JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

Les mésaventures de Benjamin Grivois

chair-3594337_960_720

« Paris, c’est fini ! »

Benjamin Griveaux, affilié à « la République en Marche », candidat à la Mairie de Paris, a jeté le manche après la cognée, et passé la main, à la suite de la diffusion sur internet d’une video de turpitudes qu’il avait filmées, mais qui était exclusivement réservée à un usage privé.

Cet article propose une lecture de l’affaire selon le symbolisme de l’astrologie, commente certains indices karmiques de son thème natal, et propose une prévision …

Même si la population est habituée à avaler des couleuvres, il lui sera difficile, désormais, de voir ou d’écouter Benjamin Griveaux sans penser à la video qu’il a confectionnée pour montrer ses organes génitaux. L’offensive provient d’un activiste russe, nommé Piotr Pavlenski. (On se demande ce que peut bien venir faire un réfugié politique, en France, à notre époque …).

Media et politiques sont en émoi et dénoncent une « attaque au-dessous de la ceinture » (source : le monde.fr), une expression inappropriée, puisque l’attaque, en l’occurrence, n’a pas visé au-dessous du niveau de la cible. On salue le talent unanimement partagé, dans le clan présidentiel, pour faire bourgeonner et fleurir la vulgarité, l’indignité, la honte (Pensez printemps).

Benjamin Griveaux

Benjamin Griveaux, 29 décembre 1977, Saint-Rémy

Quels transits planétaires pour l’affaire Griveaux ?

Le 13 février, date à laquelle l’affaire a éclaté, Vénus, à 6° du Bélier, transitait au carré de la conjonction Soleil-Vénus natale, évoquant une dissonance au sujet des « amours ».

Uranus, locataire de la maison VIII (secteur de sexualité), achève la formation d’un cerf-volant, qui figurait potentiellement dans le thème de naissance. Ainsi, Uranus active l’opposition Vénus-Jupiter natale, qui favorise quelques excès dans les domaines de Vénus …

Enfin, l’astre lent Neptune, qui transite en Poissons, se trouve au carré du Milieu-du-Ciel, et vient pernicieusement contrarier les objectifs de carrière du natif, qui est donc contraint, contre sa volonté,  de baisser le pavillon, et de plier bagage.

 

Une carrière et des ambitions contrariées pour Griveaux

La candidature de Griveaux, qui déflagre comme un pétard mouillé (Neptune est une planète d’eau), est un aléa qui était écrit comme un potentiel dans son thème natal. En effet, Mercure, associé à la carrière du natif, est en opposition au secteur dont il est le maître, et il est, de plus, rétrograde. Ce sont des données peu engageantes pour la situation du natif . De plus, il est en conjonction à Neptune natal, maître de VII, suggérant effectivement un empiétement de la part des autres dans sa vie privée, et une atteinte à sa réputation.

A cet égard, souvenons-nous de l’intrusion de Gilets jaunes dans le ministère de Griveaux, au cours des événements du 5 janvier 2019. Ils avaient utilisé un engin de chantier pour enfoncer la porte et s’introduire dans le cabinet de Monsieur.

La période actuelle réactive une problématique essentielle de son thème

En outre, Griveaux vit un transit lié à la crise de la quarantaine. Il s’agit du carré de Neptune à sa position de naissance, qui se manifeste par cette attaque sournoise, de la part d’un ennemi a priori extérieur, qui brise ses ambitions parisiennes. On voit en effet, dans son thème, que la vie sociale est associée à des actes cachés, au parfum de scandale. Neptune renvoie en fait le natif à ses propres tendances « ennemies », qui sont à l’intérieur.

Dans l’événement qui nous occupe, l’acte manqué, c’est sans doute faire des vidéo à caractère sexuel : n’est-ce pas donner en spectacle sa propre intimité ? Irai-je jusqu’à dire qu’il a tendu des verges pour se faire battre ? ( :) )

chair-3594337_960_720Le fond de l’affaire (à défaut de vouloir en voir les dessous)

Dans le thème natal de Griveaux, la maison IV est très habitée, par Neptune, conjoint à la cuspide de IV, Mercure, Vénus et le Soleil. Ces planètes sont toutes en opposition à Jupiter rétrograde, en maison X, qui est leur maître ! Le plan privé apparaît donc également dissonant.

On observe en fait une sorte de chassé-croisé entre les deux secteurs, vie privée et carrière, avec les deux planètes maîtresses de IV et de X, rétrogrades, et en réception mutuelle … commentons.

D’une part, le maître de IV en X évoque une certaine ambition, ainsi que l’influence et le fort soutien de la famille dans la carrière. Le natif poursuit un parcours social tracé par la famille, et reçoit les bienfaits de la corne d’abondance jupitérienne (dans les limites voulues par la rétrogradation de Jupiter).

Un œil sur sa biographie nous apprend qu’il est né de parents notaire et avocate, des professions de la nature de Jupiter, et qu’il est lui-même diplômé de Sciences Po et HEC Paris (mais a raté l’ENA).

Au cours de ce cheminement, l’opposition jupitérienne à Neptune, à Mercure, à Vénus et au Soleil favorise beaucoup de confusions et de manœuvres : des erreurs, des abus, des irrégularités. L’ensemble suggère aussi un excès, une inflation du « moi  social », ce qui est une définition de l’ambition.

Mercure, maître de X en IV, confirme de son côté des déboires dans la carrière, et un conflit certain entre vie privée et vie publique. L’enchevêtrement entre les deux « secteurs »  peut évoquer, par exemple, népotisme et « mélange des genres » de toutes sortes, des conflits d’intérêts. On voit en tout cas que la vie privée sert la carrière, et que la position sociale accorde des avantages privés.

Un problème d’identité personnelle

On remarque également que les planètes maîtresses des quatre angles (Mercure, Jupiter, Neptune) sont en dissonance entre elles (oppositions, carré). Ainsi, les mésaventures de Griveaux traduisent un puissant conflit interne,  qui se joue entre les différents « moi » de ce personnage politique, et qui explique ses déboires.

 Les identités et les images de nous-même dont il est question sont le « moi » personnel (représenté par l’Ascendant), le « moi »  plus intime et privé (le Fond-du-Ciel), le « moi » avec l’autre (le Descendant), et le « moi » dans le monde collectif (le Milieu-du-Ciel). Ces identités sont celles que tout un chacun s’efforce d’harmoniser dans sa vie.

Il semble que, justement, Griveaux rencontre un problème important, ne parvenant pas du tout à équilibrer les rapports entre ces différentes identités, ce qui correspond à des secteurs de vie qui sont en conflit sévère, comme on peut le voir avec l’actualité !

Les raisons karmiques des déboires de Griveaux

La rétrogradation des planètes maîtresses des maisons IV et X, qui sont en réception mutuelle et en exil, est un indice karmique. Il suggère que le natif a commis des erreurs importantes, dans cette vie et dans ses vies antérieures, en confondant vie privée et vie sociale.

Un karma, sans doute lié à l’usage du pouvoir social et à la communication apparaît, et suggère, par exemple, des mensonges, de la dissimulation, des jugements injustes, un déficit de dialogue, des abus en vue de son ascension sociale et dans l’exercice du pouvoir.* Avec la réception mutuelle Mercure-Jupiter, on voit aussi que des événements d’ordre privé peuvent desservir la carrière, et que celle-ci peut occasionner des avaries dans la vie privée.

Mars rétrograde dans le thème natal*, en maison XI, parle aussi d’ambition et de sexualité. Il est le régent karmique du Noeud sud, c’est-à-dire à la racine des habitudes du natif qui ont engendré le karma.*.

Des prévisions peu optimistes pour Griveaux …

Le natif engage actuellement une procédure contre son ennemi.

 On peut suggérer au lecteur d’être attentif au devenir de Griveaux, dans les mois et dans les années qui viennent. En effet, Neptune va transiter longuement, pendant cinq ans au moins, au carré des planètes dissonantes, situées dans les maisons IV et X, commentées dans cet article. Cet astre va sans doute raviver la confusion entre la vie privée et la vie publique du natif, à travers un procès, des questions conjugales et familiales, peut-être, ou bien des intrusions indésirables , et d’autres scandales, des aléas qui vont sans doute contrarier encore les ambitions de Griveaux.

 

Anne L jesuisjecree.com

*Macron, né à la même période que Griveaux (fin décembre 1977) , a les mêmes positions de Mercure, de Jupiter, et de Mars rétrogrades en signes, mais ces planètes sont situées dans des secteurs différents. Il y a bien une parenté psychologique entre ces deux « marcheurs » …