JE SUIS, JE CREE. Astrologie & développement personnel

Conjonction Jupiter-Saturne : la véritable transition est intérieure

lotus-4228826_960_720

2020 a été l’année des conjonctions, entre les trois astres, Saturne, Pluton et Jupiter. La troisième et dernière conjonction, du 21 décembre 2020, contrairement aux autres, ne se forme pas en Capricorne, mais dans le signe du Verseau. Il y a donc, en fin d’année, une différence sensible d’énergie, et ce climat  « Verseau » est celui qui se déploie en 2021.

On peut donc dire que, sur le plan des énergies, 2021 débute en décembre 2020, avec la conjonction Jupiter-Saturne.

espace1Nous effectuons tous une transition et le monde collectif nous renvoie des signaux à ce sujet. En effet, le signe du Verseau jouit d’une réputation très positive. Cependant, comme tous les autres signes, et toute chose en ce monde duel, les valeurs du Verseau sont doubles. Ainsi, le Verseau, altruiste, progressiste et indépendant, est lié à l’intelligence abstraite, et artificielle, aux technologies de l’informatique et du numérique, et le risque, dans ce signe, est justement d’aboutir à ce que nous expérimentons actuellement, et à ce que vivront nos descendants : un monde technologique, dénué d’humanité.

Comme signe collectif, le Verseau peut aussi correspondre à une uniformisation, et comme signe lié à une émancipation, il parle forcément d’esclavage -un sujet qui ressort actuellement, et qui est surtout d’actualité pour les décennies à venir.

Le hideux mondialisme de notre élite dirigeante est la parodie de la faculté à être humain, à avoir conscience de notre interconnexion constante et totale avec tous les êtres, et à respecter tous les autres êtres, humains et non humains, habitant la planète. Elle symbolise aussi la possibilité d’une forme d’éveil spirituel, à l’intérieur.

De même, des courants militants, manipulés à coups de milliards injectés par de riches promoteurs du Nouvel Ordre mondial, se développent dans nos sociétés occidentales, de même que de fausses valeurs sont défendues aux fins de promouvoir tous les changements de société désirés par l’élite, comme par exemple, la fausse écologie. En réalité, les causes humaines ne sont actuellement pas défendues par les courants politiques médiatisés ; il s’agit seulement le lobbying du Nouvel Ordre mondial, et même de la  guerre qu’il a déclarée à certains peuples. Pourtant le Verseau pourrait évoquer un véritable progrès humain, une solidarité véritable …

Les énergies du Verseau nous invitent à penser collectif, véritablement, à développer un sens des responsabilités vis à vis des autres, de la société, du monde entier, vis à vis des générations qui nous ont précédés (le patrimoine culturel et humain laissé par les ancêtres, que nous devons protéger et transmettre), et des générations qui vont nous succéder (celui que nous allons leur laisser). La liberté en fait partie …

lotus-4228826_960_720Sur le plan intérieur, nous devons aussi renoncer à nos initiatives « politiques », c’est-à-dire aux manipulations que nous exerçons sur nous-même, parce que nous ne faisons pas assez l’effort de nous comprendre et de nous connaître, d’être réellement à l’écoute de nous-même. Or, jamais, nous ne pourrons respecter les autres si nous ne nous respectons pas nous-même.

En Verseau, il s’agit de dépasser la sphère du « moi », non en oubliant définitivement le « moi », mais d’être, dans l’état d’ETRE, au-delà de notre conscience ordinaire.

Ce qui est symbolisé par cette société de surveillance totale à l’aide de l’intelligence artificielle, c’est notre état actuel. La technologie, c’est l’ego et le mental humain qui ont été trop développés au détriment du cœur, de l’amour, du spirituel.

L’horrible élite et ce qu’elle veut instaurer dans le monde représente la tyrannie du petit « moi » sur l’ETRE, en chacun de nous.

Ainsi, nous vivons parfois en sous-développement sur le plan spirituel. Le monde virtuel, l’intelligence artificielle sont le reflet déformé dans le monde matériel de la Vie spirituelle, des mondes invisibles, des énergies que seuls les êtres aimants peuvent rencontrer. La transhumanisme est aussi un reflet parodique et monstrueux du progrès spirituel de l’être humain.

L’aspect satanique de l’élite est ce matérialisme triomphant et ce règne du mental diviseur.

Il ne tient qu’à nous de nous éveiller à d’autres réalités plus immatérielles.

Anne L jesuisjecree.com