JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

Choisir ses aliments (en été)

légumes

Une alimentation qui respecte les rythmes naturels TERRE-CIEL prévient les maladies, procure une plus grande vitalité, préserve notre propre santé, et celle de l’environnement. Quels principes alimentaires privilégier ? Quels aliments choisir en été (juin, juillet, août) ? Cet article propose une synthèse simplifiée de principes de la santé par l’alimentation, de la méthode Kousmine, et de Greenpeace.

Avec Uranus en Taureau, consommons de façon consciente, sans suivre aveuglément le mouvement de la masse !

Quelques principes doivent guider le choix de nos aliments pour préserver notre santé, celle des autres (êtres humains, animaux, monde végétal), et de la Terre-Mère :

Choisir des aliments de bonne qualité, non traités, biologiques, de label Déméter.

– Bannir la nourriture industrielle, les plats préparés, les conserves et même les aliments transformés.

– Retrouver le respect du cycle des saisons, en réapprenant à manger non seulement les légumes, mais également les autres aliments, de façon sélective, en fonction de la saison.

– Choisir les produits locaux, du terroir.

– Prendre ses repas au calme, et bien mastiquer ses aliments.

– La boisson de base est l’eau ; il faut boire un peu plus entre les repas, et moins pendant les repas.

Parmi les différents types d’aliments, ceux à privilégier en été sont :

Produits laitiers                      Oléagineux                     Céréales

Légumes                                         Fruits                                       Légumineuses

Sucre                                     Viandes                           Œufs

légumesLes légumes

C’est en été que les légumes sont le plus nombreux et variés. Leur richesse en « phytochimiques » (issus de la photosynthèse) renforce le système immunitaire selon certaines études. Il faut veiller à manger des légumes de toutes les couleurs : vert, rouge, jaune, blanc, orange, violet.

Les légumes de l’été sont l’artichaut, l’asperge, l’aubergine, la betterave, la blette, le brocoli, la carotte, le concombre, la courgette, le céleri, le fenouil, le haricot vert, la laitue, le maïs, les petits pois, le poivron, la pomme de terre primeur, le radis, l’épinard.

L’ail, l’oignon et les herbes fraîches comme le persil, la ciboulette, le cerfeuil, l’estragon, le basilic, le thym, accompagneront les recettes de légumes de l’été.

fruitsLes fruits

Les fruits de l’été sont l’abricot, le brugnon, le cassis, la cerise, la figue, la fraise, la framboise, la groseille, le melon, la myrtille, la nectarine, la pastèque, la poire, la prune, la pêche, la rhubarbe, la tomate.

Il faut choisir les fruits et les légumes frais, produits dans la région où l’on vit. Par exemple, la betterave est un légume des régions du nord, et la figue est un fruit du sud. Lorsqu’on achète des fruits et légumes, il faut regarder leur provenance et choisir ceux qui sont produits régionalement. Les fruits et légumes ont été cueillis à maturité, et n’ont pas subi de traitements liés au transport. Les aliments issus de la terre où l’on vit sont adaptés au climat, et aux besoins des organismes des personnes qui y vivent.

Les légumes et les fruits se mangent de façon privilégiée crus. On peut faire des jus de légumes et des jus de fruits avec un extracteur de jus. On peut manger des légumes et des fruits cuits, le mode de cuisson préférable étant la cuisson à la vapeur.

oeufsLes oeufs

Les œufs se mangent principalement en été car, selon les rythmes naturels, c’est en été que les poules les produisent au maximum. C’est aussi en été que les œufs présentent les meilleures qualités nutritives ; le jaune d’oeuf est enrichi en vitamines ; les poules élevées dans des conditions acceptables se nourrissent de verdure, et d’une verdure meilleure en été. Les œufs de la région, de ferme, produits biologiquement, sont ceux qu’il faut choisir.

Les œufs sont riches en cholestérol, en sélénium, en iode, en vitamines D et E, et toute la gamme des vitamines B. Ils contiennent une bonne quantité de fer, mais il faut consommer au cours du même repas un aliment riche en vitamine C pour que l’organisme l’absorbe : légumes verts à feuilles crus (dont le persil), pommes de terre, tomates, poivrons, fraises, cassis, notamment.

mielUn peu de sucre …

Les aliments sucrés doivent être consommés en très petite quantité, voire supprimés (5% de l’alimentation au maximum). Au cours de l’été, cependant, le sucre est adapté : les fruits sont bien-sûr la source de sucre. On peut aussi consommer le miel en été, car le printemps et l’été sont la période de la récolte du miel. Les bienfaits du miel ne sont plus à démontrer, les miels ayant des propriétés spéciales selon les fleurs butinées par les abeilles. De façon générale, le miel a une action antibiotique, de protection des parois de l’estomac, contre le rhume des foins et l’asthme. Le miel de rayon et le miel extrait à froid (non chauffé) sont les meilleurs pour la santé, car ils ont conservé leurs vertus.

Anne L jesuisjecree.com

Kousmine au gré des saisons (Dr A. Dejean et L. Serre) Ed Jouvence, Calendrier Greenpeace, La forme dans votre assiette (M. Polunin) Ed Hachette.

Crédit photo : Pixabay