JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

Le solstice d’hiver et Saturne en Capricorne

solstice hiver 2017

De la météo à nos états d’âme, quel est le sens profond des énergies hivernales, qui ont été inaugurées le 21 décembre 2017 ? Cet article propose quelques commentaires sur le solstice d’hiver, un solstice renforcé par la présence de Saturne en Capricorne.

La météorologie

En janvier 2018, la durée d’ensoleillement sur le territoire français accuse une baisse de 20 à 30% en moyenne. Les régions les plus touchées sont le Bordelais (-73%), le Nord (-52%) et l’Ile-de-France (-32%). Les météorologues ne prévoient pas d’amélioration avant la fin du mois de janvier. Ce phénomène est à mettre en correspondance avec les énergies du solstice, au début de l’hiver …

Un solstice saturnien

solstice hiver 2017

Le solstice d’hiver et la conjonction Soleil-Saturne – 21 décembre 2017 (Paris)

 Le solstice d’hiver correspond à l’entrée du Soleil dans le signe du Capricorne pour l’astrologie traditionnelle. Le 21 décembre dernier, le solstice a eu lieu alors que l’astre lent Saturne entrait aussi dans ce signe du Zodiaque, qui est d’ailleurs son domicile symbolique puisque Saturne est le maître du Capricorne.

On sait que le solstice correspond au début de l’hiver, et qu’il est le minuit symbolique de l’année, si l’on transpose le cycle d’un jour sur le cycle annuel. Le solstice d’hiver est le jour le plus court de l’année, et il marque le commencement de la saison la plus sombre et la plus froide.

Ainsi, Saturne en Capricorne diffuse (si l’on peut dire) puissamment son énergie durant cette saison d’hiver 2017-2018. Saturne, à plus forte raison en Capricorne, est une valeur terre. Ainsi, son effet est de limiter, voire d’occulter, d’obscurcir la lumière solaire.

C’est bien le phénomène constaté dans certaines régions, Saturne ne plongeant pas, évidemment, la Terre entière dans les ténèbres …

Ainsi, le renouvellement progressif de la lumière après le solstice d’hiver -les jours qui rallongent- est quelque peu retardé …  Saturne est lié symboliquement au poids du temps et au retard.

Saturne, par sa correspondance avec l’élément terre, est aussi associé à la matière dans son état solide, à la masse –lourde – et, spatialement, à ce qui est en bas.

charles baudelaire

Charles Baudelaire, 9 avril 1821, 15H00, Paris

Un de nos poètes a magnifiquement illustré cette combinaison d’énergies en évoquant « le ciel bas et lourd » qui « pèse comme un couvercle » … :)  Il s’agit de Baudelaire dans Les Fleurs du mal (spleen), qui a exprimé -justement- à travers son poème la conjonction Soleil-Saturne qui est présente dans son thème natal :

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l’horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;

Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l’Espérance, comme une chauve-souris,
S’en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris ;

Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D’une vaste prison imite les barreaux,
Et qu’un peuple muet d’infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,

Des cloches tout à coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrement.

– Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme ; l’Espoir,
Vaincu, pleure, et l’Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.

 

L’énergie principale du solstice d’hiver, et de Saturne en Capricorne

  • Sur le plan psychologique, Saturne accentue un isolement, et toutes les attitudes qui consistent à taire, à refouler et à inhiber.
  • Il peut indiquer un contrôle trop rigide exercé sur soi, sur l’autre ( il en est question dans l’article sur Saturne en Capricorne et les états du moi).
  • On peut aussi développer des ambitions prenant appui sur des bases qui ne sont pas réellement les nôtres, et/ou qui ne sont pas solides.
  •  D’un point de vue positif, cette combinaison d’énergies renforce les limites de l’ego, limites qui ont un effet protecteur. A ce sujet, l’article « De la fusion à la relation amoureuse » évoque le thème des frontières personnelles dans les relations.
  • Les énergies du solstice peuvent permettre d’évoluer afin de s’appuyer sur une assise solide, sur un réel centre de gravité.

 En conclusion, l’énergie de cette saison hivernale est assez austère, mais elle indique une concentration afin de trouver un point d’appui intérieur, ou même un point d’appui dans la vie matérielle. On peut, ou bien on pourra ensuite, construire à partir de cette base psychologique et/ou matérielle

 

Anne L jesuisjecree.com