait très bien se trouver sur votre lieu de travail, et ce serait un supérieur … Ne riez pas (en pensant à d’affreux jojo). En tout cas, c’est quelqu’un par qui vous évoluez professionnellement. Par lui (ou elle), vous accédez à un plus haut statut social. Alors, à vous de voir quelles sont vos ambitions et dirigez-vous vers qui peut y contribuer. Cela peut paraître déboucher sur une relation d’intérêt, mais pas forcément : vous pouvez très bien, et c’est probablement votre cas, donner de l’importance à votre carrière et rencontrer une personne dans ce cadre. Or, cette union facilite une ascension sociale … Elle vous donne un statut, qui correspond à une aspiration psychologique, en tout cas.

La Lune, Vénus, le Soleil, Mars en maison XI : dans les « relations publiques »

Vous trouverez votre partenaire grâce à un(e) ami(e), ou dans un groupe d’amis. Demandez donc à connaître les amis des amis… Il y a là un vivier intéressant. Evidemment, le principe maison XI fait penser, aussi, aux réseaux sociaux sur internet. Inscrivez-vous à l’un de ces réseaux (si ce n’est déjà fait) et lancez-vous !

Autre possibilité : vous construisez un grand projet (quel qu’il soit) et vous recherchez ensuite des personnes qui y participeraient volontiers : parmi eux, il pourrait y avoir l’élu de votre cœur. Si vous avez un rêve, c’est le moment de joindre l’utile à l’agréable (ou l’agréable à l’agréable) en le réalisant, tout en vous donnant des occasions de rencontrer l’âme sœur.

Autre piste : allez dans les manifs. C’est un lieu où vous pourriez rencontrer l’engagé de votre cœur.

La Lune, Vénus, le Soleil, Mars en maison XII : la sphère des exclus ou les lieux de retraite

Votre âme sœur peut être rencontrée dans un lieu isolé ou lors d’un épisode d’épreuves ..

Alors, disons que la meilleure façon de vivre ce placement est encore de fréquenter des lieux en retrait. Par exemple, les endroits où les gens sont au chômage (Pôle emploi, vivier si peu connu de cœurs à prendre …). Vous pouvez aussi fréquenter des établissements pour les exclus, des hôpitaux, des prisons, des gens en exil. Vous pouvez aussi vous engager dans une œuvre généreuse voire humanitaire.

Si vous êtes religieux, songez à effectuer une retraite dans un monastère, avec réunions, petits repas quotidiens à plusieurs, et droit à la parole (bien qu’un regard puisse être très éloquent). Vous pouvez aussi partir en Inde, dans un ashram, ou fréquenter des cercles de méditation ou de prière.

A vous de jouer, maintenant !

 

Anne L jesuisjecree

crédit photo : Pixabay (pour toutes les illustrations de cette page)