JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

L’individuation, selon C.G. Jung

masque
masque

Les masques – -crédit-photo : Pixabay

Jung a inventé, entre autres, le concept « d’individuation », processus de création et de réalisation de soi.

Par les transformations qu’ils suggèrent, les transits planétaires que nous étudions en astrologie favorisent potentiellement « l’individuation ».

 Le médecin psychiatre suisse Carl Gustav Jung (1875-1961), défenseur de la psychanalyse de Sigmund Freud, s’en est aussi démarqué en explorant diverses sciences humaines, et en fondant ses propres réflexions théoriques.

La démarche analytique de Jung vise notamment “l’individuation”, l’état idéal d’un individu distinct du groupe, et complet, présent à lui-même et au monde, conscient de ses propres conflits intérieurs. Jung la définit comme « le processus par lequel un être devient un in-dividu psychologique, c’est-à-dire une unité autonome et indivisible, une totalité ».*

Cet état fait suite à un cheminement.

En effet, jeunes, nous nous créons une identité qui répond aux attentes de notre environnement familial et social, pour accéder à une forme de sécurité affective. C’est un état infantile d’identification.

Le développement de la personnalité de l’enfant, par identification, ne s’effectue pas seulement sur le plan conscient, mais aussi à des niveaux inconscients, et il est notamment influencé par les “ tensions névrotiques des parents”.

Jung a montré par ailleurs que ce développement éloignait l’individu de lui-même et de ses potentiels; il a précisé que :  “ l’éducation refoulait non seulement des tendances nuisibles mais des tendances qui font partie des meilleures possibilités de l’individu, le forçant à dévier de sa ligne véritable et entravant aussi son individuation, c’est-à-dire la réalisation de lui-même ».*

Cette identité, ce personnage qui est un masque (la persona), mais qui n’est pas l’identité profonde, nous pèse, et nous avons le sentiment diffus de n’être pas vraiment nous-même, d’être incomplet.

S’ensuivent des remises en question, un malaise psychologique, un état de crise, tandis que “l’ombre” qui a été refoulée dans l’inconscient se manifeste.

Dans ce processus d’individuation, des réajustements progressifs s’effectuent pour être davantage soi-même. Ces différentes étapes de crise s’accompagnent notamment de conflits relationnels …

L’individuation est ce processus au cours duquel l’individu devient une totalité, ce qui passe par la connaissance de soi, et par la prise en compte de ses parts consciente et inconsciente.

Jung a effectué un parallèle entre le processus de l’individuation et le Grand Oeuvre de l’alchimie. L’individuation est un voyage initiatique qui aboutit idéalement à l’incarnation du Soi, archétype de l’homme universel.

Notre thème natal nous prédispose à vivre certains types d’expériences au cours de notre existence, marquées par les transits planétaires. Ces expériences sont potentiellement initiatiques, si on en comprend le sens et les enjeux. Elles sont marquées par le symbolisme des planètes et des secteurs de notre thème natal qui sont transités. Elles sont également symbolisées par la planète transitante. Les éléments ( feu, terre, air, eau ) sont aussi à l’œuvre, par leurs interactions. Leurs chocs et leurs alliances, correspondent aux multiples transformations intérieures que nous expérimentons au cours de notre vie.

Anne L jesuis jecree.com

*Ma vie, C.G. Jung

**Delay, Psychol. Méd.,1953, cité sur cnrtl.fr