JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

L’éclipse lunaire du 27 juillet 2018

eclipse du 27 juillet 2018

Le 27 juillet 2018, a lieu un ensemble d’événements astronomiques rares, notamment « une Lune de sang, », et un phénomène dit « des deux Lunes », qui n’aurait lieu que tous les 35000 ans environ … Du point de vue de l’astrologie, la configuration formée par les planètes concernées est à relier avec la survenue de tensions, déjà annoncée sur ce site pour la période estivale.

Le 27 juillet, c’est la pleine Lune, assortie d’une éclipse lunaire. La Lune passant dans l’ombre de la Terre, elle prendra une couleur rouge : c’est la « Lune de sang ».

Ensuite, Mars sera conjoint à la Lune, et pourrait être très visible et plus gros. En effet, Mars, qui rétrograde actuellement, est situé au plus près de la Terre, ce qui explique en partie le phénomène optique. Le soir, actuellement, en regardant vers le sud, on voit bien la planète rouge dans le ciel. Le spectacle sera encore plus frappant la nuit du 27 juillet, et il sera bien visible en France.

Ο

eclipse du 27 juillet 2018

Eclipse du 27 juillet 2018 (Paris, 21h23)

Astrologiquement, a lieu le 27 juillet, avec la Pleine Lune, une opposition du Soleil et de la Lune à proximité des Noeuds lunaires, avec -donc- une éclipse totale de la Lune située à 4° du Verseau.

En même temps, c’est le moment de l’opposition Soleil-Mars, un aspect qui est lié à l’évolution de la rétrogradation de Mars.

Ce n’est pas tout :  Uranus en Taureau est en aspect de carré, à la fois au Soleil en Lion, et au duo Lune-Mars en Verseau (avec la planète Terre), formant un carré en T, triangle rouge visible sur cette carte du Ciel astrologique.

Cet ensemble implique évidemment une forte tension, ainsi qu’un « tournant » dans les rapports Soleil-Lune, et dans le processus de la rétrogradation de Mars. Ce tournant est en quelque sorte intensifié par sa proximité aux nœuds lunaires, et par la présence d’Uranus en carré, un astre qui préside aux événements brusques.

L’ensemble signale des faits peu maîtrisables, avec des ruptures, même si Saturne au trigone d’Uranus est un facteur (le seul facteur ! ) de stabilité …

La chaleur caniculaire, les incendies en Suède et en Grèce, ainsi que « l’affaire Benalla », scandale d’Etat créant une crise notable en France, sont quelques événements visibles que l’on peut rattacher à cette configuration incendiaire : le Soleil et Mars sont en effet des « planètes » de feu. Le 27 juillet et les jours suivants devraient d’ailleurs constituer un tournant dans l’affaire Macron-Benalla, dont il sera encore question prochainement sur ce site …

Anne L jesuisjecree.com