Tweeter
JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

Jupiter en Poissons, karma médicaux et cas de Véran

Les influx de Jupiter en Poissons prennent une tonalité karmique. Dans la situation que nous vivons collectivement à l’heure actuelle, le pouvoir social et médical se développe selon un karma collectif, qui nous affecte tous plus ou moins. Plus d’explications dans cet article d’astrologie, qui développe les données karmiques dans un thème emblématique : celui de Véran, ministre de la santé.

Qu’est-ce que le karma ?

Selon l’astrologie karmique, les âmes incarnées ont connu des problématiques dans leurs vies antérieures, et elles doivent les revivre jusqu’à ce qu’elles parviennent à liquider leur « dette » karmique.
Le karma, loi de cause à effet, recouvre toutes sortes de problématiques humaines. Il résulte d’actes ayant eu un impact, souvent dommageable, et ressort toujours à un moment donné, en se répétant.

Jupiter en Poissons prend une coloration karmique en ce moment

Or, actuellement, les Noeuds lunaires, indicateurs karmiques, sont positionnés dans un secteur qui correspond à l’actualisation de karma en rapport avec les conceptions philosophiques, la pensée et la communication, ainsi qu’à l’actualisation de karma sociaux liés au pouvoir et à certaines fonctions sociales.

Parmi ces fonctions sociales, Jupiter en Poissons accentue des karma médicaux, qui sont fortement réactivés. Ainsi, bien que le karma soit continuellement à l’oeuvre, le domaine médical est mis en relief sur le plan karmique pendant quelques semaines.

Ces situations karmiques sont vécues autant au niveau personnel qu’au niveau collectif, par exemple dans le contexte de la crise sanitaire, ou bien dans d’autres situations.

Ainsi, l’attitude et le positionnement de chacun dans cette situation collective sont déterminants. Le rapport de chacun au pouvoir et à l’autorité (sociale, médicale) sont également décisifs, aussi bien pour celui qui use du pouvoir, que du côté de celui qui fait l’objet de ce pouvoir (qui le subit).

Ces karma concernent évidemment le droit, et l’éthique médicale. Aucun lecteur ne pourra nier l’actualité de ces questions. On peut aussi apprécier la pertinence du langage astrologique, et la possibilité qu’il donne de situer dans une cadre large et signifiant les expériences que nous vivons.

Depuis mai 2020, cette thématique des karma sociaux et médicaux est actualisée et, de mai à juillet 2021, durant le premier transit de Jupiter en Poissons qui survient simultanément, la notion de karma est encore accentuée !

Dans la vie collective en France …

Cette période particulièrement aiguë sur le plan karmique correspond à la mise en application du « pass sanitaire », présenté comme protecteur, mais en fait contraignant, car il s’agit de faire accepter à la population de nouvelles normes sociales, en lien avec la fusion progressive de la biologie (le corps physique) et de la technologie. (Voir à ce sujet le livre de Klaus Schwab).

L’entrée de Jupiter en Poissons, en mai 2021 correspond aussi à des échos au sujet d’un grand procès international, qui se tiendrait dans quelques temps, et qui serait mené par l’avocat Reiner Fuellmich – et beaucoup d’autres juristes. Ce procès intenté contre les responsables de la gestion de la crise sanitaire dans le monde entier formerait une sorte de procès de Nuremberg 2.

Au fil des semaines, la situation est devenue paroxystique sur le plan médiatique et politique en France. Les dérives langagières, le harcèlement moral, et le chantage à l’emploi sont devenus intenses et violents. En effet, les responsables politiques expriment maintenant leur volonté de rendre obligatoire la « vaccination », ce qui est aussi illégal qu’inutile. Cette obligation frapperait d’abord les soignants, puis la population entière -au dessus de 12 ans.

La propagande se développe par des déclarations violentes et dictatoriales visant les « non-vaccinés », tel que « je vous ferai emmener de force entre deux policiers », « Il faut aller les chercher avec les dents, et avec les menottes s’il le faut. » (Le Chypre, éditorialiste sur BFMTV)

Un fichier des non-vaccinés, qui perdront peu à peu leurs droits, va être établi et envoyé aux médecins – un procédé parfaitement illégal, digne de l’Occupation allemande, mais que la CNIL, -dont on imagine le pouvoir et l’indépendance- a accepté en raison des circonstances gravissimes (le virus du Covid-19). En fait, les lois sont allégrement bafouées, toujours à cause du virus.

Le climat karmique et le « ministre des solidarités et de la santé », Olivier Véran

Emblématique de cette situation collective, Véran présente un thème qui entre fortement en résonance avec le karma médical qui se développe actuellement !

Dans le thème de Véran, on voit un Jupiter à 0°16 de la Vierge, en maison IX, qui symbolise une fonction médicale. En effet, la Vierge est un signe de santé, de même que la maison IX, qui évoque un caractère officiel. Jupiter qui transite en Poissons – et signe le karma à l’oeuvre dans le domaine médical- se trouve en opposition exacte au Jupiter du thème de Véran. De plus, il rôde près du nœud sud de la Lune de son thème, lieu dans lequel est enclos principalement le karma du natif …

Ces planètes ne sont pas les seules concernées ! Dans le thème natal de Véran, on remarque aussi un duo des plus délicats : il s’agit de la conjonction Saturne rétrograde-Lune noire, dans le signe de la Vierge aussi, en maison X, qui évoque un lourd karma, qui s’exprime sur le plan médical (Vierge), et dans le secteur de la carrière, en usant du pouvoir … (maison X). Ce n’est pas tout, ce duo Saturne rétrograde-Lune noire est l’apex d’un carré en T, une configuration tendue, impliquant également Neptune et Vénus, qui sont en opposition sur l’axe Gémeaux-Sagittaire !

Les nœuds lunaires ont transité cette opposition Vénus-Neptune (carré Saturne rétrograde-Lune noire) d’octobre 2020 à février 2021. Véran a succédé à l’ancienne ministre Agnès Buzyn à partir de février 2020, et son rôle de ministre et de communicant dans le contexte de la crise sanitaire est éminemment karmique.

D’autres positions délicates et karmiques de son thème seront encore transitées à l’avenir ! On voit une conjonction Noeud nord de la Lune-Mars (en maison IX), qui est en carré à Uranus en Scorpion, en maison I. Il faut noter que cet aspect est fortement karmique aussi, puisqu’il s’effectue en aspect aux nœuds lunaires, et qu’Uranus est maître du nœud sud de la Lune, donc symbole du karma de Véran !

Tandis que Jupiter qui rétrograde actuellement va retourner en Verseau jusque fin 2021, il va transiter avec exactitude le nœud sud de la Lune (représentatif du karma de Véran). Il sera également au carré d’Uranus natal, et en opposition de Mars natal au nœud nord !

Ensuite, au cours de l’année prochaine, les nœuds lunaires en transit vont se positionner au carré de leur position natale, et le nœud sud se superposera à Uranus natal ! En même temps, Saturne en Verseau transitera au nœud sud de la Lune, et formera des dissonances avec des planètes déjà en relation tendue dans son thème. Ce sont des configurations dures qui marqueront l’année 2022, pour ce personnage politique qui expérimente une situation liée à ses vies antérieures et à ses tendances karmiques.

Toutes ces données indiquent des tests, et peuvent donner lieu à des revers sévères. Toutefois, compte tenu de l’extrême corruption en France, les protections dont bénéficient les individus au pouvoir seront sans doute actives …

Véran mis en cause par le docteur Umlil dans une lettre ouverte

Le transit de Jupiter sur le thème de Véran correspond notamment à des irrégularités. Dans l’exercice de sa fonction, Véran a formulé des mensonges qui ont un impact grave. Le docteur Amine Umlil, Pharmacien des hôpitaux, praticien hospitalier, Juriste (droit de la santé) a pointé les nombreuses « erreurs » du ministre dans ses communications, et a demandé à débattre avec lui en vain. Dans une lettre ouverte adressée au « président de la République »(France soir.fr), il a demandé, exigé, la démission du ministre Véran, à la suite de diverses communications sur le rapport bénéfice-risque, qui entrent en contradiction avec plusieurs dispositions de la loi, dont le Code de la santé publique.

Véran a également menti en prétendant que les expérimentations sur les « vaccins » (thérapie génique expérimentale sur l’être humain) étaient achevées, puisque la phase 3 des essais cliniques serait terminée. Pourtant, de façon officielle (source : Le Monde.fr), tout en disculpant le responsable politique, on reconnaît :« Le fait qu’il s’agisse d’une vaccination en phase expérimentale ne saurait donc faire de doute ». Il s’agit d’« une expérimentation vaccinale à grande échelle inédite dans l’histoire de la médecine ».

Le docteur Umlil évoque un « consentement vicié des personnes » qui ne sont pas informées correctement afin de prendre leur décision (De plus, on peut ajouter que les pressions sont énormes et tout à fait illégales, pression aux voyages ou à l’emploi. Mais ceci n’est pas une découverte sur jesuisjecree.com, car tout ceci a été anticipé ici, avant la crise sanitaire, et ici. l’année dernière).

Un problème de légalité et une « atteinte à la dignité de la personne humaine » sont pointés par le Docteur Umlil, -ce qui renvoie bien au code de Nuremberg, entre autres textes de lois qui interdisent les pratiques en cour aujourd’hui.

Dans sa lettre, le docteur Umlil développe également le fait que le pass sanitaire ne correspond à rien de légal ; les maladies à déclaration obligatoire ne nécessitent pas de pass sanitaire. Par ailleurs, le Covid-19 n’est pas répertorié « à déclaration obligatoire ». Pour cette maladie, on bouleverse le droit; autrement dit, il n’y a plus de lois depuis la crise sanitaire, et le pouvoir est illimité : c’est la dictature !

Il dénonce enfin des soignants « devenus des cibles de comportements inqualifiables ».

Pour conclure, de mai à juillet 2021, la thématique du pouvoir social, les questions de santé, la médecine prennent un sens karmique dans nos vies, et cela a bien évidemment cours sur le plan collectif. De nombreux abus ont été commis justement durant cette période. Le thème du ministre de la santé est fortement impacté par ces transits karmiques, et fait justement l’objet de mises en cause, en raison du non respect des lois et des droits humains. Les dérives sont nombreuses, ce qui est aussi en correspondance avec Jupiter en Poissons, qui peut signifier une violation des lois. Par ailleurs, les transits karmiques sur le thème de Véran se poursuivront à l’avenir, de façon intense, car ce personnage expérimente actuellement, dans sa fonction de ministre, une situation « test » qui le renvoie à des tendances négatives de ses vies antérieures.

Anne L jesuisjecree.com