JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

L’amour platonique du créateur Karl Lagerfeld

vénus5

Le grand couturier Karl Lagerfeld est décédé. Cet article, laissé en attente (depuis 2017 !), évoque un créateur hors norme, qui a mené une vie quasi monacale, et qui a su rester indépendant du système (C’est rare !). Il y sera question de sa relation avec Jacques de Bascher …

 

La date de naissance de Karl Lagerfeld, en 1933, est en doute, car lui-même prétend être né deux ans plus tard. Il a aussi fêté ses soixante-dix ans en 2008, ce qui le fait naître cinq ans plus tard encore, en 1938 … Un flou artistique règne :)  . Pourtant la date de 1933 est celle qui est retenue par ceux qui se sont penchés sur sa biographie (le thème de 1935 est commenté brièvement en fin d’article). Dans tous les cas, nous ignorons l’heure de naissance, ce qui exclut toute investigation précise pour déterminer l’heure d’après les événements de la vie du natif.

Le grand couturier Karl Lagerfeld a révélé dans un livre avoir entretenu pendant dix-huit ans une relation platonique avec Jacques de Bascher, qui fut, dans sa vie, LE grand amour.

karl lagerfeld

Karl Lagerfeld, 10 septembre 1933, Hambourg (heure inconnue)

Sur sa carte du Ciel, on remarque en effet une configuration particulière : un carré en T plutonien, avec une opposition Vénus-Uranus. Cette configuration, très dissonante sur le plan affectif et relationnel, soulève des questions complexes. Elle parle notamment de relations de pouvoir et d’une possible transgression. Evidemment, des milliers de personnes l’ont dans leur thème, et toutes ne la vivent pas de la même façon et, s’il est facile de décrire les énergies, il est plus difficile de dire comment la personne les vit concrètement car différents comportements sont possibles.

Il est évident, toutefois, que  le carré en T Pluton-Vénus-Uranus, présent dans le thème de Karl Lagerfeld fut peut-être vécu par procuration (?), car il décrit bien le personnage de Jacques de Bascher.

Le portrait que Karl Lagerfeld fait de lui est celui d’une figure mi-ange mi-démon. Un article de P. Thévenin, (magazine i-d.vice.com), cite un livre, Beautiful People d’Alicia Drake et de Marie Ottavi, qui décrit Jacques de Bascher, décédé du sida, menant une vie dissolue et qui, très jeune, avait pris conscience de son puissant pouvoir de séduction sur les autres, par son esprit et sa beauté …

A une époque de grande permissivité sexuelle, Jacques de Bascher séduit, conquiert, mène une vie débridée. « Il était le Français le plus chic que j’aie connu, raconte dans le livre Karl Lagerfeld qui, pour la première fois, a accepté de se livrer longuement sur celui qui fut son compagnon et le seul amour de sa vie : « Jacques de Bascher jeune, c’était le diable avec une tête de Garbo (…). Il s’habillait comme personne, avant tout le monde.. C’est la personne qui m’amusait le plus, il était mon opposé. Il était aussi impossible, odieux. Il était parfait. Il a inspiré des jalousies incroyables. »

Le même article cite la parole de témoins qui laissent transparaître une sorte de pervers narcissique aimant la décadence, et se nourrissant de son emprise sur les autres … L’arrivée du sida dans les années 80 mettra fin à cette époque débridée, en révélant l’ombre (inconsciente) de ces comportements très permissifs : « Notre univers est devenu noir, obscur, négatif. Nos vies avaient quelque chose de ténébreux : nous avions profité de trop de sexe, de trop de liberté, de trop de drogues et de trop de nuits. »

vénus5

Vénus (crédit photo : Pixabay)

Par ailleurs, l’expérience de Karl Lagerfeld, un amour platonique, fait référence aux deux Vénus de l’astrologie, la Vénus Taureau et la Vénus Balance. Dans Le Banquet de Platon (d’où l’expression « amour platonique » provient), un dialogue évoque les deux cultes de la déesse Aphrodite (Vénus), l’un plus populaire, le second d’essence noble. Ces deux sortes d’amour distinguent l’amour du corps, plus « vulgaire » (Vénus Taureau), et l’amour pur, dont l’objet est l’âme, et non le corps (Vénus Balance).

Avec Vénus en Balance, qui plus est aux prises avec deux planètes transpersonnelles (Pluton et Uranus), la thématique des deux cultes de Vénus est actualisée, et Karl Lagerfeld vit un amour sans la participation du corps, tout en étant subjugué par le charme de son partenaire (Vénus-Pluton) !

Psychologiquement, la position de Vénus en Balance s’exprime par une préférence pour un idéal plutôt que pour la réalité. Il y a un refus des réalités quotidiennes considérées comme triviales. Cet effet est accentué car Vénus est opposée à Uranus, qui, symboliquement, est pur esprit : dans la mythologie, au commencement du monde, Ouranos, le Ciel couvre Gaïa la Terre, mais il rejette ses enfants car ils sont matériels, donc laids. La castration d’Ouranos donnera ensuite naissance à Aphrodite, déesse de l’amour et des arts …

Vénus en Balance, qui évoque aussi l’aspiration spirituelle, une aristocratie (la Vénus de Platon), explique sans doute que Karl Lagerfeld poursuive son mythe personnel du grand amour unique et platonique. Son apparence vestimentaire de dandy suggère aussi une vie pensée comme une oeuvre d’art …

Vénus Balance est aussi esthète, et évoque le raffinement et la sensibilité artistiques. Face à Uranus, elle s’exprime dans l’univers de la mode, du cinéma ou de la photographie, et par des relations détachées : c’est l’univers impersonnel d’Uranus. Elle s’exprime aussi par une originalité, un hors norme, une excentricité et une créativité. Cependant elle reste pur esprit, elle n’est pas incarnée.

Avec le carré de Pluton, Vénus s’oriente aussi vers une manipulation, cherchant dans la relation des satisfactions troubles et qui satisfont son égo, dans un sens narcissique …Pluton, dans cette configuration, peut induire des sentiments sombres, puissants, parfois inconscients, et une certaine férocité dans les relations …  On sait par exemple que l’univers de la mode a pour réputation d’être impitoyable. Si la configuration présente dans le thème de Karl Lagerfeld décrit de façon explicite son partenaire amoureux, elle le décrit aussi lui-même. Par exemple, Jacques de Bascher, parmi ses innombrables conquêtes, séduira Yves Saint-Laurent, « faisant exploser la jalousie qui couvait entre Karl Lagerfeld et Pierre Bergé [partenaire d’Yves Saint-Laurent] depuis des années, et éclater le monde de la mode ». Ce sont là des exemples des jeux de pouvoir et des conflits par personnes interposées aboutissant à une déflagration dans les relations, tout à fait conforme à la configuration Pluton-Vénus-Uranus …

Karl Lagerfeld a déclaré : « Je suis un puritain total, mais je trouvais les aventures de Jacques amusantes. Nous ne pouvions pas être plus éloignés. Je suis calviniste envers moi-même et totalement indulgent envers les autres », et il se compare à un simple spectateur : « Je les ai vécues comme si j’étais derrière une vitre, a-t-il précisé. J’admire les gens qui se détruisent, mais moi, j’ai un instinct de préservation qui dépasse tout. Je n’ai jamais fumé, jamais bu d’alcool, ni pris de drogue. Rien ! »

Karl Lagerfeld se consacre à un métier de création plus qu’exigeant et se déclare vivant seul avec son chat dans la vie privée. Vénus est immatérielle dans son thème. De plus, Uranus et Pluton suggèrent ensemble une radicalité dans les relations. Le Soleil conjoint à Mercure est situé en Vierge, signe qui réfrène ses instincts et traduit une ascèse ! Enfin, le carré de Saturne à Mars en Scorpion montre un obstacle aux pulsions …

Cet ensemble a donné une forme d’oubli de soi, une immatérialité, et une personne hors norme qui, sur Terre, est de passage, et poursuit un rêve idéal ou artistique …

N.B. : et si Karl Lagerfeld était né en 1935 ?

Karl Lagerfeld  prétend en effet que sa mère a modifié son année de naissance, et qu’il est né, en réalité, en 1935 …

Ce qui le rajeunit de deux ans, et entretient un mystère,aussi.

kl

10 septembre 1935 (heure inconnue)

Sur la carte du Ciel de 1935, le plan relationnel est moins « torturé », mais douloureux. Toute la dimension des jeux de pouvoir plutoniens disparaît du thème de Karl Lagerfeld en ce cas.

La personnalité n’apparaît plus autant narcissique.

L’idéalité du principe Vénus est également remplacée par une affectivité plus souffrante, avec un manque affectif, une solitude et une austérité renforcée, « le calvinisme » aussi. Le platonisme peut encore être présent, mais pas pour les mêmes raisons ici, plutôt par frustration affective et attrait pour une forme de « pureté ».

La créativité et surtout l’esthétisme sont moins présents, et moins idéalisés. Ils apparaissent davantage dans ce thème comme une profession.

La thématique uranienne en relation avec les médias, le cinéma, la mode et la création est moins présente.

 

Anne L jesuisjecree.com