JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

La Pleine Lune du Taureau : 10 mai 2017

moon-323425_960_720

La Pleine Lune est un moment fort,  le point culminant du cycle entre le Soleil et la Lune. En astrologie, il s’agit d’un aspect d’opposition Soleil-Lune qui marque un point de tension et de confrontation.

La seconde Pleine Lune du printemps 2017, qui s’effectue en Taureau le 10 mai, invite chacun, à travers ses expériences (durant deux semaines), à se libérer de comportements compulsifs liés à l’attachement.

moon-323425_960_720

crédit photo : Pixabay

En effet, sur l’axe Taureau-Scorpion, puisque le Soleil en Taureau s’oppose à la Lune en Scorpion, la dynamique de la Pleine Lune concerne tout ce qui représente à nos yeux une sécurité, tout ce qui possède une valeur, tout ce à quoi nous sommes attachés.

Cette Pleine Lune prend donc son sens sur le plan affectif et à travers les questions matérielles, l’argent, la sexualité et de façon générale, tous les attachements au monde physique et matériel.

Elle est en rapport avec l’avarice, la cupidité, l’instinct de possession, les sentiments passionnels, de jalousie, de rancune. Elle interroge les capacités de partage et les relations affectives sans qu’intervienne la possessivité.

De plus, au moment de la Pleine Lune du 10 mai 2017, les luminaires (Soleil et Lune) sont situés sur l’axe V-XI, en aspect à Pluton, qui est justement le maître du Scorpion. Sur cet axe des relations affectives, Pluton indique une régénération, passant éventuellement par l’expérience d’une perte, ou un sentiment de perte. Pluton symbolise surtout une transformation profonde, une régénération dans le domaine du « donner » et du « recevoir ». Il sera question, par exemple, de la capacité d’oubli de soi pour autrui. On pourra méditer sur la qualité de l’intention qui est à la racine des dons à autrui, et de tous les actes a priori généreux.

La Pleine Lune du Taureau invite à une conscience accrue dans l’expression de l’affectivité et demande un détachement. Cette notion, souvent mal comprise, ne signifie pas l’abandon de ses biens, ou des êtres chers ! Elle consiste plutôt à considérer l’argent et les possessions comme des moyens, pour créer du bien-être et de l’abondance dans sa vie et dans les rapports humains. Dans les relations affectives, on peut aussi revenir à des bases toutes simples : donner joyeusement, sans attente particulière, en laissant à l’autre une liberté.

Chaque année, la Pleine Lune du Taureau est aussi la date de la fête bouddhiste du Wesak (ou Vesak), l’anniversaire traditionnel du Bouddha. Dans les milieux spiritualistes, on dit qu’actuellement, les énergies de Bouddha et du Christ fusionnent et qu’elles descendent sur la Terre à cette occasion. Les maîtres mots de ces énergies hautement spirituelles sont Amour et Sagesse …

Anne L jesuisjecree.com