La mort de M-F Pisier, réactualisée par l’affaire Duhamel (enquête)

Cet article propose une enquête astrologique sur les circonstances de la mort de l’actrice Marie-France Pisier, pour répondre à la question : est-elle morte par accident ou par suicide, comme les autorités et les médias de l’époque ont problématisé la situation, ou bien une autre explication est-elle mise en relief par les symboles de l’astrologie ? En effet, la sortie du livre de Camille Kouchner soulève des réalités fort sombres. Pluton, symbole de corruption, mais aussi d’assainissement, par exhumation des secrets, est à l’oeuvre …

Comme je l’ai dit dans ma vidéo, des membres et des officines du monde politique vont tomber en 2021 … Pour le moment, le politologue Duhamel, et le Siècle, cercle d’influence élitiste, s’effondrent.

*

Les révélations de Camille Kouchner dans son livre La Familia grande, au sujet de possibles abus sexuels commis par le politologue et constitutionnaliste George Duhamel sur son beau-fils, frère de Camille, ont également réactualisé les interrogations à propos du décès de l’actrice Marie-France Pisier, en 2011. Dans son livre, Camille Kouchner révèle en effet qu’Evelyne, la mère de la victime présumée d’abus sexuels, a eu connaissance des faits en 2008-2009, et a décidé de protéger son mari. Sa sœur Marie-France en avait été choquée, et l’avait incitée à divorcer, selon les tabloïds aujourd’hui. Camille Kouchner dit dans son livre que sa tante, Marie-France Pisier, s’est suicidée en raison de ce lourd secret.

Quand on revoit la présentation des circonstances de la mort de l’actrice Marie-France Pisier, à l’époque du drame, on est stupéfait par les conclusions de l’enquête. Sur Youtube, sous l’extrait de l’émission télévisée qui les présente, les commentaires évoquent de « l’hypocrisie », et « la pédophilie dans la haute société française » …

Il est vrai que les crimes, en général, ne concernent que les gens du peuple. Dans « l’élite », en politique, dans les affaires, chez les puissants, nul meurtre, nul crime sexuel. L’affaire Duhamel représente l’exception … Quelques informations glanées sur internet nous apprennent que Duhamel n’a pas été prévenu de la sortie de ce livre; il l’a apprise le 2 janvier. En effet, le secret a été gardé par deux journaux, l’Obs et le Monde, car ils sont dirigés par le compagnon de Camille Kouchner, Louis Dreyfus.(source : femmeactuelle.fr)

Avant de traiter de la mort de Marie-France Pisier, il est nécessaire de rappeler succinctement le milieu dans lequel les événements se produisent … Nous sommes en effet dans la haute société (de notre époque).

Marie-France Pisier, née à Da Lat au Vietnam, est la fille d’un haut fonctionnaire colonial. Sa sœur, Evelyne, était professeur des universités en sciences politiques, et son frère, polytechnicien, est un grand mathématicien, membre de l’Académie des Sciences.

L’actrice Marie-France Pisier a été l’épouse du célèbre avocat Georges Kiejman, puis la compagne de Thierry Funck-Brentano, filleul de Jean-Luc Lagardère. Il est directeur des ressources humaines et de la communication SCA Lagardère.

La sœur de Marie-France Pisier, Evelyne, qui est aujourd’hui décédée, a été la première épouse de l’illustre Bernard Kouchner, dont elle a eu deux enfants -l’auteur du livre, et son frère jumeau, la victime des abus. Elle a ensuite épousé Olivier Duhamel, politologue et membre du Siècle, un cercle élitiste à l’œuvre notamment dans tout ce qui entoure le mondialisme (et donc les évolutions imposées au peuple pour mettre en place ce « projet »). Duhamel est également le cousin germain de Thierry Funck-Brentano. Ainsi, les deux sœurs ont épousé les deux cousins.

Autre détail anecdotique, mais significatif d’un milieu social : Marie-France Pisier a sauvé Cohn-Bendit au cours de ses hauts faits, lors des événements de mai 68. Il était en effet sous le coup d’un arrêt d’expulsion par le ministère de l’intérieur de l’époque. Marie-France Pisier lui a teinté les cheveux en noir et l’a exfiltré vers le Luxembourg avec sa voiture …  Elle a d’ailleurs été sa maîtresse à cette occasion.

*

Marie France Pisier mort 1H
Mort de Marie-France Pisier, nuit du 23 au 24 avril 2011, Saint-Cyr sur Mer

Etudions plus précisément la mort de Marie-France Pisier, et l’enquête qui a suivi.

  C’est son compagnon Thierry Funck-Brentano qui dit l’avoir vue pour la dernière fois le soir du 23 avril 2011, à 23 heures, dans leur maison de Saint-Cyr sur Mer, alors qu’il allait dormir. A 3 heures 30, il se réveille et constate que, le lit étant resté intact, sa femme ne s’est pas couchée. Il la cherche dans la maison, puis sort à l’extérieur et découvre son corps au fond de la piscine. Les médias de l’époque ne posent qu’une question : accident ou suicide ? En effet, un narratif est fourni avec la question : Marie-France Pisier était atteinte d’un cancer du sein depuis de nombreuses années, et était peut-être dépressive. En outre, on évoque que ses parents se sont tous les deux suicidés, et sa mère était atteinte d’un cancer. C’est donc une sorte d’héritage psychologique et un héritage de destinée qui sont invoqués : dans cette famille, ON se suicide.

Pourtant, certains éléments ne sont guère cohérents avec la thèse du suicide ; en effet, les proches de Marie-France Pisier ne la ressentaient pas du tout suicidaire. Ensuite, elle a été retrouvée au fond de l’eau, portant des bottes en caoutchouc, et le corps « enchevêtré » dans une chaise en fer forgé ; c’est sa tête et ses épaules qui étaient encastrées. Par ailleurs, l’autopsie révèle que Marie-France Pisier n’est pas morte par noyade (en raison du peu d’eau dans ses poumons); Elle avait en outre ingéré de l’alcool et des antidépresseurs. Malgré ces éléments, les médias ne formulent que des hypothèses comme celle d’une crise cardiaque, suivie d’une chute dans la piscine, ou bien celle d’un malaise, suivi d’une chute, puis d’une hydrocution.

 L’hypothèse d’un meurtre est probable aussi …

L’astrologie peut fournir des éléments supplémentaires, mais ne permet aucunement de dire qui est le coupable. Néanmoins, quelques hypothèses astrologiques peuvent certainement intéresser les lecteurs.

Sur le thème de la nuit du décès (la carte est dressée pour 1 heure du matin), on voit que les nœuds lunaires se situaient à 24° du Sagittaire et des Gémeaux. Le Noeud Nord plongeait dans la maison IV du thème de Marie-France Pisier, secteur associé à la fin de vie. Le nœud sud de la Lune transitait Saturne conjoint au Milieu-du-ciel, suggérant parfois un climat de fatalité dans la destinée. L’ensemble est en carré avec Neptune natal, maître de la maison VII, situé en I, ce qui suggère qu’il y a eu action d’une tierce personne sur la native. Cette influence d’autrui prend une coloration mystérieuse et secrète, évoquant une trahison. Le thème natal de l’actrice mettait en évidence un risque de subir les influences nocives d’autres personnes, ceci pesant sur son destin. Les Nœuds lunaires réactivaient cette thématique natale en 2011.

Par ailleurs, Saturne transite dans la maison I de la native, en opposition à de nombreuses planètes dans le ciel : une conjonction Vénus-Uranus, Mercure, Mars, Jupiter, qui transitent toutes la maison VII du thème de Marie-France Pisier. Cette maison est le secteur symbolisant autrui (et parfois même, il représente le conjoint).  Enfin, face à Saturne, on voit aussi le Soleil en Taureau, qui est entré dans la maison VIII natale de l’actrice. C’est une conviction intime; ces données montrent cl