JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

Aux origines des décans

egypte

egypteEn astrologie, chaque signe, du Bélier aux Poissons, s’étend sur une portion de 30° du Zodiaque. On subdivise souvent les signes en trois décans, qui correspondent donc chacun à une tranche de 10°.

Le mot « décan » est d’ailleurs construit à partir de la racine grecque deca, qui signifie « dix », et qui a donné de nombreux mots en français, comme chacun sait.

Comme c’est notre étoile, le Soleil, qui rythme les jours, un décan est aussi une période de 10 jours.

Si l’on remonte le temps à la recherche de l’origine des décans, une des plus anciennes traces se trouve en Egypte ancienne …

En effet, au milieu du troisième millénaire avant Jésus-Christ, en Égypte, on utilisait des « décans » afin de déterminer les heures nocturnes.

Les Égyptiens pouvaient savoir à quel moment de la nuit ils se trouvaient, car ils avaient consigné dans des tables les constellations du ciel qui apparaissaient au bord de l’horizon à tel ou tel moment de la nuit. Et ces cartes du ciel étoilé étaient valables pendant une durée de 10 jours … Au-delà de la période des 10 jours, il fallait se référer à une autre table.

 Ces tables ont été justement nommées des « décans ».

hieroglyphesL’année égyptienne était donc composée de 36 décans, auxquels furent rattachés des génies protecteurs.

On a retrouvé les figures symboliques des décans sur les sarcophages, mais aussi sur les murs des temples et sur les tombeaux.

Les étoiles et les signes égyptiens, cependant,  sont très difficiles à identifier, car ils sont composés d’au moins quatre séries différentes de symboles, ce qui est un véritable casse-tête pour les scientifiques.

Cette division du ciel en 36 secteurs a également été attestée ailleurs et à une autre époque :  en Mésopotamie, à l’époque cacite, soit au milieu du deuxième millénaire.

En Inde, encore aujourd’hui, on associe les décans à des images symboliques.

 

Anne L jesuisjecree.com

crédit photos : Pixabay